-2° Terrebonne, lundi 23 avril 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

EN AVANT LES SPORTIFS : Du sportif en herbe à l’athlète olympique
Le Challenge des Nations, compétition organisée notamment par Les Seigneurs de la Rive-Nord, se tient chaque année à Blainville. La plus récente édition a réuni plus de 400 athlètes représentant 14 pays. (Photo : courtoisie)

EN AVANT LES SPORTIFS : Du sportif en herbe à l’athlète olympique

Jean-Marc Gilbert

Mardi 21 novembre 2017

CLUB D'ESCRIME LES SEIGNEURS DE LA RIVE-NORD

Parce qu'il souhaite que les gens apprennent à connaître d'autres sports que ceux largement télédiffusés, Gilbert Gélinas travaille à promouvoir l'escrime depuis de longues années. Celui qui a découvert cette discipline au cégep a fondé Les Seigneurs de la Rive-Nord en 1992, un club qui a formé plusieurs champions d'escrime dans les dernières décennies.

Ce club qu'il a fondé avec Julie Morissette compte aujourd'hui 65 membres de partout sur la Rive-Nord et tient ses entraînements dans une salle permanente située à Blainville.

En entrevue, M. Gélinas affirme fièrement que Les Seigneurs de la Rive-Nord forment des dizaines d'athlètes de différentes catégories d'âge qui ont eu l'occasion de participer à des championnats mondiaux d'escrime ou autres compétitions d'envergure internationale. Parmi eux, notons que la sabreuse Julie Cloutier a participé aux Jeux olympiques de Pékin, en 2008.

De plus, les athlètes bénéficient d'un encadrement de qualité avec des entraîneurs certifiés, affirme le fondateur du club, qui est lui-même l'un des entraîneurs de l'équipe canadienne senior de sabre féminin.

Compétitif et récréatif

Les escrimeurs en devenir qui découvrent le sport chez Les Seigneurs de la Rive-Nord, d'abord pour le plaisir, choisissent souvent de s'initier à la compétition. «C'est environ 70 % compétitif et 30 % récréatif. Habituellement, les gens essaient un an pour voir s'ils aiment ça. S'ils ne veulent pas faire de compétition, ils peuvent continuer à s'entraîner avec nous», explique M. Gélinas.

Il ajoute que le taux de retenu est de 80 %, ce qui prouve, selon lui, que ceux qui osent essayer cette discipline se découvrent une passion. «Il y a beaucoup de préjugés au sujet de l'escrime. Certains disent que c'est un sport pour les "intellos" et que c'est pour les riches, mais ce n'est pas vrai. Les gens devraient s'ouvrir et découvrir qu'il y a d'autres sports que ceux qu'on voit à la télé», plaide-t-il.

Recrutement

C'est pourquoi qu'en plus de former des athlètes, M. Gélinas organise des démonstrations dans les écoles ou les camps de jour afin d’inciter les jeunes à s'inscrire au club pour l’une des trois sessions de l'année, qui débutent en septembre, en janvier ou en avril. Il tente aussi de convaincre les professeurs d'éducation physique d'inclure l'escrime à leur programmation de cours.

Mentionnant vouloir développer un volet de pentathlon moderne (nage, escrime, équitation, course et pistolet laser), M. Gélinas invite les sportifs en quête de nouvelles expériences à découvrir le club d'escrime Les Seigneurs de la Rive-Nord en visitant le site Web au www.seigneursrivenord.com ou en téléphonant au 450 437-0515.

18 janvier 2018 - Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités