2° Terrebonne, mardi 20 février 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

ATHLÈTE D'EXCEPTION : Le travail, la clé du succès
Nicolas Ouellet ne se considère pas comme un joueur flamboyant. «Je ne suis pas le gars avec les meilleures mains. C’est ma vitesse qui me rend efficace», dit-il. (Photo : archives – Foreurs de Val-d’Or)

ATHLÈTE D'EXCEPTION : Le travail, la clé du succès

Pénélope Clermont

Mardi 6 février 2018

Comme plusieurs jeunes sportifs, c’est par l’entremise de son père que Nicolas Ouellet a découvert le hockey. «Il m’a emmené à l’aréna de La Plaine, j’avais encore une couche. J’ai adoré, je ne voulais plus débarquer de la glace. Je ne serai jamais assez reconnaissant qu’il m’ait montré ce sport-là», confie le porte-couleurs des Foreurs de Val-d’Or.

Selon ses souvenirs, c’est au niveau pee-wee AA que le Mascouchois a eu envie d’accéder aux plus hauts sommets de son sport. «Je n’ai pas hésité à travailler», dit-il. Le travail. Ce mot ressortira à plusieurs occasions au cours de l’entrevue téléphonique. C’est la clé du succès, croit-il. La clé de son succès, certainement.

Le parcours de l’athlète de 19 ans n’a pas toujours été facile. Il a notamment été coupé du midget AAA pour aller vers le midget Espoir, mais cette «grosse déception» lui aura permis de «se relever les manches» et de travailler encore plus. Malgré un retour dans le midget AAA, il précise que son développement a été plus grand dans l’Espoir.

L’ardeur au travail aura été payante, puisqu’en 2015, l’attaquant de 5’8’’ a été repêché par Val-d’Or en 9e ronde. Au cours de la saison dernière, il a cumulé 11 buts et 9 passes en 59 rencontres, en plus de battre un record de la ligue, soit le plus de buts marqués par une recrue dans un match à l'étranger.

Ses heures d’extra dans le gym au cours de l’été semblent lui avoir donné un bon coup de pouce. Cette année, en 47 parties, il compte déjà une fiche de 18 buts et 18 passes. Pas mal pour un joueur qui mise beaucoup sur la défensive! «J’avais de grosses attentes, surtout en défensive parce que pour moi, c’est une priorité. Quand tu joues bien en défensive, les points suivent», note-t-il. Ses statistiques lui donnent raison.

Si son équipe connaît une saison plus difficile – elle figure au 16e du classement général –, Ouellet tente de voir le bon côté des choses et de faire fie de la perte d’Étienne Montpetit. «On aimerait une meilleure place pour les séries, mais on sait tous qu’on mérite plus qu’une 16e place», conclut le joueur déterminé à utiliser sa vitesse pour aider ses coéquipiers à remporter les matchs clés à venir.

31 dec 2017 Lise Viau cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités