25° Terrebonne, samedi 18 août 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

La multiplication des additions
Ann-Marie Picard, portant fièrement une tuque de la Brigade Desjardins, invite la société à se mobiliser autour de la même cause à l'occasion des 10es Journées de la persévérance scolaire sur le territoire lanaudois. (Photo : Jean-Marc Gilbert)

La multiplication des additions

Jean-Marc Gilbert

Mercredi 7 février 2018

«Que vos gestes soient un "+" pour leur réussite.» C’est sous ce thème que se tiendront les Journées de la persévérance scolaire, du 12 au 16 février. Le Comité régional pour la valorisation de l’Éducation (CREVALE) tente de multiplier ces actions positives depuis 10 ans pour favoriser la réussite éducative et contrer le décrochage scolaire des Lanaudois.

«De la naissance jusqu’à la qualification, tout le monde peut poser des gestes pouvant avoir une influence positive sur l’enfant», affirme Ann-Marie Picard, directrice générale du CREVALE.

«Ce sont des gestes à la portée de tous. On peut remettre un certificat ou envoyer une carte d’encouragement. Il est aussi possible de mettre un bandeau sur votre profil Facebook», ajoute Caroline Camiré, agente de communication de l’organisme, en faisant référence à tous les outils Web disponibles sur le site du CREVALE.

Activités et tuques

Outre la traditionnelle levée de drapeau, qui aura lieu le 12 février à 14 h à la MRC Les Moulins, le Gala de la persévérance scolaire de la MRC Les Moulins se tiendra le même jour, de 10 h à 12 h, au Centre l'Avenir.

De plus, les Lanaudois sont invités à un déjeuner-causerie le 14 février à Joliette. Un bilan des progrès des 15 dernières années en matière de persévérance scolaire et des témoignages d'acteurs du milieu figurent notamment au programme.

Mme Picard annonce aussi le retour des «agents» de la Brigade Desjardins de la persévérance scolaire. Ils seront une quarantaine de jeunes à se déplacer aux quatre coins de Lanaudière pour faire de la sensibilisation, en arborant une tuque aux couleurs de la persévérance scolaire.

Des résultats encourageants

La détermination du CREVALE et l’implication des différents acteurs de la communauté autour de cette cause commencent à rapporter. Entre 2007-2008 et 2013-2014, le taux de décrochage a chuté de 23,2 % à 12,9 % dans Lanaudière. «À la fin d’une assemblée générale du CREVALE, il y a quelques années, une personne formulait le vœu que le taux de décrochage passe sous les 15 %. C'est atteint», se réjouit Mme Picard, ajoutant qu’il reste encore beaucoup de travail.

Pour ce qui est du taux de diplomation d’une cohorte d’élèves au secondaire sur une période de sept ans, il a crû de 8,9 % dans Lanaudière, entre 2006 et 2015, pour atteindre 75,6 %. À l'échelle provinciale, ce taux est de 76,9 %.

«Je suis une fière Lanaudoise et fière de voir que ma communauté se mobilise autour de nos jeunes pour prioriser l’éducation», conclut la directrice générale.

10 janvier 2018 - Brisson (cellulaire)

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités