5° Terrebonne, mardi 21 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Mathieu Curadeau vise la LNH

Mardi 11 janvier 2005

Joueur de centre pour les Foreurs de Val d’Or de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), le jeune hockeyeur mascouchois Mathieu Curadeau ne vise rien de moins que la grande ligue… une fois le conflit terminé.

Éric Ladouceur

Âgé de 19 ans, Mathieu complète cette année sa troisième saison au sein de la LHJMQ. «C’est sûr que je vise la Ligue Nationale de Hockey (LNH), d’autant plus que j’ai goûté aux avantages lors de ma participation au camp d’entraînement des Rangers de New York en 2002», a raconté Mathieu lors de son passage à La Revue. Blessé à un doigt, il n’a pu participer au camp 2003 des Rangers, et en 2004, le conflit est venu tout chambarder ses plans.

Trois-Rivières

Après avoir effectué tout son hockey mineur parmi les équipes d’élite de la région moulinoise, Mathieu a dû quitter Mascouche pour Trois-Rivières afin d’évoluer au sein de la Ligue Midget AAA.

Dès sa première année chez les Trifluviens, il est repêché par les Foreurs de Val d’Or, avec qui il joue depuis trois ans. «J’aime beaucoup faire partie des Foreurs. Val d’Or est une bonne ville de hockey, avec un bel aréna et beaucoup d’amateurs qui viennent nous encourager à chaque partie, surtout lorsque nous jouons contre les Huskies de Rouyn-Noranda», a indiqué l’ailier droit de six pieds et un pouce.

Efficace des deux côtés de la patinoire, Mathieu figure d’ailleurs parmi les sept meilleurs marqueurs de son équipe et bénéficie de la confiance de son entraîneur, qui l’utilise à toutes les sauces avec plus de 30 minutes de présence sur la glace à chaque match.

Sport-études

Conscient qu’il y a beaucoup de candidats mais peu d’élus, Mathieu poursuit toujours ses études en sciences humaines au Cégep de Val d’Or et prépare ainsi soigneusement son «plan B». «Si ça ne marche au hockey, j’aimerais bien travailler dans le domaine du droit ou du marketing», a précisé le hockeyeur.

Pour le moment, Mathieu dit vouloir se concentrer sur les choses qu’il peut contrôler – ses études et ses performances – et espère que la grève de la LNH prendra fin le plus tôt possible.

1 an Brisson 2018

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités