4° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Étienne Boulay s’arrête à Terrebonne

Kevin Riopel

Mardi 24 mars 2009

De nombreux élèves des écoles primaires l'Arc-en-ciel et L'Envolée de Terrebonne ont profité de la journée du 20 mars pour rencontrer le joueur des Alouettes de Montréal Étienne Boulay dans le cadre du programme «Adoptez un Alouette».

Au cours de sa visite des plus appréciés auprès des élèves des deux institutions d'enseignement, Étienne Boulay a entretenu son auditoire sur l'importance de rester à l'école. «Ce n'est pas toujours plaisant d'avoir à se lever le matin pour à l'école, mais par expérience, je peux vous dire que je ne jouerais pas au football aujourd'hui sans avoir poursuivi mes études. Dans la vie, la seule chose qu'on ne peut pas vous enlever, c'est votre éducation», a-t-il lancé aux jeunes suspendus à ses lèvres.

Également, le maraudeur des Alouettes a rappelé l'importance de croire en ses rêves. «Quand j'ai commencé à jouer au football, je mesurais 4 pieds 8 pouces et je pesais 88 livres. J'ai cependant tout de suite compris que le football était pour moi une passion. En troisième secondaire, j'ai dit que je voulais devenir un joueur professionnel, et tout le monde me disait qu'avec mon gabarit, ça ne serait pas possible. Malgré ça, j'ai toujours mis les efforts nécessaires, si bien qu'aujourd'hui, j'évolue dans la ligue canadienne», a-t-il fait savoir.

Outre la conférence, le sympathique porte-couleurs montréalais a accepté de se prêter à un jeu-questionnaire préparé par les élèves, en plus de devoir exécuter une danse d'après-touché. «C'est vraiment agréable de venir rencontrer les jeunes ici. On est bien accueilli et on sent que les élèves et leurs professeurs ont pris le temps de préparer notre arrivée, ce qui n'est pas le cas partout», a confié Étienne Boulay à La Revue, lui qui a pris la peine d'autographier une carte pour chacun des élèves présents.

1 an Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités