<![CDATA[Journal La Revue - Communautaire]]> http://www.larevue.qc.ca/communautaire-s4.php Tue, 25 Sep 2018 23:39:02 -0400 http://www.larevue.qc.ca/images/logo_la_revue.gif <![CDATA[Journal La Revue - Communautaire]]> http://www.larevue.qc.ca/communautaire-s4.php Zend_Feed http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss <![CDATA[À VOTRE SERVICE : Guider les aînés, une intervention à la fois]]> Jean-Marc Gilbert http://www.larevue.qc.ca/communautaire_a-votre-service-guider-aines-une-intervention-a-fois-n48567.php Recrutée en 2012 comme intervenante par l'AQDR des Moulins dans le cadre du programme Accès aux ressources pour le respect des personnes aînées (ARRA), Nancy Bélanger avait alors un rôle précis : accompagner les aînés dans le processus de dénonciation d'abus. Elle est toujours en poste six ans plus tard, avec des responsabilités encore plus importantes.

Il s'agissait d’un projet plutôt novateur à l'époque. «ARRA était la première ressource du genre dans Lanaudière», rappelle Mme Bélanger. Au Québec, on comptait alors une quarantaine d'intervenantes comme elle.

C'est l'année suivante, par le biais du programme Initiatives de travail de milieu auprès des aînés en situation de vulnérabilité (ITMAV) du ministère de la Famille, qu'ARRA a pu poursuivre ses activités. Aujourd'hui, environ 160 initiatives du genre sont financées par ce programme partout au Québec.

Multiples volets

Comme intervenante de milieu, son mandat principal est de faire le pont entre les aînés et les ressources existantes. Son travail se décline en plusieurs volets. D'abord, elle accompagne les aînés s'ils souhaitent dénoncer une situation d'abus. Elle peut aussi les soutenir s'ils doivent communiquer avec Hydro-Québec ou une firme de télécommunications pour signaler une panne, par exemple. Par ailleurs, elle organise des conférences ou des causeries dans des résidences pour personnes retraitées ou à la Cité GénérAction 55+.

SÉCUR+OR à Mascouche

Il y a aussi le programme SÉCUR+OR dans le cadre duquel Mme Bélanger organise des visites au domicile des 65 ans et plus, en compagnie de policiers et de pompiers, pour faire la promotion d'un milieu de vie sécuritaire. Ainsi, les aînés peuvent rester à la maison le plus longtemps possible. Le programme, qui existe depuis trois ans à Terrebonne, s'étendra à Mascouche dès cet automne, à la grande joie de Mme Bélanger, qui a beaucoup travaillé sur le dossier.

Bref, ce n'est pas le travail qui manque pour Nancy Bélanger, qui s'est forgé une solide réputation au fil des ans. «Au début, c'est moi qui courais après les gens. Maintenant, ce sont les gens qui courent après moi», conclut-elle.

]]>
Tue, 25 Sep 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[VOTRE NOUVELLE : Un beau cadeau de la vie]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_votre-nouvelle-un-beau-cadeau-vie-n48572.php Chère Noëlla, avoir 100 ans et rester en santé est un beau cadeau de la vie. Un siècle est passé et vous avez traversé les époques malgré les épreuves rencontrées. Et vous voilà centenaire. Chapeau! Votre histoire de vie et votre expérience sont un modèle de sagesse, et c'est dans le plus grand respect qu'on vous livre ce message d'amour. En ce jour très spécial, nous vous souhaitons un très joyeux anniversaire. Cent ans, ça se fête en «gang»!

De la part de votre famille et de vos amis.

 

Texte et photo soumis par Madeleine Fortin

]]>
Tue, 25 Sep 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[VOTRE PHOTO : Une fiesta mexicaine réussie]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_votre-photo-une-fiesta-mexicaine-reussie-n48574.php L’organisme Familles au sommet a attiré une foule de plus de 550 personnes lors de sa Fiesta familiale mexicaine, le 25 août. Des jeux gonflables, du maquillage pour enfants, des jeux de kermesse et des ateliers de fabrication de piñatas ont fait le bonheur des plus jeunes, alors que le DJ Stéphane Poudrier et les membres de la famille de Catherine Nhémé et David Castillo, tous déguisés en personnages de la Catrina, ont assuré l’animation. Les plus gourmands ont aussi pu profiter d’un méchoui, de maïs, de «chips» et de salsa maison, de cornets de crème glacée et de «cupcakes». Les sommes amassées lors de cette fête, évaluées à environ 1 800 $, serviront aux activités futures de l’organisme. Si son traditionnel bal costumé n’aura pas lieu cette année, Familles au sommet vous prépare une soirée de jeux de société, un concept qui avait connu un beau succès l’an dernier. Surveillez la page Facebook de l’organisme pour plus de détails.

 

Photo soumise par Familles au sommet

]]>
Tue, 25 Sep 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[La rentrée sonne pour les organismes! ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_rentree-sonne-pour-organismes-n48510.php Il n’y a pas que les élèves qui retournent en classe cet automne. En effet, pour sa

17e programmation, le Centre régional de formation de Lanaudière offre plus de

25 formations répondant aux besoins des organismes communautaires du territoire. Parmi les thèmes ciblés, les organismes pourront entre autres se former en gestion des ressources humaines, en animation, en communication, en concertation ainsi qu’en gestion de projets et gestion financière. Plusieurs de ces formations auront d’ailleurs lieu au Chez-Nous du Communautaire, à Mascouche, dont les «Ateliers GRH», un programme destiné aux coordinations et aux directions des organismes, la formation «Enrichir l’équipe avec les couleurs de chacune et chacun» (27 novembre), la formation «Créer des liens de confiance grâce à la PNL», destinée aux intervenants (1er mars), ainsi que l’atelier «Prendre des notes et rédiger efficacement» (5 mars). «Chaque année, le comité programmation, composé d’organismes communautaires, se rencontre afin de déterminer les formations qui seront au programme l’année suivante. Cette année, le comité a été particulièrement inspiré et a proposé de nombreuses innovations», de souligner la coordonnatrice du centre, Nathalie Perreault. L’ensemble de la programmation est disponible sur le site Internet du CRFL, le crfl.ca. Sur la photo, Mme Perreault est entourée de Diane Hétu, adjointe administrative, de Nancy Frenette, agente à la formation, et d’Isabelle Riverin, responsable de la formation. (VT)

]]>
Tue, 18 Sep 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[Des centaines de voitures anciennes pour tous les goûts ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_centaines-voitures-anciennes-pour-tous-gouts-n48511.php L’Île-des-Moulins s’est transformée en véritable paradis pour les passionnés de voitures anciennes, alors que près de 650 belles d’autrefois des années 1910 à 1990 étaient réunies, le 9 septembre, lors de la 21e édition de cette exposition organisée par le club Voitures anciennes et classiques de Montréal (VACM). Il y en avait pour tous les goûts pour les quelque 4 300 visiteurs qui se sont déplacés : de Maxime Fontenelle avec son Plymouth Belvédère 1953 peint aux couleurs des Canadiens de Montréal et dont l’intérieur du toit est signé par une centaine de joueurs d’avant et d’aujourd’hui, jusqu’aux Ford du début du siècle dernier, en passant par des camionnettes beaucoup plus compactes que celles qu’on peut voir aujourd’hui. Le Terrebonnien Normand Perron exposait fièrement son Ford modèle T 1914 (notre photo) tout près de l’entrée du site. De nombreux curieux s’agglutinaient autour de cette vieille voiture munie de trois klaxons et qui freine par compression du moteur. Pour savoir à quelle vitesse le véhicule circule, c’est un engrenage placé sur la roue avant droite qui fait fonctionner l’indicateur, ce qui n’était offert qu’en option à l’époque, explique M. Perron, mécanicien de métier. «Je l’ai achetée il y a 13 ans, au marché aux puces. Elle était vraiment en mauvais état. J’ai travaillé dessus pendant plusieurs années», rapporte-t-il. (Texte et photo : Jean-Marc Gilbert)

]]>
Tue, 18 Sep 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[Au temps des coupeurs et des livreurs ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_au-temps-coupeurs-livreurs-n48507.php La Société d’histoire de la région de Terrebonne inaugurera sa programmation

2018-2019 le jeudi

27 septembre avec une conférence du «conteux du village» André Laniel, membre de la Société patrimoine et histoire de L’Île-Bizard et Sainte-Geneviève. À travers «De la glace dans la glacière», M. Laniel fera découvrir les métiers de coupeur et de livreur de glace aujourd’hui disparus, ainsi que les secrets de la conservation des aliments avant l’arrivée des réfrigérateurs. C’est un donc rendez-vous à 19 h 30 dans le nouvel amphithéâtre du Pavillon Cofsky au Collège Saint-Sacrement, 901, rue Saint-Louis, Terrebonne. Le prix d’admission pour cette conférence est de 10 $ pour les non-membres et de 5 $ pour les membres et les étudiants. Pour plus d’information, consultez le www.shrt.qc.ca. Vous pouvez aussi écrire à info@shrt.qc.ca ou téléphoner au 450 492-7477. Sans oublier Facebook! (PC)

]]>
Tue, 18 Sep 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[Le 1er octobre, votez… et donnez du sang! ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_1er-octobre-votez-donnez-sang-n48513.php Si les électeurs sont appelés aux urnes le 1er octobre, les pompiers de Terrebonne les invitent aussi à poser un geste de solidarité lors de leur collecte de sang.

Ils vous attendront donc le 1er octobre de 15 h à 20 h à la caserne 3, située au 3355, chemin Saint-Charles. Le comité organisateur espère y accueillir 50 donneurs. Vous contribuerez ainsi à sauver des vies. En effet, 1 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour afin de maintenir la réserve collective de sang à un niveau optimal. Il est possible de donner du sang tous les 56 jours, soit 6 fois par année.

Toute personne en bonne santé, âgée de 18 ans ou plus, peut généralement faire un don de sang. Vérifiez votre admissibilité auprès du Service à la clientèle-donneurs au 1 800 847-2525 ou consultez le site Web d’Héma-Québec au www.hema-quebec.qc.ca.

]]>
Tue, 18 Sep 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[Pour qu’ils ne soient jamais seuls ]]> <p>Olivier </p><p>Croteau</p><p>redaction@larevue.qc.ca</p> http://www.larevue.qc.ca/communautaire_pour-qu-ils-ne-soient-jamais-seuls-n48512.php La journée a été haute en émotions, le dimanche 16 septembre aux Galeries Terrebonne. À l’occasion du Défi têtes rasées de Leucan Laurentides-Lanaudière, le centre commercial avait ouvert ses portes à cet événement qui, chaque année, vise à amasser des fonds pour venir en aide aux enfants atteints de cancer et à leurs proches.

La jeune Joanna-Laura Musac, enfant porte-parole de cette édition, était présente avec sa famille pour la journée. À 14 ans, elle a reçu un diagnostic de rhabdomyosarcome, une forme de tumeur pouvant s’attaquer aux muscles. Pour sa part, c’est sur la plèvre de son poumon gauche que sont apparus les premiers signes. Maintenant âgée de 15 ans, elle ressort d’une longue année de traitements, complètement rétablie.

«Je remercie le ciel et toutes les familles qui ont contribué généreusement», confie-t-elle, le sourire aux lèvres. Sa mère, qui était à ses côtés, a témoigné elle aussi de sa grande reconnaissance. «Dans des situations comme celle-ci, dit-elle, nous sommes d’abord bouleversés, car nous croyons être seuls. Mais nous ne l’avons pas été. Nous avons été écoutés et soutenus jusqu’au bout.»

40 ans de dévouement

Fêtant cette année son 40e anniversaire, Leucan continue de prendre en charge les familles aussitôt qu’elles font face à de pareils diagnostics. Ses membres se rendent dans les hôpitaux et offrent divers services aux familles (activités et aide financière). «C’est le soutien de la communauté qui permet de financer toute cette belle entreprise, révèle Mathieu Déziel, directeur général de Leucan Laurentides-Lanaudière. Sans l’appui des donneurs, nous ne serions pas en mesure d’accomplir tout ce que nous avons accompli depuis les 40 dernières années. Aujourd’hui, nous comptons un taux de plus de 82 % de rémissions des enfants atteints du cancer.»

Une belle solidarité

Plusieurs partenaires et bénévoles étaient sur place, dont le président d’honneur de cette édition, le courtier immobilier Salah Sedqi, afin de rendre cette journée aussi festive que possible. De 10 h à 14 h, les participants pouvaient se faire raser la tête et offrir leur soutien à Joanna et à sa famille. Des haut-parleurs faisaient jouer de la musique, un animateur animait la foule et des clients du centre commercial s’arrêtaient pour assister aux tontes de cheveux.

Un peu avant 14 h a été annoncé le montant total cumulé pour cette grande collecte de fonds. Cette édition du Défi têtes rasées a permis d’amasser plus de 8 200 $. Une somme qui souligne la solidarité de tous et prouve que ceux qui vivent de grandes épreuves ne sont jamais réellement seuls.

]]>
Tue, 18 Sep 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[Le Club Lions de Terrebonne dans le livre d’or ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_club-lions-terrebonne-dans-livre-or-n48508.php Une dizaine de lions et lionnes ont été invités à signer le livre d’or de la Ville de Terrebonne en marge de la séance du conseil du 10 septembre pour souligner les 40 ans d’existence du Club Lions de Terrebonne. Le maire Marc-André Plante a remercié les membres du club «qui font régulièrement une différence dans le milieu [et qui] contribuent à faire de Terrebonne un endroit où l’on se sent bien et soutenu». Il a aussi souligné que le Club Lions de Terrebonne a été le premier à accepter des femmes. Le président de l’organisme, Michel Hall, a ensuite pris la parole et rappelé les multiples implications du club qui compte aujourd’hui 25 membres, soit la lutte à la cécité, à la surdité et au diabète, en plus du soutien à plusieurs organismes, dont les Œuvres de Galilée, Uniatox, le Centre Le Diapason, de même que Héma-Québec à travers l’organisation de plusieurs collectes de sang. M. Hall a remercié les bénévoles pour leur implication continue en plus d’inviter la population à encourager le club à travers les différentes activités de financement. La prochaine sera le tournoi de golf le 22 septembre au Club de golf de Terrebonne. «Plus on a des sous dans la banque, plus on les redonne à la population de Terrebonne», conclut M. Hall.

(Texte et photo : Jean-Marc Gilbert)

]]>
Tue, 18 Sep 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[Sur la route des Anges connaît un autre succès ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_sur-route-anges-connait-un-autre-succes-n48509.php Le 7 juillet avait lieu la 7e édition de l’événement Sur la route des Anges. Avec un succès sur toute la ligne, le comité organisateur a fièrement annoncé avoir accumulé une Bourse des Anges d’un montant de 44 000 $.

Fondé en 2012 par la regrettée Marie-Anick Paulhus, emportée par le cancer le 1er septembre 2013, l’événement aura accumulé plus de 255 000 $ en dons depuis la première édition.

En 2018, plus d’une centaine de motocyclistes ont pris part à la Randonnée des Anges dans la région de Lanaudière, alors que 44 golfeurs frappaient la petite balle blanche au Centre de golf Le Versant à Terrebonne lors du Parcours des Anges. Pour le spectacle de la Soirée des Anges, 250 personnes ont assisté à une prestation mémorable en compagnie du Pictures Live Band.

Le porte-parole de l’événement, Mario Pelchat, a également poussé quelques notes pendant le cocktail de bienvenue.

Trois dons à des organismes d’ici

Comme c’est toujours prévu, les premiers 5 000 $ ont été remis pour la recherche à la Société canadienne du cancer par le biais du Relais pour la vie de Terrebonne-Mascouche. La Coopérative d’aide à domicile Les Moulins et la Maison Adhémar-Dion ont chacune reçu la somme de 19 500 $. Ces trois organismes ont tous été très importants pour Marie-Anick.

Le comité organisateur est déjà au travail pour préparer la 8e édition de l’événement Sur la route des Anges, qui se tiendra le 6 juillet 2019 au Centre de golf Le Versant. Pour suivre les nouveautés, il suffit de visiter le www.surlaroutedesanges.com ou de s’abonner à la page Facebook de l’événement. De plus, vous pouvez vous inscrire dès à présent en ligne pour l’édition 2019.

Texte : Gilles Fontaine

]]>
Tue, 18 Sep 2018 00:00:00 -0400