<![CDATA[Journal La Revue - Sports]]> http://www.larevue.qc.ca/sports-s8.php Sat, 17 Feb 2018 16:05:49 -0500 http://www.larevue.qc.ca/images/logo_la_revue.gif <![CDATA[Journal La Revue - Sports]]> http://www.larevue.qc.ca/sports-s8.php Zend_Feed http://blogs.law.harvard.edu/tech/rss <![CDATA[De bloc en bloc jusqu’aux canadiens]]> Pénélope Clermont http://www.larevue.qc.ca/sports_bloc-en-bloc-jusqu-aux-canadiens-n45606.php Avant l’année dernière, Léa Latour ne faisait pas d’escalade. Aujourd’hui âgée de 13 ans, elle cumule les médailles dans sa catégorie. Elle a notamment obtenu le bronze en bloc au championnat québécois en janvier. Ce week-end, elle tentera de faire sa marque au Championnat canadien de bloc junior.

La compétition qui réunira les meilleurs grimpeurs du pays se tiendra à Sainte-Foy, chez Délire Escalade. Restant prudente quant à ses objectifs à venir, la Terrebonnienne ne cache pas qu’elle aimerait atteindre la finale. Le défi sera grand, car plusieurs bons athlètes seront en lice, dont les Britanno-Colombiens.

Sportive de nature, la jeune fille qui est en 1re secondaire en sport-études en ski à l’école Des Rives a pratiqué plusieurs sports. «Mais chaque fois que je gagnais une médaille, j’arrêtais», témoigne celle qui a notamment pratiqué le judo et le trampoline. Le challenge n’y était plus. C’était jusqu’à ce qu’elle découvre l’escalade. «J’aime encore ça! Il y a encore plein de choses à apprendre même si je gagne l’or», précise-t-elle.

C’est lors d’une activité de détection de talent chez Horizon Roc à Montréal que Léa a connecté avec le sport. Deux semaines plus tard, elle se retrouvait déjà dans l’équipe de compétition du club. Cette année, elle s’entraîne au Crux, à Boisbriand, quand ce n’est pas sur le mur d’escalade aménagé dans sa chambre.

Préférence pour le bloc

Prenant part aux épreuves autant de bloc, de voie que de vitesse, elle admet avoir une préférence pour la première. «J’aime ça, ne pas être attachée, et les voies en bloc changent plus souvent», affirme celle qui a remporté l’or dans une compétition amicale la fin de semaine dernière chez les filles de 15 ans et moins. Elle a fini 3e au classement général du même groupe d’âge.

Au championnat canadien, Léa tentera donc d’accéder au podium en misant sur sa force et sa souplesse, mais également sur sa vision. «Je grimpe doucement, illustre-t-elle. C’est une qualité parce qu’il ne faut pas aller trop vite pour rester en contrôle sur les prises.»

Notons qu’après la compétition nationale en bloc, la saison de compétition en vitesse et en voie prendra son envol.

]]>
Tue, 13 Feb 2018 00:00:00 -0500
<![CDATA[EN AVANT LES SPORTIFS : Plus de 20 ans de ballon-volant à La Plaine]]> Jean-Marc Gilbert http://www.larevue.qc.ca/sports_en-avant-sportifs-plus-20-ans-ballon-volant-a-plaine-n45644.php Si le Club amical de ballon-volant de La Plaine a connu une période creuse au début des années 2000, il est aujourd'hui en grande santé. Environ 70 membres se réunissent pour y jouer une ou deux fois par semaine sur l'un des deux terrains du gymnase de l'école de l'Odyssée.

Composé à plus de 80 % de Terrebonniens, le club, qui a été créé en 1997, accueille aussi des gens de Mascouche et de différentes localités de la région. Que ce soit le dimanche, le lundi ou le jeudi soir, les joueurs se rassemblent sur place et des équipes mixtes, différentes chaque fois, sont alors formées par des capitaines désignés, puis la partie commence!

Daniel Robinson joue depuis la création du club. Il a été président pendant de longues années, mais passe actuellement le flambeau à son successeur. Il continuera toutefois de jouer, soyez-en certain! «J'ai 57 ans et je joue encore deux fois par semaine. Nous formons vraiment une belle "gang". Des hommes et des femmes de tous les âges et de tous les horizons. Nous avons des infirmières, des camionneurs, des professeurs, des policiers. C'est très diversifié», explique-t-il.

Connaître la base

Nul besoin d'être un joueur de très haut niveau ou d'avoir un smash dévastateur pour faire partie de ce club amical. Mais, comme l'indique M. Robinson : «Ce n'est pas du volleyball de camping! On demande aux gens de connaître la base. Savoir faire une manchette et une touche.» Le coût d'inscription pour une session (de septembre à décembre ou de janvier à mai) est de 50 $ pour un résident de Terrebonne et de 60 $ si le joueur habite ailleurs.

Un petit supplément est demandé pour l'organisation de trois tournois internes, en automne, en hiver et au printemps. En été, les activités du club font relâche, à l'exception d'un amusant tournoi de volleyball de plage qui se tient aux alentours de la fête du Travail, tout juste avant le début de la session d'automne.

Pour s'inscrire au club, on peut communiquer avec M. Robinson au 514 603-9196 ou à darobinson@videotron.ca

]]>
Fri, 16 Feb 2018 00:00:00 -0500
<![CDATA[AGA des Tigres]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/sports_aga-tigres-n45642.php Les Tigres de Terrebonne-Mascouche ont le plaisir de vous convier à leur assemblée générale annuelle le 14 mars 2018 à 19 h à l’école Aux 4 Vents (3000, avenue Bourque, Mascouche).

L’ordre du jour sera disponible en début de réunion. À noter que les postes de président et de coordonnateur seront en élection (mandat de 2 ans).

Les Tigres de Terrebonne-Mascouche sont une association de balle molle pour personnes handicapées intellectuellement. Pour information : Lise Nadon, coordonnatrice, au 450 961-2472.

]]>
Thu, 15 Feb 2018 00:00:00 -0500
<![CDATA[Les Magiciens de la pétanque vous attendent]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/sports_magiciens-petanque-vous-attendent-n45640.php L’assemblée générale annuelle des Magiciens de la pétanque des Moulins aura lieu le mardi 3 avril 2018 à 18 h 30 au Centre Angora, situé au 4125, rue d’Argenson à Terrebonne.

Il y aura aussi élection concernant 5 postes à combler au sein du comité administratif du club de pétanque. Les postes suivants sont à combler :

• Président/présidente : pour 1 an

• Vice-Président/vice-présidente : pour 2 ans

• Trésorier/trésorière : pour 2 ans

• Deux directeurs : pour 2 ans

Le club demande aux membres de se déplacer en grand nombre pour lui permettre d’apporter des améliorations au déroulement de ses activités. Les personnes qui souhaitent occuper un de ces postes devront être proposées par un autre membre le soir des élections (elles ne peuvent se proposer elles-mêmes). Il est important de mentionner que seuls les membres auront droit de vote et de parole lors de cette assemblée générale. Des cartes de membres seront vendues ce soir-là avant l’assemblée générale annuelle.

]]>
Thu, 15 Feb 2018 00:00:00 -0500
<![CDATA[Jérémy Bélisle au sommet]]> Raymond Berthiaume http://www.larevue.qc.ca/sports_jeremy-belisle-au-sommet-n45614.php GARDIENS DE LA LHJAAAQ

Le Terrebonnien Jérémy Bélisle occupe le premier rang chez les cerbères de la Ligue de hockey junior AAA du Québec depuis le début de la saison 2017-2018 avec une fiche incroyable de 22 victoires et 4 défaites.

À sa troisième saison avec les Cobras, le gardien de 20 ans a fait ses classes dans le hockey mineur de Terrebonne et il est sans aucun doute une inspiration pour les jeunes hockeyeurs de la région.

«Lorsque je jouais dans le hockey mineur à Terrebonne, je venais voir les matchs des Cobras et pour moi, c’était la grosse affaire. J’étais avec mon frère Jordan et on se disait : "On va venir jouer ici un jour." Par la suite , j’ai évolué au niveau junior majeur avec les Huskies de Rouyn-Noranda et je ne pensais pas revenir au junior AAA, mais finalement, c’est ce qui est arrivé et je ne regrette pas mon choix. Lors de mon retour avec les Cobras, le but était de participer à la Coupe Fred Page et de la remporter; c’est ce qu’on a fait et je suis très fier de cette expérience.»

«Le but cette année est de connaître une saison exceptionnelle comme la saison dernière. On est cinq joueurs à avoir connu les grands honneurs et on est capables de montrer aux gars c’est quoi, gagner, et que c’est quelque chose de spécial et le fun. Cette année, je serai vraiment déçu si on perdait avec l’équipe qu’on a.»

Style de jeu différent

«Au niveau junior majeur, le style de jeu est plus fermé et plus structuré défensivement. Lorsque tu arrives au niveau junior AAA, le jeu est plus axé sur l’offensive et quand tu es gardien, c’est plus difficile au début parce des matchs de 4-5 buts, ça arrive assez souvent, mais ça m’a permis d’améliorer ma vision du jeu.»

Une affaire de famille

«Depuis deux ans, j’ai la chance de jouer avec mon frère Jordan et c’est le fun, car on n’avait joué qu’une seule saison au niveau mineur dans la catégorie peewee BB et maintenant, on revit cela. L’année dernière, on a gagné la coupe ensemble et c’est quelque chose de mémorable. De plus, lorsque c’est ton équipe qui marque un but, tu es content, mais quand c’est ton frère qui compte, c’est certain que c’est quelque chose de particulier.»

Être au sommet

«Depuis le début de la saison, je suis au premier rang chez les gardiens pour les victoires, mais je suis chanceux d’avoir une équipe très solide devant moi qui me rend la tâche plus facile. Il y a de bons gardiens dans la ligue qui n’ont pas la même chance que moi.»

Hockey universitaire

Pour Jérémy, les études, c’est important. Présentement, il termine sa dernière session au Cégep à Terrebonne et il désire étudier l’année prochaine en marketing, puis poursuivre sa carrière au niveau universitaire.

La prochaine semaine des Cobras

Le mercredi 14 février, les Cobras affrontent leur bête noire cette saison, les Panthères à Saint-Jérôme à 19 h. Le vendredi 16 février, ils recevront les Rangers de Montréal-Est à 19 h 30, et enfin le samedi 17 février, ils seront à Saint-Lazarre face au Révolution et le match débutera à 16 h.

]]>
Wed, 14 Feb 2018 00:00:00 -0500
<![CDATA[Deux médailles pour les Rythmiks Lanaudière]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/sports_deux-medailles-pour-rythmiks-lanaudiere-n45635.php Les 2, 3 et 4 février avaient lieu les Championnats régionaux de patinage synchronisé. Les Rythmiks Lanaudière y étaient représentées par cinq équipes et reviennent à la maison avec deux médailles, soit l'or pour la catégorie Adulte 3 ainsi que le bronze pour la catégorie Intermédiaire. Pour leur part, les équipes Élémentaire, Pré-novice ainsi qu’Adulte 1 ont toutes terminé au pied du podium, en 4e position. Notons que pour les Intermédiaires, cette compétition faisait aussi office de qualifications en vue des championnats canadiens. Les Rythmiks Lanaudière y représenteront fièrement le Québec les 23 et 24 février à Oshawa. Sur la photo, on reconnaît les championnes provinciales dans la catégorie Adulte 3. (VT)

]]>
Wed, 14 Feb 2018 00:00:00 -0500
<![CDATA[Voyage exceptionnel à Victoriaville]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/sports_voyage-exceptionnel-a-victoriaville-n45638.php Félicitations aux Voyageurs de Mascouche novice B, qui ont remporté les grands honneurs lors de la 32e édition du prestigieux Tournoi provincial Desjardins de Victoriaville en alignant 6 victoires consécutives en 3 jours!  «Malgré la grande fatigue et l’épuisement, ces joueurs exceptionnels n’ont jamais abandonné ni baissé les bras et ont fait face à l’adversité en montrant un courage et une détermination exemplaires tout au long du tournoi. L’esprit d’équipe, le travail soutenu et le jeu collectif incroyable auront été au cœur de ce merveilleux succès», a souligné l’entraîneur-chef Benoit Girouard, tout en citant Jean Béliveau : «Le talent est un cadeau, mais le succès ne vient qu’avec le travail.» Mention spéciale à l’attaquant Louic Girouard pour sa récolte de 17 points, terminant ex aequo au premier rang des marqueurs du tournoi, ainsi qu’au gardien Zack Desmarais, qui n’aura alloué que 3 buts en 4 parties, incluant la demi-finale et la grande finale. Un merci tout spécial au joueur JA William Couture et au gardien JA Matthieu Mailloux pour être venus en renfort au cours du tournoi. Sur la photo, en bas, on reconnaît Émile Marineau, Émeric Amesse, Louic Girouard, et Eliott Heppell; et à l’arrière, on retrouve Jorel Boutin, Loïc Ouimet, Loïc Potvin, Nathan Dufour, Loan Barrette, Matis Deslongchamps, Derek Perri, Ted Zomahoun et Zack Desmarais. Félicitations également aux entraîneurs Frédérick Desmarais, Michel Amesse, Benoit Girouard et Steve Potvin!

]]>
Wed, 14 Feb 2018 00:00:00 -0500
<![CDATA[Les Phénix se mesureront aux Estacades]]> Pierre-Luc Chenel http://www.larevue.qc.ca/sports_phenix-mesureront-aux-estacades-n45632.php Le calendrier régulier de la Ligue de hockey midget AAA du Québec a pris fin le 11 février et les duels de première ronde sont maintenant connus. Les Phénix du Collège Esther-Blondin croiseront le fer avec les Estacades de Trois-Rivières en première ronde.

Les deux premières rencontres, présentées au domicile des Estacades, seront jouées les 14 et 15 février. Les deux équipes se sont affrontées à deux reprises au mois d’octobre. Les Phénix ont remporté les duels 2 à 1 en prolongation et 5 à 2. Zachary Beauregard avait marqué les 2 buts dans la victoire en prolongation, tandis que Thomas Bordeleau avait récolté 4 points dans le 2e gain. Le gardien Marc-Anthony Lambert avait signé les deux victoires.

10e dans la ligue

Les Phénix ont terminé la saison régulière au 10e rang de la Ligue midget AAA avec un dossier de 19 victoires, 16 défaites et 5 défaites en prolongation. L’équipe de Paulin Bordeleau a gagné cinq de ses six dernières parties, accordant seulement 8 buts dans cette séquence. Philippe Bond a obtenu deux blanchissages et Marc-Anthony Lambert, un blanchissage dans la dernière étape de la saison.

Bond a remporté 10 de ses 16 décisions cette saison et Lambert a obtenu les 9 autres victoires.

Chez les attaquants, les Phénix ont deux joueurs parmi les cinq premiers pointeurs. Thomas Beauregard a conclu avec 64 points et Christophe Farmer, avec 58. Ils ont marqué 32 % des buts des Phénix.

Vincent Bujold s’est classé au 9e échelon dans la ligue chez les défenseurs. Il a récolté 23 points en 40 parties.

Défensivement, avec les Vikings de Saint-Eustache, les Phénix ont le meilleur pourcentage d’efficacité en désavantage numérique à 85 %.

]]>
Wed, 14 Feb 2018 00:00:00 -0500
<![CDATA[Un week-end victorieux pour l’Arsenal du Coteau]]> Journal La Revue http://www.larevue.qc.ca/sports_un-week-end-victorieux-pour-arsenal-coteau-n45613.php L’école du Coteau tient à souligner l’excellente performance de ses deux équipes de hockey de division 1, soit les formations cadette et juvénile. Celles-ci se sont distinguées en remportant deux tournois lors du week-end du 12 au 14 janvier. L’équipe cadette a fourni une solide performance en remportant le tournoi provincial de Beloeil dans la classe scolaire (sur la photo), et le juvénile a fait de même au tournoi international de Drummondville. Un bravo spécial à tous les parents qui ont encouragé les deux équipes ainsi qu’à Junior Hyacinthe et à son équipe d’entraîneurs, qui ont mené de main de maître les deux équipes.

]]>
Wed, 14 Feb 2018 00:00:00 -0500
<![CDATA[ATHLÈTE D'EXCEPTION : Nouvelle saison, nouveaux objectifs]]> Pénélope Clermont http://www.larevue.qc.ca/sports_athlete-exception-nouvelle-saison-nouveaux-objectifs-n45594.php C’est à un camp d’été d’une semaine auquel elle ne voulait d’abord pas aller que Camille Carier-Bergeron a pour la première fois connecté avec l’équitation. Dix ans plus tard, elle entame une 3e saison équestre dans la catégorie FEI Young Riders, regroupant des cavaliers de 16 à 21 ans.

En direct de la Floride, où elle passe pratiquement tous ses hivers, la Mascouchoise revient sur sa dernière saison. Une saison qui lui aura permis d’obtenir son meilleur score à vie avec des notes de 72 % lors d’une étape de l'Adequan Global Dressage Festival (AGDF) à Wellington, en Floride. Grâce à ces résultats, elle recevait, en mars 2017, le titre d'Athlète de dressage Red Scarf Equestrian du mois, en plus d’accéder au 8e rang du classement général. Elle se positionne actuellement 14e.

Elle a atteint ce nouveau sommet avec Expression, alias Spotty, avec qui elle concourait depuis à peine quelques semaines. «Je n’ai jamais eu cette complicité avec un cheval. C’est ce qui m’a permis de compétitionner si rapidement avec lui», confie celle qui avait acquis l’animal seulement l’automne précédent.

En plus de poursuivre les compétitions avec Spotty, elle s’entraîne cette année avec Baldacci, aux côtés duquel elle espère éventuellement pouvoir faire la transition vers un niveau supérieur, soit le FEI Youth U25. «On apprend à se connaître encore, informe-t-elle. J’aimerais être capable de compétitionner avec lui au niveau où je suis avant de monter. Les transitions sont de grosses étapes. La marche est immense vers le U25.»

Dans les prochains mois, la cavalière tâchera de bien faire aux rendez-vous de l’AGDF avant de viser un podium aux championnats nord-américains, qui auront lieu du 1er au 5 août, à New York. «Je repars en force cette année. Je suis très déterminée», conclut la jeune femme, qui n’était pas du rendez-vous international l’an dernier. Ses études lui avaient demandé plus de temps en cours de saison, puis Spotty s’était blessé une semaine avant le départ.

Elle semble bien motivée à ce que cette année soit différente.

]]>
Tue, 13 Feb 2018 00:00:00 -0500
<![CDATA[EN AVANT LES SPORTIFS : Le pickleball en plein essor]]> Jean-Marc Gilbert http://www.larevue.qc.ca/sports_en-avant-sportifs-pickleball-en-plein-essor-n45601.php «Il faut essayer le pickleball. Tout le monde qui essaye adore ça!» C'est ce que dit Gilles Carpentier à propos du sport qu'il a commencé à implanter à la Cité GénérAction 55+ en 2015. Aujourd'hui, plus de 300 membres de 55 ans et plus sont inscrits à cette activité, dont 180 actifs qui s'y adonnent chaque semaine, dans le gymnase du centre communautaire.

Le pickleball est un mélange de plusieurs sports de raquette. On y joue avec une raquette s'apparentant à celle du racquetball et une balle de plastique perforée semblable à celle utilisée pour le hockey cosom. Il faut frapper la balle par-dessus le filet, comme au tennis, sur une surface de jeu de la taille d'un terrain de badminton. L'échange se poursuit jusqu'à ce qu'un joueur ne soit pas en mesure de retourner la balle de l'autre côté.

Gilles Carpentier, Gilles Giguère et tous ceux qui ont participé à la naissance du Club de pickleball de la Cité GénérAction ont réussi à attirer les 100 premiers adeptes en quelques mois seulement. Maintenant, ils sont trois fois plus nombreux. Et on remarque d'ailleurs un fort sentiment d'appartenance chez les joueurs, qui portent tous des gilets à l'effigie du club.

Presque tous les jours

Le gymnase du centre est utilisé pour du pickleball quelques heures par jour du mardi au vendredi, ainsi qu'un samedi sur deux. Le club étudie la possibilité d'éventuellement ajouter une autre plage horaire le dimanche, selon la disponibilité du gymnase. Les jeudis sont réservés aux initiations pour débutants.

Puisque plusieurs des membres actifs viennent de deux à trois fois par semaine et que la grandeur du gymnase de la Cité GénérAction permet de former trois terrains, les joueurs effectuent une rotation après chaque partie de 11 points.

Ils participent par ailleurs à des tournois de la Fédération québécoise de pickleball, mais ont aussi suffisamment de joueurs pour organiser des tournois composés uniquement de participants de la Cité GénérAction 55+. Notons que l'intérêt pour la discipline se fait aussi sentir à l'extérieur de la Cité. Un club de pickleball pour 18 ans et plus a lancé ses activités, à Terrebonne, en novembre.

]]>
Tue, 13 Feb 2018 00:00:00 -0500