5° Terrebonne, mercredi 22 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Hugo Ouellette et Christophe Boisclair aux Îles Canaries

Mardi 18 janvier 2005

Deux pilotes de kart de Terrebonne, Hugo Ouellette et Christophe Boisclair, sont présentement aux Îles Canaries afin de participer à la cinquième finale mondiale du Challenge Rotax Max, qui se tiendra du 18 au 22 janvier à Lanzarote, aux Îles Canaries.

Éric Ladouceur

Cette compétition internationale de karting réunit 110 pilotes provenant d’une quarantaine de pays, qui ont dû d’abord se qualifier au niveau national dans leur pays respectif. Inscrits dans la catégorie junior (13 à 16 ans), Hugo et Christophe font partie d’un groupe de cinq pilotes qui représenteront le Canada à Lanzarote.

Deuxième participation pour Christophe

Christophe Boisclair en sera à sa deuxième participation consécutive à cette finale, la première ayant eu lieu l’an dernier en Égypte. Il avait alors terminé 10e. «L’an dernier, j’étais le plus jeune de tous les pilotes qualifiés et j’en étais à ma première compétition internationale. Dans les premiers jours de la compétition, j’étais impressionné par le fait de me retrouver en Égypte contre autant de bons pilotes, et cela m’avait déconcentré lors des manches préliminaires. Lors de la dernière journée, j’avais réussi à mettre cet élément de côté et j’ai eu une très bonne course en finale, obtenant même le deuxième temps le plus rapide. Alors je suis confiant pour cette année, d’autant plus que mon ami Hugo Ouellette sera du voyage et que nous pourrons facilement échanger les informations afin de trouver les bons réglages», d’expliquer Christophe.

Hugo vise la première place

Quel est l’objectif de Hugo Ouellette pour cette compétition? «Quoi qu’en disent certains, je ne connais aucun pilote qui ne compétitionne pas pour la victoire. Tout peut arriver en course, et mon objectif sera la plus haute marche du podium. Je suis conscient que le travail sera difficile, mais quoi qu’il arrive, j’aurai donné le maximum. C’est ma première compétition internationale, mais, tout comme je l’ai fait à Chilliwack (dernier championnat canadien), je vais me concentrer sur ma course sans m’en faire à propos des autres compétiteurs.»

Les pilotes participant à cette finale mondiale du Challenge Rotax Max sont invités, toutes dépenses payées, par la division Rotax de Bombardier Produits Récréatifs et des principaux commanditaires de l’événement, soit Bridgestone, Denso et Motorex.

 

24 novembre 2017 Rive nord cell

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités