-14° Terrebonne, dimanche 17 décembre 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Les Scorpions soulèvent le Bol d’Or
Photo : Jean-Philippe Gay

Les Scorpions soulèvent le Bol d’Or

Pénélope Clermont

Mardi 28 novembre 2017

L’équipe de football juvénile des Scorpions de l’école secondaire Armand-Corbeil n’a pas volé son titre de champion provincial. C’est par la marque de 20 à 9, au Complexe sportif Claude-Robillard, que le club de Terrebonne a vaincu le Vert et Or du Séminaire Saint-Joseph, le 18 novembre. Une belle façon de clore une saison remplie de défis pour les joueurs de 4e et 5e secondaire.

Les Scorpions ne partaient pas favoris dans ce match les opposant au Vert et Or. Les locaux avaient en effet affronté à deux reprises leurs adversaires au cours de la saison, s’inclinant chaque fois. La deuxième défaite, dans un score de 38 à 10, remontait au dernier match de la campagne.

Qu’à cela ne tienne, le club a tôt fait de prendre les devants 10 à 0 dans cette rencontre ultime. «On a commencé fort. On avait fait beaucoup de préparation offensive et défensive durant toute la semaine en revoyant au complet, en vidéo, notre dernier match contre le Vert et Or», confirme l’entraîneur-chef, François Cajelais, qui a réussi à convaincre son groupe que ce ne sont que les détails qui avaient fait une différence.

Une blessure qui aurait pu tout changer

Malgré leur avance qui ne les a jamais quittés lors de la finale, les joueurs ont dû faire preuve de sang-froid et de détermination lorsque leur quart-arrière, Justin Leduc, s’est fracturé la cheville au milieu du 2e quart. «C’est le pire événement que j’ai vu depuis que je suis coach. Ça a mis un froid dans les deux équipes», relate M. Cajelais, qui admire la réaction qu’a eue son groupe.

«Les gars se sont serré les coudes. Alexandre Noël, qui est receveur, a pris les choses en main malgré la pression qui reposait sur ses épaules. On a tous joué pour Justin. Des joueurs sont allés lui porter le trophée chez lui après la rencontre», dévoile celui qui a dû changer son plan de match, misant alors sur la défensive. Celle-ci a réalisé plusieurs interceptions, tout en écoulant le temps au cadran.

Un groupe spécial à «coacher»

Ayant terminé au premier rang de la saison régulière en 2016, les Scorpions avaient accédé à la finale du Bol d’Or l’an dernier, mais s’étaient inclinés. Cette fois aura été la bonne, même s’ils partaient de plus loin. «On était en mission!» résume M. Cajelais.

Avec 5 victoires et 3 défaites, Armand-Corbeil a terminé au 4e rang du classement général dans le juvénile division 1-b du RSEQ cette année. En séries, la formation a battu la Polyvalente Deux-Montagnes en quart de finale 30 à 7, avant de l’emporter 17 à 14 contre l’école secondaire Saint-Stanislas en demi-finale.

En séries, comme au cours de la saison, l’équipe a su montrer beaucoup de caractère, selon l’entraîneur-chef. «C’est vraiment un groupe spécial qui a beaucoup de talent. On dit souvent aux joueurs qu’ils doivent se relever les manches dans l’adversité et ils l’ont fait. Ils ont battu de grosses équipes et ils sont passés par-dessus des blessures durant la saison. C’est un groupe résilient. C’est spécial, de "coacher" des gars comme ça», témoigne-t-il avec fierté, prenant le temps de souligner l’implication des parents, des entraîneurs et des enseignants dans le parcours sportif et scolaire des jeunes.

Soulignons que Brandon Bergeron a été nommé joueur du match chez les Scorpions, notamment grâce à une interception et à plusieurs plaqués, en plus d’avoir réalisé de fructueux bottés de dégagement.

31 dec 2017 photos des Moulins CELL

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités