16° Terrebonne, mardi 24 octobre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Une rentrée à saveur électorale
Mathieu Traversy, député de Terrebonne pour le Parti Québécois, sera à l’écoute de la Rive-Nord et de Terrebonne, notamment quant à l’autoroute 19 et à la santé. (Photo : archives)

Une rentrée à saveur électorale

Gilles

Fontaine

presse@larevue.qc.ca

Mardi 10 octobre 2017

La rentrée parlementaire à Québec, probablement la dernière avant les prochaines élections générales provinciales, risque d’être fort chargée, surtout qu’elle a coïncidé avec l’élection partielle remportée par la CAQ dans la circonscription Louis-Hébert. Pour nos députés locaux, le signe est le même : il est temps de sortir les libéraux.

Cependant, plusieurs dossiers préoccuperont Mathieu Traversy, député de Terrebonne pour le Parti Québécois, et Mathieu Lemay, député de Masson pour la CAQ, au cours de la prochaine année.

Le réseau routier sera l’un de ces enjeux autant avec le Parti Québécois et l’autoroute 19 qu’avec la CAQ et la route 337 (boulevard Laurier à La Plaine).

La santé, l’environnement et le développement économique seront des sujets qu’ils aborderont à l’Assemblée nationale.

Le Parti Québécois sur la Rive-Nord

«Le mois dernier, notre chef, Jean-François Lisée, et tous nos députés ont rencontré les gens du 450. Nous avons entendu les citoyens, notamment sur l’immobilisme des libéraux quant à l’autoroute 19. Ça a d’ailleurs été l’objet de nos premières interventions à l’Assemblée. Et nous poursuivrons nos interventions pour qu’enfin les citoyens concernés obtiennent de bonnes nouvelles», mentionne Mathieu Traversy.

«Pendant la prochaine session et année, nous présenterons graduellement notre programme et nos idées. Nous avons déjà commencé à présenter notre plan en santé, notamment avec les super infirmières et le décloisonnement des professions. Une clinique de superinfirmières serait certainement la bienvenue dans Lanaudière, puisque c’est ici que le temps d’attente est le plus long. Nous serons également actifs en matière de développement économique et même culturel et touristique avec le projet du Manoir, que l’on supporte», poursuit le député de Terrebonne.

Enjeux environnementaux pour Mathieu Lemay

Mathieu Lemay, député de la CAQ dans Masson et porte-parole en matière d’environnement, s’intéressera à plusieurs dossiers environnementaux.

Il souhaite notamment voir certaines modifications apportées au processus de nomination des membres siégeant au BAPE.

D’ailleurs, une motion conjointe a été présentée par la CAQ, le Parti Québécois et Québec solidaire plus tôt en septembre, motion par laquelle on demande au gouvernement de revoir la composition et le fonctionnement du comité de sélection des membres du BAPE de manière à ce qu’il soit transparent et indépendant.

Un dossier important pour M. Lemay : la route 337 (boulevard Laurier).

«Il faut poursuivre la pression pour que la circulation soit plus fluide sur la 337. Ça touche directement tous les gens qui usent de leur patience matin et soir. C’est inconcevable que le gouvernement libéral n’agisse pas plus rapidement compte tenu du grand besoin», conclut Mathieu Lemay.

En cette année électorale, Mathieu Traversy et Mathieu Lemay plaideront pour l’efficacité de leur formation et promettent d’être présents dans leur circonscription.

25 oct 2017 Pelican cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités