<![CDATA[Journal La Revue - Sports]]> http://www.larevue.qc.ca/sports-s8.php Sat, 20 Oct 2018 03:36:13 -0400 http://www.larevue.qc.ca/images/logo_la_revue.gif <![CDATA[Journal La Revue - Sports]]> http://www.larevue.qc.ca/sports-s8.php Zend_Feed http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss <![CDATA[Des Cobras de La Plaine au Rocket de Laval]]> Pierre-Luc Chenel http://www.larevue.qc.ca/sports_cobras-plaine-au-rocket-laval-n48811.php Étienne Marcoux a rapidement été attiré par les grosses jambières de gardien de but. Du programme MAGH jusqu’à la Ligue américaine de hockey (LAH), le hockeyeur natif de La Plaine a façonné son propre parcours.

Le gardien a donné ses premiers coups de patin avec les Cobras de La Plaine, avant de continuer avec les Conquérants des Basses-Laurentides dans les catégories deux lettres. «Au début, dans le MAGH et le novice, [les entraîneurs] alternaient les gardiens pour que tout le monde puisse essayer. Et aussitôt que j’ai essayé, je voulais toujours recommencer. À partir de la deuxième année novice, j’ai donc toujours été gardien de but.»

En 2008, rendu au niveau midget, le cerbère a décidé d’emprunter un chemin différent. Il a porté les couleurs du programme Ulysse («prep school»), dont son père est le fondateur. «On jouait contre des équipes avec des joueurs de 18, 19 et 20 ans. Le jeu était plus rapide, donc je pense que ça m’a aidé à m’adapter plus vite au junior, a-t-il spécifié, expliquant son choix de se greffer à Ulysse. Je ne voulais pas vraiment changer d’école secondaire. Aussi, les coûts étaient très élevés pour le midget AAA avec le collège privé.»

Le Plainois a eu la chance de jouer son hockey junior près de la maison avec le Junior de Montréal et l’Armada de Blainville-Boisbriand. Marcoux a eu le privilège d’apprendre de Jake Allen et de Jean-François Bérubé, deux cerbères repêchés dans la Ligue nationale de hockey. «Au début, j’étais impressionné, car ils avaient été repêchés. Après ça, j’ai compris pourquoi. Pour avoir du succès, ils travaillaient fort sur la glace et hors de la glace, a mentionné celui qui a dû passer par une période d’adaptation lorsqu’il est devenu gardien numéro 1 à l’âge de 18 ans. C’était de gérer mon énergie, mon sommeil et ma nutrition. Il a fallu que j’apprenne à gagner et à être l’un des meneurs de l’équipe.»

Dans la grande famille du Tricolore

Durant son séjour dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec et à sa première saison professionnelle, Étienne Marcoux a vécu une grande épreuve. Il a subi plusieurs blessures aux épaules, et des opérations l’ont écarté du jeu pendant neuf mois. En attente d’un nouveau contrat professionnel, il a gonflé les rangs de l’Université du Nouveau-Brunswick, un choix qu’il ne regrette pas aujourd’hui. «L’offre de contrat voulue n’est pas venue. Je me disais qu’avec tous les cours de cégep que j’avais faits, je pouvais obtenir mon baccalauréat en deux ans, a révélé celui qui a gagné le championnat canadien à deux reprises. Avec le recul, je suis content d’avoir fait ce choix. Quand on est jeune, on veut jouer et percer. On oublie qu’il n’y a pas juste le hockey et qu’à un moment donné, tu vas arrêter de jouer. Ça prend un plan B.»

Avec un diplôme universitaire en poche, Étienne Marcoux est retourné aux États-Unis la saison dernière. Il a joué 38 matchs avec le Fuel d’Indy dans la Ligue de la Côte-Est et deux parties avec les Penguins de Wilkes-Barre dans la LAH. Le 28 mai, il a signé un contrat d’une saison avec le Rocket de Laval, affilié aux Canadiens de Montréal. Présentement, il semble destiné à être le 5e gardien de l’organisation derrière Carey Price, Antti Niemi, Charlie Lindgren et Michael McNiven.

]]>
Tue, 16 Oct 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[Les Cobras à l’assaut du premier rang ]]> <p>Raymond </p><p>Berthiaume</p><p>redaction@larevue.qc.ca</p> http://www.larevue.qc.ca/sports_cobras-a-assaut-premier-rang-n48900.php Les Cobras remportent deux victoires et s’approchent du sommet de la Ligue de hockey junior AAA du Québec.

Le vendredi 12 octobre, les Cobras avaient une chance inouïe de réduire l’écart avec les Inouk de Granby, détenteurs du premier rang au classement général, et ils n’ont pas raté l’occasion. Les hommes de Robert Dubuc ont ouvert la marque au deuxième vingt sur un but de David Perreault bien préparé par Félix Laniel et Charles Farmer et ils ont du même coup pris les commandes de la rencontre. Charles Farmer, Dannick Lachaine et Félix Laniel ont récidivé pour les visiteurs qui n’ont accordé qu’un seul but à leurs adversaires. Devant le filet, Samuel Gagnon a multiplié les arrêts, repoussant 34 tirs des Inouk. Pour les Cobras, il s’agissait d’un deuxième gain consécutif et pour Granby, d’un second revers d’affilée.

Les Cobras ont poursuivi leur ascension vers le premier rang, le dimanche 14 octobre, avec un gain de 5-0 face aux Forts à Chambly et ils ont du même coup réduit l’écart qui les sépare du plateau convoité. Charles Farmer, Andrew Smith, David Perreault, William Gagnon et Félix Laniel ont inscrit leur nom sur la feuille de pointage. Devant sa cage, le cerbère Samuel Gagnon a réussi un jeu blanc pour savourer une 3e victoire à son 4e départ et permettre aux siens de signer une 10e victoire cette saison.

La performance de la formation de Terrebonne au cours du week-end lui permet de s’approcher sérieusement de la première position, détenue par le Titan de Princeville et les Inouk de Granby. Deux points seulement séparent les hommes de Robert Dubuc du premier rang. Terrebonne est en très bonne position avec un match de plus à disputer que Princeville et deux de plus que Granby.

Les Cobras recevront l’Arctic de Montréal-Nord le vendredi 19 octobre à 19 h 30 à la Cité du Sport et ils seront sur la route le dimanche 21 octobre pour y affronter dès 14 h les Flames à Gatineau.

]]>
Wed, 17 Oct 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[Copains de La Plaine ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/sports_copains-plaine-n48901.php Le club de pétanque des Copains de La Plaine vous invite à venir jouer le mardi et le jeudi à 19 h.

Arrivez avant 18 h 45 pour l’inscription. La carte de membre est disponible au coût de 25 $ pour toute la saison, incluant le party et le souper de fin de saison ainsi que l’épluchette de blé d’Inde prévue au mois d’août. Bienvenue à tous! Pour de plus amples renseignements, communiquez avec Gilles Shareck au 514 991-1880.

]]>
Wed, 17 Oct 2018 00:00:00 -0400
<![CDATA[Quilles Les Inséparables ]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/sports_quilles-inseparables-n48902.php La ligue de quilles Les Inséparables est à la recherche de joueuses et joueurs.

Si vous avez le goût de vous amuser et de vous faire de nouveaux amis, joignez-vous à nous! Les joutes se tiennent le mardi à 13 h et la saison débute le 21 août, à la salle G-Plus de Mascouche. Coût : 18 $. Pour plus d’information, communiquez avec Micheline Pilon au 514 424-7979 ou avec Gilles Coulombe au 514 965-9235.

]]>
Wed, 17 Oct 2018 00:00:00 -0400