2° Terrebonne, vendredi 24 novembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Montant record de plus de 109 000 $
Les ambassadeurs Daoust, Laurie Lépine, Zachary Cloutier et Jenna Russillo étaient fiers de remettre un montant record à la Fondation du CHU Sainte-Justine. Ils sont ici entourés de Julianne Bélair-Simard, Stéphane Mayer et Christiane Deshaies, du Collège Saint-Sacrement, de la représentante de la Fondation, Catherine Rabret-Laporte et de la mascotte Cachou. (Photo: Jean-Marc Gilbert)

Montant record de plus de 109 000 $

Jean-Marc Gilbert

media@larevue.qc.ca

Mardi 17 octobre 2017

Quand les ambassadeurs du Collège Saint-Sacrement préparaient la huitième participation de l’établissement au Défi-Jeunesse Sainte-Justine des écoles privées, ils croyaient qu’il serait impossible de battre le montant record de plus de 94 000 $ dévoilé en 2016. Ils ont fracassé cette marque en remettant un chèque de 109 339,31 $ au terme de la course du 11 octobre.

«On a tellement recompté souvent, car on ne le croyait pas», a expliqué Sandrine Daoust, entourée de ses collègues ambassadeurs, Zachary Cloutier, Jenna Russillo et Laurie Lépine, quelques minutes après le dévoilement qui s’est fait dans une ambiance euphorique devant les quelque 1 500 élèves de l’établissement scolaire réunis sur le terrain de football. «Nous sommes tellement fiers de faire partie de ce grand mouvement» a ajouté Sandrine.

Pour Laurie Lépine, qui est elle-même déjà passée par le Centre hospitalier universitaire (CHU) Sainte-Justine dans sa jeunesse en raison de son diabète de type 1, remettre un montant de cette ampleur représente aussi beaucoup.

Le septième de l’objectif total

Le dévoilement s’est fait à la suite des remises de médailles aux gagnants des défis du 3 km et du 5 km. Sainte-Justine espère amasser 700 000 $ au profit du centre de traumatologie du CHU.

Les élèves du Collège Saint-Sacrement viennent donc de récolter à eux seuls le septième de ce montant.

Une cinquantaine d’autres écoles privées de partout en province tiendront leur défi à différents moments de l’année scolaire.

«C’est vraiment exceptionnel et unique, ça dépasse nos attentes», a commenté Catherine Rabret-Laporte, conseillère aux événements pour le CHU Sainte-Justine, présente pour l’occasion.

«Ça permet aussi de donner la piqûre de la philanthropie à nos jeunes», ajoute Christiane Deshaies, directrice des 4e et 5e secondaires du Collège.

Comme l’a si bien dit Zachary Cloutier en s’adressant à ses collègues étudiants avant le défi : «On a beaucoup de devoirs au Collège, mais c’est le seul qui peut sauver des vies.»

31 dec 2017 Ptit Creux

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités