23° Terrebonne, dimanche 28 mai 2017
Restez informés, abonnez-vous aux infolettres
La Revue Télé

La Revue

L'hebdo des gens d'action

Rechercher Menu

Fil RSS

Terrebonne vibre au rythme des meilleurs espoirs de la province
L’équipe féminine U-16 AAA de Lanaudière entourée de Nathalie Wagner, présidente de l’Association régionale de soccer de Lanaudière, et Mathieu Traversy, député de Terrebonne. (Photo: Anthony Martineau)

Terrebonne vibre au rythme des meilleurs espoirs de la province

Anthony

Martineau

redaction@larevue.qc.ca

Mardi 14 février 2017

Le dimanche 12 février, 15 h. Le ciel laisse échapper d’énormes flocons et la température affiche -20 degrés Celcius. Si pour certains le simple fait de seulement penser au soccer dans ces conditions est inconcevable, d’autres ont carrément déjà le pied dans la saison estivale de ballon rond qui s’amorcera dans à peine deux mois.

C’est notamment le cas de 30 équipes, 16 masculines et 14 féminines qui, depuis le 28 janvier dernier, s’affrontent les fins de semaine au Complexe de soccer intérieur de Terrebonne à l’occasion du Tournoi Élite de Lanaudière, tournoi donnant la chance aux formations de finaliser leur préparation en vue de la saison à venir.

Ces équipes ont toutefois quelque chose de bien particulier : il s’agit des meilleures du pays au niveau AAA. La présidente de l’Association régionale de soccer de Lanaudière, Nathalie Wagner, chapeaute l’événement qui en est déjà à sa 5e édition. Elle nous explique que le tournoi est sur invitation seulement. Autrement dit, ses assistants et elle se basent sur les résultats qu’ont enregistrés les équipes l’été dernier pour les inviter. De cette façon, dit-elle, on s’assure de pouvoir compter sur la crème des joueurs du pays.

«Le tournoi ne propose ni classements ni statistiques, mais les formations se servent de notre événement pour y aller des dernières coupures au sein de leurs groupes de joueurs. L’enjeu est donc très élevé pour les joueurs et le spectacle s’en ressent automatiquement», a-t-elle ajouté, mentionnant du même souffle que plusieurs arbitres étaient également en évaluation pour l’occasion.

Sous l’œil des dépisteurs de l’Impact

Parlant de spectacle et de qualité de jeu, Mme Wagner n’est pas la seule à croire que le calibre de son tournoi est impressionnant. Au moment du passage de La Revue, plusieurs dépisteurs de l’Impact de Montréal étaient présents, sans aucun doute à la recherche de futurs éléments pour endosser le tant convoité maillot bleu-blanc-noir de l’équipe montréalaise. Maintenant directeur technique au Club de soccer de Lakeshore, John Limniatis l’a d’ailleurs endossé, à plusieurs reprises, ce fameux maillot. Présent au Complexe de soccer de Terrebonne pour évaluer où en étaient ses joueuses dans leur développement, l’ancien milieu de terrain de l’Impact semblait très heureux de voir qu’un tournoi comme celui de Terrebonne revenait depuis quelques années.

«Le Canada a besoin de ce genre d’événement pour revenir au sommet dans les compétitions internationales. Regardez les performances des hommes contre les autres pays... On est encore très loin d’une place à la Coupe du monde! C’est en offrant aux joueurs la possibilité de jouer au soccer 12 mois par année qu’on réussira peut-être à revenir dans le portrait à l’international. Sinon, ce sera très compliqué», de dire M. Limniatis, qui n’a pas caché son désir de voir s’ériger dans les prochaines années davantage d’infrastructures comme celle de Terrebonne pour accueillir les joueurs en hiver.

«Quelques surprises», promet le député

Jamais très loin lorsque des événements d’envergure se tiennent dans son comté, le député de Terrebonne, Mathieu Traversy, est apparu au cours de l’après-midi de dimanche, mais pas sans raison. Il avait au contraire un mandat spécial : celui de réaliser un tir protocolaire avant un match de U-18 féminin AAA contre une gardienne de l’une des deux équipes. Après avoir brillamment réussi sa tentative(!), le député nous a expliqué que le soccer régional avait toujours été pour lui une priorité et qu’il travaillait d’ailleurs très fort à l’Assemblée nationale pour que les joueurs d’ici ne manquent de rien.

«Je vous réserve quelques surprises à compter de septembre, mais je vais vous faire languir un peu», a-t-il lancé, non sans esquisser un petit sourire moqueur. En tout cas, une chose est bien sûre : tant les amateurs que les joueurs, les entraîneurs et les arbitres ont bien hâte de voir ce que le député Traversy leur réserve en septembre prochain. En attendant, question que vous puissiez au moins vous mettre quelque chose sous la dent d’ici là, on peut vous confirmer une excellente nouvelle pour l’essor du soccer régional : le Tournoi Élite Lanaudière sera de retour l’an prochain pour une 6e édition!

30 mai Gaspelise poulet frit

Commentaires

Vous désirez commenter cet article?
Vous devez être membre

Publicités