<![CDATA[Journal La Revue - Communautaire]]> http://www.larevue.qc.ca/communautaire-s4.php Sun, 17 Dec 2017 10:50:06 -0500 http://www.larevue.qc.ca/images/logo_la_revue.gif <![CDATA[Journal La Revue - Communautaire]]> http://www.larevue.qc.ca/communautaire-s4.php Zend_Feed http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss <![CDATA[Un effet papillon porteur de générosité ]]> <p>Véronick </p><p>Talbot</p><p>redaction@larevue.qc.ca</p> http://www.larevue.qc.ca/communautaire_un-effet-papillon-porteur-generosite-n44960.php Encore une fois cette année, la Fondation Santé Sud de Lanaudière a tout mis en œuvre pour faire de son spectacle-bénéfice annuel un véritable succès. Avec l’appui de ses partenaires et bénévoles, et grâce au soutien de toute la communauté, elle a pu récolter un impressionnant montant de 59 000 $ pour améliorer l’offre de services et l’état de santé des résidents desservis par l’Hôpital Pierre-Le Gardeur, à Terrebonne.

Présentée par la Buanderie Blanchelle, la 22e édition de l’événement a accueilli un nombre record de 477 convives dans l’enceinte du Golf Le Mirage, le mercredi 6 décembre. À quelques semaines de Noël, on peut donc dire que la population a été plus généreuse que jamais, au grand bonheur des deux coprésidentes d’honneur de la soirée, la Dre Michèle Tardif, plasticienne, et Brigitte Marchand, pharmacienne propriétaire affiliée à Jean Coutu, émues face à un tel élan de solidarité.

«Notre région ne cesse d’augmenter en population, mais malheureusement, les budgets n’augmentent pas au même rythme, et les besoins sont criants. Nous sommes donc heureux de pouvoir compter sur la Fondation Santé Sud de Lanaudière et la générosité de tous pour répondre aux besoins de la population du territoire. La Grande campagne de financement 2013-2017 s’achève et sur un objectif de 8 M$, nous avons déjà amassé 7,7 M$. Nous y sommes presque», a d’abord témoigné la Dre Tardif. Mme Marchand, qui a reçu un diagnostic de cancer du sein plus tôt cette année, a tout autant ému les gens présents. «Tout ce que vous nous donnez, nous vous le remettons, puisque nous contribuons à bâtir des services de qualité à proximité d’où vous habitez, dans le cas présent en oncologie, en gériatrie et en santé mentale. J’ai personnellement eu la possibilité de côtoyer la merveilleuse équipe du centre du cancer du sein de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur cette année et j’ai été épatée de voir à quel point on a le souci d’offrir un service haut de gamme à la communauté. Et si on peut le faire, c’est grâce à votre engagement.»

Un artiste très généreux

En plus d’un souper signé par le chef Mario Julien, les convives ont pu apprécier un spectacle intime de l’humoriste François Bellefeuille, qui a été extrêmement généreux. Un encan silencieux ainsi qu’un encan crié ont également animé la soirée, toujours pour la cause. Ce dernier a d’ailleurs permis de contribuer à hauteur de 4 440 $ au chiffrier final grâce à la vente d’une compétition culinaire avec Jonathan Garnier (2 600 $), d’un tour d’hélicoptère de Passport Hélico au-dessus de Montréal (1 000 $) et d’un forfait à l’hôtel Entourage sur-le-Lac (800 $).

Également, grâce à la participation de Terrebonne Ford, on a fait tirer une Ford Focus électrique 2017 ainsi que l’installation d’une borne électrique à domicile, d’une valeur totale de 39 000 $. Si quelque 3 300 billets avaient déjà été vendus ces derniers mois, près de 500 autres ont trouvé preneurs ce soir-là. C’est la Mascouchoise Danielle Renaud qui a finalement remporté le prix.

Une réussite collective

C’est donc par un grand effort collectif qu’on aura réussi à dévoiler un chèque de 59 000 $ au terme de la soirée, une hausse exceptionnelle de 16 000 $ par rapport à l’an dernier. L’effet papillon a une fois de plus porté ses fruits!

«Nous savons que vous êtes très sollicités, et toutes les causes sont bonnes, mais ce soir, grâce à vous, nous avons battu un record d’affluence et permis d’amasser un important montant pour la cause. Votre appui est incroyable», a conclu Alexandre Lebel, directeur général de la Fondation Santé Sud de Lanaudière. Pour en savoir plus sur l’organisme, visitez le site Internet effetpapillon.ca. Pour plus d’information sur sa prochaine activité, le Défi hivernal, qui aura lieu le 18 février au parc du Grand-Coteau, visitez le site Internet mondefihivernal.com.

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[L’APETL bouge et va de l’avant]]> Gilles Fontaine http://www.larevue.qc.ca/communautaire_apetl-bouge-va-avant-n45036.php L'Association de parents d'enfant trisomique-21 Lanaudière (APETL) a été très active cet automne en lançant un 5e guide et en annonçant un service hors de l’ordinaire ainsi que la 2e édition du Défi 21.

À l’occasion de la Semaine nationale de la trisomie 21 qui se tenait entre le 1er et le 7 novembre, l’APETL a lancé le guide «C’est ma vie!» à l’intention des adultes trisomiques et de leur famille. Ce 5e guide de l’APETL traite de toutes les facettes de la vie adulte : les finances, la sexualité, la vie de couple et même les nouvelles technologies.

«Ce 5e guide va aider à mieux comprendre certains comportements de nos enfants adultes», a soutenu Lucie Charest, présidente du conseil d’administration de l’organisme situé à Mascouche.

Traitement en chambre hyperbare

De plus, le 28 novembre, l’APETL annonçait fièrement l’arrivée d’un tout nouveau service : des traitements en chambre hyperbare. Ils sont offerts aux familles membres de l’association, mais aussi à toute personne pouvant bénéficier de traitements d’oxygénothérapie. À coût peu élevé et sur rendez-vous, ils se donneront directement à la maison de l’APETL.

Ces traitements en chambre hyperbare se traduisent par l’utilisation d’oxygène à une pression supérieure à la pression atmosphérique, ce qui permet de nourrir en oxygène les globules rouges, les liquides organiques incluant le plasma, le liquide céphalorachidien, la lymphe, les liquides intracellulaires, et d’apporter de l’oxygène supplémentaire partout dans le corps.

2e édition du Défi 21

Le 5 février 2018, l’APETL tiendra la 2e édition du Défi 21 APETL au Centre Expo Terrebonne. L’événement comprendra des courses de 21 km, de 10 km et de 5 km sur la piste intérieure, ainsi que des épreuves de 3 km et de 1 km, ces deux dernières étant pour les coureurs et les marcheurs. Pour vous inscrire, il suffit de visiter le www.sportsactionjb.ca à l’onglet «Activités».

Pour en savoir davantage sur l’APETL et ses services, vous pouvez visiter le www.apetl.org ou téléphoner au 450 477-4116.

]]>
Fri, 15 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[VOTRE NOUVELLE : Pensez aux plus démunis]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_votre-nouvelle-pensez-aux-plus-demunis-n44910.php Comme chaque année, le Théâtre du Vieux-Terrebonne (TVT) participera à une collecte de denrées non périssables et de dons en argent qui seront remis à l’organisme Galilée de Terrebonne. Depuis plus de 20 ans, cet organisme vient en aide à au moins 7 000 Terrebonniens. En ces temps d’abondance et de réjouissances, pensons aux plus démunis!  Vous pouvez déposer des produits non périssables ou des sommes en argent à la billetterie du TVT jusqu’au 20 décembre à 20 h. Un coupon vous sera remis pour participer au tirage d’un chèque-cadeau d’une valeur de 75 $. Le tirage aura lieu le 21 décembre à 11 h. Toutes vos contributions seront remises à l’organisme Galilée. Pour plus d’information, composez le 450 492-4777 ou présentez-vous au 866, rue Saint-Pierre, dans le Vieux-Terrebonne.

 

Nouvelle soumise par la SODECT

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[VOTRE PHOTO : Actrice de changement]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_votre-photo-actrice-changement-n44911.php Le 1er décembre, les cinq lauréats du prix Coopsco Desjardins #Ça fait changement ont été dévoilés. Ceux-ci remportent une bourse de 1 000 $ ainsi que 500 $ de produits d’épargne. De plus, les organismes dans lesquels les cinq lauréats sont impliqués se voient remettre 1 000 $ en don. Parmi les lauréats, Audrey L’Espérance se destine à l’enseignement en éducation à l’enfance et s’intéresse plus particulièrement au jeu actif dans le cadre de sa maîtrise. Depuis trois ans, elle s’implique dans le Mouvement organisé des mères solidaires (M.O.M.S.). Ce centre de jour de Terrebonne accueille des mères monoparentales et leurs enfants vivant dans une situation financière précaire. Pendant que les mères participent à des ateliers, Audrey prend soin des enfants à la halte-garderie et y met à profit les connaissances qu’elle développe dans ses études. En ce moment, elle travaille à mettre sur pied des ateliers sur la conciliation du temps écran et du jeu actif, toujours pour l’organisme. Félicitations à la lauréate! Sur la photo, on reconnaît Mylène Bruneau, du bureau de la coopération du Mouvement Desjardins, Marc Thomas, directeur de compte principal des services spécialisés aux entreprises du Mouvement Desjardins, Audrey L’Espérance, et Andrée Moro, présidente de la Fédération québécoise des coopératives en milieu scolaire.

 

Photo soumise par le Mouvement Desjardins

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Le Père Noël Express s’arrête à Terrebonne]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_pere-noel-express-arrete-a-terrebonne-n44918.php KEOLIS CANADA LANCE UNE GRANDE COLLECTE DE JOUETS

En prévision des Fêtes, Keolis Canada organise une grande collecte de jouets jusqu’au 19 décembre dans plusieurs villes du Québec.

L’entreprise invite donc la population à contribuer généreusement en offrant une première ou une seconde vie à des jouets, pour le plus grand bonheur des enfants soutenus par des organismes caritatifs régionaux.

Le Père Noël Express, un autocar de Keolis Canada habillé aux couleurs de Noël, parcourra les routes de Rimouski à Montréal, en passant notamment par Terrebonne, où les jouets seront récupérés le 18 décembre pour ensuite être redistribués à l’organisme M.O.M.S. Les points de dépôt sont la succursale Énergie Cardio située au 2249, chemin Gascon, ainsi que Murray Hill – Location d’autobus et d’autocars, située au 2450, boulevard des Entreprises.

Pour plus d’information : perenoel-express.com. (VT)

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Offrez-vous une balade en traîneau pour le temps des Fêtes]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_offrez-vous-une-balade-en-traineau-pour-temps-fetes-n44920.php Le Club des routiers équestres vous invite à vivre la magie des Fêtes en profitant d’une magnifique balade en traîneau, le jeudi 28 décembre entre 13 h et 15 h 30. Le départ aura lieu au Centre équestre du boisé, au 1169, chemin Sainte-Marie, à Mascouche. Le coût est de 15 $ par personne, de 5 $ pour les enfants de 12 ans et moins, et gratuit pour les petits de 2 ans et moins. Pour réserver votre place, avant le 22 décembre, écrivez à info.clubdesroutiersequestres@gmail.com ou composez le 514 506-0664, le 514 617-5765 ou le 438 870-9129. Pour plus d’information, visitez le clubequestremascouche.com. Rappelons que le Club des routiers équestres est un organisme à but non lucratif fondé en 1994 et ayant développé de magnifiques sentiers équestres sur le territoire mascouchois, grâce à la collaboration de nombreux bénévoles. (VT)

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Deux jours de magie pour plus de 750 enfants]]> Pénélope Clermont http://www.larevue.qc.ca/communautaire_deux-jours-magie-pour-plus-750-enfants-n44924.php LA FÉÉRIE DE NOËL

Une immense salle de jeu aux couleurs du temps des Fêtes s’est offerte aux enfants de Mascouche, les 9 et 10 décembre, alors que prenait place, à l’école du Coteau, La Féérie de Noël, organisée par les Clubs Optimistes de Mascouche et Le Plateau.

Quelque 750 enfants, sans compter les parents, ont participé à cet événement festif en s’inscrivant d’abord à l’un des six rendez-vous prévus, trois le samedi et trois le dimanche. Par cette formule, on voulait éviter une cohue sur les genoux du père Noël, entre autres.

Sur place, les enfants avaient accès à des stations de jeu s’adressant à différentes catégories d’âge : 0-4 ans, 4-7 ans et 8-11 ans. Bricolage, maquillage, jeux gonflables, table de babyfoot, Twister, blocs LEGO, piscine à balles, casse-tête, tout a été pensé pour leur faire passer un après-midi dont ils allaient se souvenir.

Cette nouvelle façon de faire, c’est-à-dire de proposer plus d’activités regroupées selon les âges, a semblé plaire aux parents présents. «L’idée était d’en offrir plus aux enfants et d’inciter les parents à mettre de côté leur cellulaire pour s’asseoir par terre et jouer avec leurs enfants», a expliqué Mélissa Moffette, du Club Optimiste de Mascouche, alors qu’on pouvait justement observer ce genre de scène tout près.

Le père Noël a évidemment eu la cote lors de son arrivée. Chaque enfant a eu la chance de lui faire part de ses demandes pour Noël, en plus de discuter avec lui et de prendre une photo. Les mascottes de la Pat’Patrouille Chase et Stella, ainsi que Princesse Poppy, du film Les Trolls, ont eu aussi su attirer les plus petits, fascinés de rencontrer leurs personnages favoris.

«Notre mandat, en tant que Club Optimiste, est de nous occuper des jeunes, ce que nous faisons avec La Féérie de Noël. Ce sont deux journées magiques pour eux. Ça vaut tout le temps qu’on y met», a conclu Maria Boucher, du Club Optimiste de Mascouche.

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Participez à la Journée des mascottes!]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_participez-a-journee-mascottes-n44925.php COMPLEXE JC PERREAULT

Le 30 décembre aura lieu la première Journée des mascottes au Complexe JC Perreault de Saint-Roch-de-l’Achigan. Cet événement familial, festif et rassembleur a pour objectif d’inciter les gens à bouger, à patiner et à s’amuser, en leur offrant une variété d’activités intérieures pendant le congé des Fêtes. Celles-ci se dérouleront principalement sur la patinoire de l’enceinte principale où patinage, animation et jeux pour toute la famille s’enchaîneront en présence des 30 mascottes préférées des tout-petits.

Présentés par la troupe Cirrus Cirkus, des espaces seront aussi aménagés pour des ateliers ludiques pour les jeunes et moins jeunes. Des numéros de clown, de l’animation ambulante, des spectacles, des personnages et des échassiers en patin amuseront les participants tout au long de la journée, qui sera lancée sur le coup de 10 h. De plus, des kiosques seront aménagés pour du maquillage pour enfants, des sculpteurs de ballons, des démonstrations et des cadeaux, ainsi que des aires de restauration rapide pour les fringales. Pour compléter la programmation, le défilé des mascottes viendra clôturer cette journée colorée. Les billets sont en vente au comptoir du Complexe JC Perreault (620, rue J. Oswald-Forest), par téléphone au 450 588-4888 ou en ligne au www.complexejcperreault.com. Le forfait familial est disponible au coût de 30 $ pour deux adultes et deux enfants. Les billets individuels sont en vente au prix de 12 $ par adulte, de 6 $ par enfant, et l’entrée est gratuite pour les petits âgés de moins de 5 ans. Un rabais de 10 % est applicable pour tous les détenteurs de la carte de membre Complexe Club. (VT)

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[À VOTRE SERVICE : l'AQDR Des Moulins, le compagnon de tous les aînés]]> Jean-Marc Gilbert http://www.larevue.qc.ca/communautaire_a-votre-service-aqdr-moulins-compagnon-tous-aines-n44903.php Pour que les aînés puissent profiter pleinement de leur retraite après avoir travaillé toute leur vie, la section moulinoise de l'Association québécoise de défense des droits des personnes retraitées et préretraitées (AQDR) agit depuis 26 ans pour que les droits des 50 ans et plus soient respectés.

L'AQDR Des Moulins, qui compte environ 200 membres, est l'une des 42 sections locales de ce mouvement provincial fondé en 1979.

Sur le plan national, l'AQDR intervient auprès du gouvernement notamment pour que les aînés obtiennent un revenu décent, des logements convenables et abordables, ainsi que des soins à domicile pour maintenir leur autonomie.

La section locale organise pour sa part des rencontres mensuelles, le premier mardi du mois. Un conférencier aborde alors des thèmes touchant les aînés. En septembre, les membres ont eu droit à une formation sur la sécurité informatique. La plupart des activités ont lieu au Chez-Nous du Communautaire, à Mascouche, où sont situés les bureaux de l'AQDR Des Moulins.

Pour la collectivité

Notons que l'AQDR n'est pas un organisme de loisirs, rappelle le président de la section locale, Roger Gaudet. «Nous n'organisons pas des activités comme la FADOQ le fait. Nous nous concentrons vraiment sur la défense des droits des aînés et les problématiques qu'ils vivent, comme sur le plan du transport. Nous travaillons sur des solutions pour la collectivité, pour le plus grand nombre possible», illustre-t-il.

«La plus grande problématique des aînés est l'isolement et la solitude. Nous voulons trouver des moyens pour les contrer, renchérit la secrétaire Marie-Paule Bournival. Souvent, il y a des associations et des ressources, mais les aînés ne savent pas qu'elles existent. Nous donnons donc aussi de l'information.»

Concertation

L'AQDR Des Moulins travaille étroitement avec d'autres organismes de la région à différentes tables de concertation. «On s'enrichit au contact des autres et ça permet d'unir nos forces», souligne Mme Bournival.

Le Comité pour contrer l'abus envers les aînés de la MRC Les Moulins est aussi un partenaire très important pour l'AQDR local. Grâce à une subvention du ministère de la Famille et des Aînés, en 2012, ils ont travaillé conjointement sur la mise en place du projet ARRA (Accès aux ressources pour le respect des personnes aînées). Nancy Bélanger, intervenante de milieu, agit comme intermédiaire entre les aînés et les ressources, répondant à leurs besoins.

En plus d'offrir du soutien si un aîné veut dénoncer un abus, elle dirige la personne vers les ressources pouvant l'aider et anime des ateliers de groupe.

Une présence nécessaire grandement appréciée dans un contexte où le vieillissement de la population s'accentue, reconnaît l'AQDR Des Moulins.

Pour devenir membre de l'AQDR ou connaître les différents services offerts, on peut communiquer avec l'organisme au 450 918-0800 ou à aqdrdesmoulins@videotron.ca.

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Les enfants, ce capital humain inestimable ]]> <p>Pénélope Clermont</p><p>journaliste@larevue.qc.ca</p> http://www.larevue.qc.ca/communautaire_enfants-capital-humain-inestimable-n44952.php À l’occasion de la Semaine québécoise des rencontres interculturelles, qui se déroulaient du 23 au 29 octobre, AMINATE organisait l’exposition Les enfants de la diversité à la Cité GénérAction 55+, à Terrebonne.

Une trentaine de photos de jeunes de 0 à 6 ans constituait ce qui s’avérait être le premier d’une série d’événements s’inscrivant dans le 2e plan d’action du programme Mobilisation-Diversité, né d’une entente entre la MRC Les Moulins et le gouvernement fédéral.

«Quelle belle façon de commencer avec une activité tout en douceur montrant ce que l’immigration a de plus précieux à offrir au Québec : leurs enfants. Ce capital humain inestimable qui constitue l’avenir du Québec, riche de sa diversité, ouvert sur le monde», a souligné la coordonnatrice d’AMINATE, Hassiba Idir.

«Ainsi, nous sommes très heureux de vous inviter à admirer les visages souriants et innocents de petits néo-Québécois, tous fiers de leurs origines, issus de familles d’AMINATE, représentant plus de 20 nationalités qui se combinent parfois dans un métissage extraordinaire.»

Les photographies, qui feront l’objet d’une exposition itinérante pouvant être présentée dans des lieux municipaux ou des écoles, étaient aussi l’occasion de souligner la contribution des Québécois de toutes les origines au développement du Québec, tout en suscitant le rapprochement interculturel, comme l’a indiqué Mme Idir, qui remercie par ailleurs les parents pour leur confiance dans le projet.

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Plus de 25 000 $ pour des organismes de Terrebonne ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_plus-25-000-pour-organismes-terrebonne-n44954.php Le gouvernement du Québec a annoncé un investissement de 243 347 $ afin de prolonger 17 projets régionaux visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale sur le territoire de Lanaudière.

Parmi les organismes à bénéficier de ce soutien financier, AMINATE (Accueil multiethnique et intégration des nouveaux arrivants à Terrebonne et les environs) recevra 22 224 $, alors que M.O.M.S. (Mouvement organisé des mères solidaires) se verra remettre un montant de 3 500 $.

«Je suis heureuse que des organismes de la région puissent poursuivre leurs projets collectifs afin de venir en aide aux personnes qui en ont besoin. La lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale nécessite la mise en place d’initiatives à l’échelle régionale, et en voici de beaux exemples», a témoigné Lise Thériault, ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation, et ministre responsable de la région de Lanaudière. Notons que des investissements de près de 130 M$ au cours des cinq prochaines années sont prévus dans le budget 2017-2018, par l’intermédiaire du Fonds québécois d’initiatives sociales. (VT)

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[De l’art qui fait du bien ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_art-qui-fait-bien-n44957.php Le 14 novembre, la Société Alzheimer de Lanaudière a reçu la visite de l’artiste peintre John Ryan dans le cadre d’un projet artistique provincial honorant à la fois la résilience des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer et la particularité de chacune des régions du Québec. Ainsi, des personnes atteintes de maladies neurocognitives ont été appelées à participer à la création d’une œuvre qui présentera 20 toiles en superposition, dont chacune reflétera les particularités de chaque région visitée. Dans Lanaudière, l’activité a enchanté les participants, qui auraient souhaité qu’elle dure plus longtemps. L’artiste leur a offert son soutien et ses conseils en art pendant cette rencontre qui s’est avérée être également une activité de stimulation cognitive et d’art-thérapie. Les participants ont opté pour la représentation d’une randonnée de motoneige en forêt. Notons que la tournée provinciale de l’artiste peintre a débuté le 31 octobre et qu’elle se poursuit en décembre. L’œuvre finale sera dévoilée et exposée publiquement à Montréal à l’occasion de la campagne nationale de sensibilisation à la maladie d’Alzheimer, en janvier 2018. Pour suivre la tournée de John Ryan, visitez le site www.alzheimerquebec.ca. (VT)

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Le père Noël enchante les tout-petits ]]> <p>Pénélope Clermont</p><p>journaliste@larevue.qc.ca</p> http://www.larevue.qc.ca/communautaire_pere-noel-enchante-tout-petits-n44958.php Le temps des Fêtes est officiellement arrivé, alors que la musique de Noël a résonné tout le week-end lors des premiers jours de la 6e édition du Marché de Noël de Terrebonne. Une programmation bien garnie attendait les 18 000 visiteurs qui ont répondu présent sur le site du Collège Saint-Sacrement, où l’événement se tiendra jusqu’au 23 décembre.

Le samedi dès 10 h 30, près de 200 personnes ont participé à la première Marche du père Noël, depuis l’hôtel de ville jusqu’au Marché de Noël, où l’homme à la barbe blanche a pris les commandes de cadeaux sur sa grande chaise.

Les policiers et les pompiers de Terrebonne, l’équipe de l’Opération Nez rouge Mascouche-Lanaudière-Sud, la troupe Cirkana et la Garde St-Louis de Terrebonne étaient du rassemblement festif. «On est très contents de la participation à cette activité pour laquelle on n’avait aucune attente. Il s’est créé une proximité avec les gens», témoigne Isabelle-Josée Nadon, directrice générale d’Action Événements.

Les plus jeunes (et quelques moins jeunes aussi) ont ensuite pu s’amuser et se faire maquiller par les lutins qui ont quitté le pôle Nord pour être du rendez-vous. Grande roue et tours de carriole étaient aussi accessibles aux visiteurs.

L’après-midi du dimanche a quant à lui accordé une grande place aux animaux de compagnie avec le Rendez-vous des pitous. Une centaine de chiens ont accompagné leurs maîtres pour profiter des activités, mettant notamment en vedette Stéphane Fallu, de l’émission Refuge animal.

David Jalbert et Marco Calliari à la rescousse

Plusieurs dizaines de spectateurs avaient par ailleurs assisté au spectacle de David Jalbert, Patrice Gosselin et Marco Calliari le vendredi soir. Les trois hommes avaient dû remplacer au pied levé Hugo Lapointe, président d’honneur du Marché de Noël, en convalescence à la maison. Bien connus du public de Terrebonne, les trois acolytes n’ont évidemment pas déçu, même si Emmanuel Auger, président d’Action Événements, qui organise l’événement, s’est amusé à leur mettre de la pression en début de soirée. «Pour remplacer un seul homme, il en fallait trois!» a-t-il lancé à la blague.

Pendant ce temps, les visiteurs ont pu découvrir une quarantaine d’exposants locaux, dont une trentaine qui les attendait dans leur maisonnette illuminée. «Ils travaillent tout au long de l’année pour créer de belles choses. On cherche des cadeaux originaux à donner à Noël, eh bien, ils sont là pour vous! Encouragez les gens de chez nous, de notre région. On est à l’extérieur, il fait beau et c’est convivial, lâchez les centres commerciaux et profitez du grand air pour magasiner!» a déclaré Emmanuel Auger.

En se réchauffant à l’intérieur de l’agora du collège, les gens ont également pu découvrir l’exposition L’hiver, d’hier à aujourd’hui, présentée par la Société d’histoire de la région de Terrebonne et le Club Photo Terrebonne toute la fin de semaine.

À venir prochainement

Le Marché de Noël de Terrebonne se poursuivra jusqu’au 23 décembre. Les organisateurs promettent autant d’animation pour les jours à venir. Sur scène, les visiteurs pourront notamment voir Julie Levac et le trio Trifecta le 17 décembre à 14 h, les élèves de l’école de chant Marie-Pier Perreault le 21 décembre à 19 h, les musiciens de l’Académie Les Moulins le 22 décembre à 19 h et la Famille Soucy le 23 décembre à 14 h.

L’Association des artistes en arts visuels de Terrebonne présentera aussi son Expo-vente de petits formats du 15 au 17 décembre à l’agora du collège. Sans oublier la grande tablée du père Noël du 17 décembre.

Pour tout savoir de la programmation 2017 du Marché de Noël de Terrebonne, visitez le www.marchedenoeldeterrebonne.com.

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Une nouvelle plate-forme conviviale et accessible ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_une-nouvelle-plate-forme-conviviale-accessible-n44962.php La Table de concertation régionale des associations de personnes handicapées de Lanaudière (TCRAPHL) a procédé au lancement d’un site Web accessible présentant l’ensemble des services offerts aux personnes handicapées par les associations de la région. Grâce à une subvention consentie par l’Office des personnes handicapées du Québec, et entourée par des professionnels aguerris, l’équipe de la TCRAPHL a mis en place une plate-forme conviviale et accessible pour les personnes présentant des limitations, et ce, selon les plus récents standards en la matière. «Notre but était de permettre de trouver facilement les informations sur différents sujets tels l’inclusion aux services de garde, le soutien à domicile, le transport, etc. Ainsi, 13 thématiques ont été identifiées, permettant de regrouper des informations pertinentes pour l’ensemble du territoire lanaudois», souligne Pierre Lafontaine, agent de concertation et responsable de la réalisation du projet. «L’accessibilité n’est pas importante que pour les personnes qui vivent avec des limitations; les préoccupations d’accessibilité permettent de développer une société inclusive favorisant l’égalité des chances pour tous», d’ajouter Hélène Fortin, de l’Association des personnes handicapées physiques Rive-Nord. Sur la photo, on reconnaît les principaux artisans du projet, soit Pierre Lafontaine, Nathalie Marcotte, coordonnatrice de la TCRAPHL, Claude Savoie, de l’Association des personnes handicapées du secteur Berthier, Marie-Jacques Rouleau, conseillère et formatrice en communications numériques, et Emmanuelle Demeules, de la firme Horizon-Cumulus. Pour consulter le nouveau site, rendez-vous au www.tcraphl.org.

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Accroître la participation sociale des personnes handicapées ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_accroitre-participation-sociale-personnes-handicapees-n44963.php L’Office des personnes handicapées du Québec a procédé au lancement de l’appel de candidatures pour la sixième édition du Prix À part entière.

Remise tous les deux ans, cette distinction vise à rendre hommage aux personnes et organisations qui contribuent à accroître la participation sociale des personnes handicapées. Les candidatures peuvent être soumises dans cinq catégories, soit «Individus», «Organismes à but non lucratif», «Municipalités, MRC et autres communautés», «Ministères et leurs réseaux, organismes publics et parapublics», et «Commissions scolaires et établissements d’enseignement de niveau primaire ou secondaire soutenant la réussite éducative».

Au total, 30 000 $ seront offerts en bourses. De plus, tous les lauréats recevront un trophée de bronze lors d’une cérémonie qui se déroulera à l’hôtel du Parlement, au printemps 2018. Vous êtes ou vous connaissez une personne ou une organisation d’exception faisant preuve d’un engagement exemplaire? N’hésitez pas à soumettre une candidature d’ici le 16 février 2018, au www.ophq.gouv.qc.ca/prixape. Vous pouvez aussi écrire à prixape@ophq.gouv.qc.ca. (VT)

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[Une première formation de cadet reporter ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/communautaire_une-premiere-formation-cadet-reporter-n44951.php Le samedi 4 novembre, lors de la clinique musicale qui avait lieu au Collège Charles-Lemoyne, 26 cadets seniors de la grande région de Montréal ont suivi la toute première formation de cadet reporter au Québec afin d’être en mesure de médiatiser les divers événements du Programme des cadets.

La formation a permis à ces jeunes d’acquérir des connaissances en matière de journalisme et de développer de nouvelles aptitudes en photographie et en réalisation vidéo, ce qui leur permettra de publiciser les différents événements régionaux, provinciaux et nationaux du programme tout en leur donnant l’occasion de partager les activités de leur unité avec les citoyens.

Le sergent Alexis Filion, membre du Corps de Cadets 2729 Terrebonne, a eu la chance d’être de ce premier groupe. «C’est pour moi un honneur de faire partie de la toute première cohorte pour la formation de cadet reporter! Je cherchais des moyens efficaces pour augmenter la visibilité de mon corps de cadets à Terrebonne et j’ai pu développer mes compétences pour y arriver, et ce, tout à fait gratuitement», mentionne le principal intéressé.

Rappelons que le Programme des cadets offre aux jeunes de 12 à 18 ans des activités dynamiques qui favorisent la bonne forme physique dans un climat sûr et valorisant. C’est une organisation jeunesse gratuite, qui vise à développer chez les jeunes des qualités de civisme et de leadership, tout en faisant la promotion d’une bonne condition physique et du travail d’équipe. (VT)

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500
<![CDATA[À VOTRE SERVICE : Le Relais, un réconfort alimentaire]]> Pénélope Clermont http://www.larevue.qc.ca/communautaire_a-votre-service-relais-un-reconfort-alimentaire-n44909.php Anciennement géré par Parenfants de Mascouche, le service de dépannage et sécurité alimentaire Le Relais de Mascouche est devenu un organisme à part entière le 16 juin dernier. C’est une centaine de familles qui, grâce au travail bénévole d’une vingtaine de personnes, trouve un réconfort chaque semaine.

Tous les lundis après-midi, Le Relais distribue ses paniers aux familles moins bien nanties de Mascouche, qui sont particulièrement nombreuses, souligne Émilie Faustin, coordonnatrice de l’organisme.

Comme ce dernier ne reçoit pas encore de subvention, hormis une somme annuelle de près de 10 000 $ de la ville de Mascouche, les bénéficiaires doivent débourser 5 $ par panier de nourriture.

En moyenne, Le Relais reçoit mensuellement autour de 5 400 kg de denrées de la part de Moisson Laurentides. S’ajoutent à cela des dons de marchands locaux. «On est chanceux ici parce que nos marchands embarquent bien. Ça pourrait être mieux, mais c’est quand même très bien», souligne Mme Faustin, qui doit organiser une guignolée de printemps vers avril et mai, lorsque les vivres se font plus rares. Car les récoltes proviennent de dons. Elles ne sont donc pas fixes.

Heureusement, d’autres initiatives viennent compenser les manques à l’occasion. Le jour de l’entrevue, l’équipe dévouée triait des dons reçus d’un souper-bénéfice organisé par le Buffet des Continents, qui s'est soldé par une collecte de 2 930 kg de denrées non périssables.

Quand l’épicerie a une autre adresse

La bonne humeur était bel et bien présente, ce qui confirme ce que la coordonnatrice avance : «On s’amuse ici, on a du plaisir! Quand les gens viennent dans nos locaux (au sous-sol de la Maison des Jeunes La Barak), ils ne viennent pas à l’abattoir. C’est agréable.»

L’épicerie a tout simplement une autre adresse.

Les familles peuvent même choisir leurs aliments lorsque les récoltes le permettent. Avec les nouvelles règles de salubrité, elles peuvent également obtenir de la viande congelée, précise Mme Faustin.

«C’est vraiment merveilleux! lance-t-elle. C’est fou, la viande qui se jette! En termes de poids, c’est à peu près une vache par mois qu’on sauve. C’est une vache qu’on a élevée, nourrie, tuée et qu’on aurait jetée autrement.»

Avec les tablettes pleines, Le Relais aura de quoi satisfaire les familles à l’approche du temps des Fêtes. Malheureusement, les vivres commenceront à manquer dans les prochains mois. Un cycle à recommencer. Heureusement qu’une équipe loyale s’affaire à renflouer les rayons, en plus de trier et de distribuer leur contenu.

Pour plus d’information, visitez la page Facebook «Le Relais de Mascouche».

]]>
Tue, 12 Dec 2017 00:00:00 -0500