-6° Terrebonne, lundi 20 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

La Coop Picasso compte un nouveau supporter
Jean-François Colard, François Marcoux, Nikolas Da Fonseca, Line Lemelin, Martin Léveillée et Yves St-Denis.

La Coop Picasso compte un nouveau supporter

Amélie Lévesque

Mercredi 11 février 2009

La Coopérative Picasso a annoncé en grandes pompes l'implication de la Caisse populaire du Manoir dans le financement de ses activités. Le 1er février dernier, le nouveau commanditaire a remis un chèque de 50 000 $ à la Coop pour soutenir son projet de développement du milieu grâce à des activités parascolaires et de l'aide aux devoirs.

Suite à l'annonce officielle de cette nouvelle commandite, la présidente de la Caisse populaire Le Manoir, Line Lemelin, a procédé à la mise au jeu officielle de la partie de hockey disputée entre l'Ulysse de l'école secondaire l'Odyssée de La Plaine et les Draveurs de Trois-Rivières. Rappelons que l'existence de l'Ulysse est rendue possible grâce à la Coopérative Picasso.

C'est avec fierté que Nikolas Da Fonseca, coordonnateur de la Coop, a souligné ce partenariat, qui lui donnera un coup de pouce supplémentaire pour mener à bien les différents projets de son organisme. Le projet « Développement et support académique » est également rendu possible grâce à l'aide financière du Fonds Régional d'investissement jeunesse en collaboration avec le Forum jeunesse Lanaudière, la Conférence régionale des élus Lanaudière et grâce aussi à la commandite de JC Perreault.

Cette initiative permet d'offrir aux élèves fréquentant les écoles de La Plaine un milieu de vie propice à la réussite scolaire. Pour ce faire, différentes activités parascolaires sportives sont offertes, dont le hockey, le soccer et le basketball. On projette également d'offrir des cours de musique à ceux pour qui les sports suscitent moins d'intérêt. Un service d'aide aux devoirs et d'orthopédagogie complète ce tableau des activités. Il vise à supporter les élèves sur le plan académique. À cet effet, le responsable du projet Ulysse, François Marcoux, a d'ailleurs souligné la réussite de ces programmes, dont celui de hockey, précisant que plus de 97 % des élèves y participant ont réussi leurs cours avec succès.

La Coopérative Picasso finance les différentes activités éducatives, culturelles et sportives offertes à la clientèle scolaire du secteur La Plaine au moyen de la vente de fournitures scolaires. Plusieurs projets sont en cours et M. Da Fonseca est très enthousiaste face à l'avenir de son organisme

31 dec 2017 Ptit Creux

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités