18° Terrebonne, dimanche 20 août 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Le bronze pour Olivier Jean
Cette prestation donne une bonne dose de confiance à Olivier Jean.

Le bronze pour Olivier Jean

Un texte de Pierre-Luc Chenel

Mardi 14 février 2017

Olivier Jean patine à temps plein en longue piste depuis 16 mois et il a vu son travail récompensé en remportant une médaille de bronze aux Championnats du monde de distances individuelles en Corée du Sud. L’athlète de Lachenaie a terminé au 3e rang, le 12 février, au départ en groupe.

Il s’agit d’une amélioration significative sur le circuit international pour le patineur de 32 ans, qui avait pris les 13e et 14e positions plus tôt cette saison en coupe du monde. «C’est un résultat un peu inattendu, a-t-il avoué au terme de la course. C’était difficile pour moi de savoir à quel niveau j’allais me situer. Pendant toute l’année, je me suis beaucoup amélioré avec les marathons. J’ai pris de la confiance et de l’expérience de course. J’étais confiant dans ma forme physique.»

«Je suis vraiment content, car ce podium me donne extrêmement confiance envers les décisions que j’ai prises cette année, dont celle d’aller en longue piste, a-t-il continué. J’aime le processus d’entraînement, le fait de faire des marathons et de changer un peu du moule habituel qui aurait été fait au Canada avec seulement des coupes du monde.»

Au départ, Olivier Jean avait bien défini son plan de match. À la ligne d’arrivée, il avait 27 points en banque, ce qui fut suffisant pour la 3e place. «J’ai bien exécuté ma stratégie, j’ai été agressif et je me suis échappé tôt. En début de course, je sentais que j’avais de bonnes jambes.»

Le patineur a obtenu des points dans chacun des sprints. Il a réussi à suivre l’échappée de tête. «Quand j’ai vu l’occasion de partir en échappée, je l’ai prise. On a fait 12 tours avec les cinq mêmes patineurs. Je n’ai pas regardé en arrière, jusqu’à ce que je me rende compte qu’on avait plus de 300 mètres d’avance sur le peloton, qui tardait un peu à réagir, a décrit l’athlète. Vers la fin de la course, deux patineurs se sont échappés. J’étais un peu fatigué, j’avais travaillé fort dans l’échappée. J’ai joué pour la 3e place.»

Cette prestation donne une bonne dose de confiance à Olivier Jean. La course était présentée sur l’ovale de Gangneung, qui accueillera les Jeux olympiques dans 12 mois. «Ça me donne un bon souvenir sur la glace des Jeux olympiques et de la confiance sur cette patinoire, a admis celui qui était des Jeux de Vancouver et de Sotchi. Je me sentais bien sur mes lames et sur la glace.»

Avec ce podium, Olivier Jean a obtenu sa préqualification pour les Jeux olympiques de 2018.

22 aout 2017 Samares cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités