1° Terrebonne, mercredi 17 octobre 2018
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Des punitions coûteuses
Monique Dubé avec le directeur-gérant et entraîneur-chef Robert Dubuc lors de la conquête de la Coupe NAPA.

Des punitions coûteuses

Raymond Berthiaume

Mercredi 22 novembre 2017

Les Cobras ont échappé leur premier match de la saison régulière à domicile le vendredi 17 novembre devant les Flames de Gatineau. La formation gatinoise, qui avait été humiliée par les Cobras la semaine précédente, a remis les choses en place et n’a pas raté sa cible, quittant Terrebonne avec une victoire de 5 à 4.

Dès le départ, les Flames ont donné le ton avec deux buts rapides en première, ce qui a déstabilisé la troupe de Robert Dubuc. Indisciplinés, les Cobras ont vu les Flames récidiver avec deux buts au deuxième vingt pour prendre une avance de 4-1. Les Cobras ont tenté de sauver la mise avec deux buts en l’espace de 22 secondes en début de troisième pour réduire l’écart, mais une fois de plus, les pénalités sont venues hanter la formation de Terrebonne, qui a vu les Flames filer avec la victoire.

«Les Flames se sont présentés pour gagner un match de hockey et de notre côté, en première période, nous étions dans la facilité. Lorsque tu joues du hockey de rattrapage contre une équipe qui est affamée, c’est ce qui se produit. Je l’ai mentionné la semaine dernière, je ne sais pas ce qui est arrivé lors de notre victoire de 14-3 à Gatineau, ils devaient sûrement tous dormir au gaz. Les Flames ont une bonne équipe et ce soir, les joueurs sont venus pour compétitionner. Nous, nous sommes partis "flats", nous avons été indisciplinés et nous avons reçu beaucoup de punitions. Quand tu ne travailles pas, tu prends des punitions. En troisième, avec un compte de 1-4, les gars ont voulu gagner le match, mais encore une fois, les punitions nous ont fait mal et ont brisé le tempo. Nous avions compté deux buts rapides en début de période et Gatineau s’était alors mis à jouer sur les talons et à se défendre, mais pour nous, ça a été trop peu, trop tard. Dans cette ligue, tu ne peux te permettre de jouer seulement 20 minutes de hockey, ça prend 60 minutes contre n’importe quelle équipe», de commenter le directeur-gérant et entraîneur-chef Robert Dubuc

Pension recherchée

Les Cobras sont à la recherche d’une pension pour y accueillir un joueur de l’édition actuelle. Vous désirez aider un joueur à intégrer sa nouvelle équipe? C’est votre chance et de plus, cela est rémunéré. Pour vivre cette expérience auprès de la grande famille des Cobras, vous devez communiquer avec Rhéal Douville au 514 777-9733.

Joueurs du mois

Les Cobras ont fait connaître les noms des joueurs qui se sont démarqués au cours du mois d’octobre. Chez les vétérans, Guillaume Beck et Emanuel Aucoin ont reçu les honneurs, et chez les recrues, la palme est décernée à Mathieu Ferland et à Marc-Antoine Brouillette.

Nos condoléances

Je tiens à offrir mes sincères condoléances à M. Robert Dubé et à toute sa famille. Sa femme, Monique Dubé, fidèle partisane des Cobras que tous appelaient affectueusement «la grand-mère des Cobras», est décédée le 13 novembre à l’âge de 75 ans.

La prochaine semaine des Cobras

Le vendredi 24 novembre, les Cobras seront les hôtes du Titan de Princeville à la Cité du Sport à 19 h 30. Le dimanche 26 novembre, ils affronteront les Montagnards à Saint-Gabriel-de-Brandon à 13 h 30.

La Revue en 5 minutes CEL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités