23° Terrebonne, dimanche 28 mai 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

ATHLÈTE D'EXCEPTION: Une médaille de bronze pour Martin Lefebvre
Sur la patinoire, Martin Lefebvre a récolté huit points en six parties. (Photo : Marc Bartschat)

ATHLÈTE D'EXCEPTION: Une médaille de bronze pour Martin Lefebvre

Pierre-Luc Chenel

Vendredi 17 février 2017

Le Terrebonnien Martin Lefebvre a eu l’honneur de porter les couleurs du Canada lors des Universiades présentées au Kazakhstan du 29 janvier au 8 février. L’équipe canadienne a remporté la médaille de bronze grâce à un gain de 4 à 3, le 8 février, contre la République tchèque.

«C’était un rêve de petit gars de porter l’uniforme du Canada et de pouvoir se battre contre la Russie et la République tchèque et de ramener une médaille, a avoué celui qui portait le numéro 6. C’était une expérience vraiment incroyable.»

L’équipe séjournait à Almaty, ville de 1,5 million d’habitants située au sud-est du pays. La ville est bordée par la chaîne de montagnes du Tian Shan. «C’était le "fun" de pouvoir découvrir ce coin-là. On a eu le temps de visiter la ville, a mentionné le défenseur, ajoutant que la nourriture est semblable à ici. On a visité le centre-ville et des stations de ski.»

Sur la patinoire, Martin Lefebvre a récolté huit points en six parties. L’assistant au capitaine a été le meilleur pointeur chez les défenseurs de l’équipe et le deuxième dans le tournoi.  «Les entraîneurs m’ont donné un rôle très important, a dit le joueur des Patriotes de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR). Je jouais sur l’avantage numérique et j’avais beaucoup de temps de glace à 5 contre 5. Ils m’utilisaient dans mes forces. J’ai réussi à aider l’équipe.»

Après une ronde préliminaire parfaite et un gain en quart de finale contre la Lettonie, le Canada a trébuché en demi-finale contre la Russie. C’est finalement la Russie qui a mis la main sur la médaille d’or. «On espérait avoir la médaille d’or. Les Russes et le Kazakhstan étaient les deux grosses équipes du tournoi. Ce sont des joueurs qui sont professionnels, a admis l’athlète de 24 ans au sujet de ses adversaires. C’était un gros défi, mais on a bien joué quand même. On a eu de bonnes performances tout au long du tournoi. De revenir avec une médaille, c’était quelque chose d’important pour nous.»

Une bonne chimie

L’ancien des Remparts de Québec, qui a déjà représenté le Québec au Défi des moins de 17 ans, soutient que la chimie s’est bien installée dans l’équipe. La composition de l’équipe a été connue quelques jours avant le départ pour le Kazakhstan. Plusieurs joueurs de l’équipe s’affrontaient depuis trois ou quatre saisons. «Sur la glace, on se connaissait pas mal tous. On a eu un camp en décembre et on a eu cinq jours où nous étions tous ensemble sur une petite ferme, a-t-il décrit. Nous sommes partis six jours avant le premier match, donc on a eu du temps pour faire des activités pour apprendre à nous connaître.»

Martin Lefebvre en est à sa quatrième et dernière année avec l’UQTR. Pour la prochaine saison, les portes du hockey professionnel sont ouvertes et il aura son diplôme en main. Il mentionne avoir reçu des offres, mais que rien de concret n’a été signé. «Je ne sais pas encore où je vais m’en aller. Quand ma saison sera terminée, je vais pouvoir me concentrer là-dessus, a conclu le hockeyeur qui évalue les différentes options. L’Europe, c’est plus mon style de jeu. Si j’ai une belle offre dans la Ligue américaine de hockey, ce serait difficile de refuser. On va être patient.»

30 mai Nenuphar cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités