-2° Terrebonne, vendredi 17 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

“ Cette année, ça passe ou ça casse ! ”

Mardi 25 janvier 2005

- Stéphane Desormiers

C’est le 3 février au Club Soda de Montréal que le boxeur invaincu de Terrebonne, Stéphane Desormiers, tentera de poursuivre son parcours victorieux à la recherche de sa 9e victoire et d’un 3e K.-O. consécutif au premier round.

Joël Tripp

Un adversaire de qualité

Encore une fois, Stéphane sera confronté à un pugiliste plus que coriace. Le Groupe Yvon Michel (GYM) lui a déniché un Américain du Kansas, Jeremy Stiers (7-3-0), qui revendique le titre de champion de l’IBA, l’équivalent d’un titre national au Canada. Bien qu’il s’agisse d’une organisation mineure, l’opposant de Desormiers a dû lui-même affronter dans un combat de 12 rounds un autre Américain dont la fiche plus que reluisante montrait 19 victoires en 20 combats.

Finale au Club Soda

Il s’agira d’une deuxième finale pour Stéphane, qui est devenu littéralement la coqueluche de la foule du Club Soda. Même s’il ne s’attend pas à une partie de plaisir, il voit ce prochain affrontement comme une étape, un pas de plus dans son ascension vers le sommet de la hiérarchie canadienne : "Deux mille cinq, c’est mon année. Si je ne suis pas champion canadien avant la fin de l’année, je serai très déçu. J’ai 26 ans et je ne veux plus perdre de temps. J’ai de grandes ambitions qui vont même au-delà d’un titre national. Peut-être me trouvez-vous prétentieux, mais j’ai sacrifié plusieurs choses pour être là où je suis aujourd’hui. Cette ceinture, je la sens, je la veux. Elle m’a échappé deux fois de justesse chez les amateurs, et il n’est pas question qu’elle me glisse une autre fois entre les mains!" a soutenu Desormiers lors d’un entretien téléphonique.

Débuts du Lavallois Jean Pascal

Au cours de ce gala, on pourra également voir à l’œuvre Jean Pascal lors des combats préliminaires, un jeune talent que l’on a pu découvrir lors des derniers Jeux Olympiques à Athènes. Rappelons que GYM ne l’a mis sous contrat que très récemment et que ses débuts professionnels sont attendus.

Les personnes intéressées à se procurer des billets pour le combat peuvent appeler Jean-Michel Giroux au Club Gymnasia au (450) 961-1496.

18 nov 2017 Complexe sportif cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités