16° Terrebonne, mardi 24 octobre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Fabbri et Pietrantonio sur la glace en Italie
Alicia Fabbri et Claudio Pietrantonio ont donné un aperçu de leur talent lors du week-end du 10e anniversaire de la Cité du Sport de Terrebonne. (Photo : Pénélope Clermont)

Fabbri et Pietrantonio sur la glace en Italie

Pénélope Clermont

Mardi 10 octobre 2017

Alicia Fabbri et son partenaire Claudio Pietrantonio entament le 11 octobre leur 2e Coupe Junior Grand Prix de la saison, en Italie. Le couple espère ainsi se tailler une place sur le podium parmi les meilleurs danseurs sur glace du monde.

«C’est le fun de participer à une si grosse compétition, confiait la Terrebonnienne de 14 ans quelques jours avant son départ pour l’Italie. Chaque pays envoie son meilleur couple. C’est une autre game que le Québec et ça permet de voir du pays.»

Pour ce Grand Prix, Alicia aimerait bien terminer parmi le top 5, «mais on y va pour le podium», précise la fière compétitrice. L’exploit n’est pas impossible. Au terme de la première Coupe Junior Grand Prix de l’année, tenue en Lettonie au début du mois de septembre, son partenaire et elle ont obtenu la 5e place. «On avait bien performé. Il faut juste s’améliorer et le reste va bien aller», résume-t-elle avec confiance.

Deux routines à exécuter

Au cours des prochains jours, les patineurs effectueront deux routines qui leur permettront de se distinguer de leurs opposants, aux dires de la jeune femme. Pour le programme court, ils danseront sur une musique latine et un cha-cha, alors que pour le programme long, ils proposeront une chorégraphie sur Roxane, la version du film Moulin Rouge.

«Les juges regardent la puissance. Ce n’est jamais assez. Il faudra donc travailler l’expression et la présentation parce qu’on possède une bonne technique à la base», spécifie-t-elle.

Plus à l’aise chez les juniors

Au cœur d’une deuxième année chez les juniors, Alicia affirme se sentir de plus en plus à l’aise à l’extérieur du pays. «L’an passé, je vivais mes premières expériences à l’international. C’est sûr que cette année, je sais plus à quoi m’attendre. Je sais comment me préparer pour être à un bon niveau», confirme-t-elle.

Pour la suite de la saison, l’athlète prendra surtout part à des compétitions provinciales. D’abord, les Sections, qui détermineront les membres de l’équipe du Québec, et les Défis, dont les 15 meilleurs obtiennent un laissez-passer pour les championnats canadiens.

Notons que les deux premières places de cette dernière compétition nationale accèdent au championnat du monde, l’objectif ultime du couple composé d’Alicia Fabbri et de Claudio Pietrantonio.

1 an Vitrerie Gascon Cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités