1 000 marcheurs unis pour les saines habitudes de vie

Stéphane Fortier et Pénélope Clermont
1 000 marcheurs unis pour les saines habitudes de vie
Trois jeunes participants se sont joints au député de Masson, Mathieu Lemay, à la Dre Laurie Vignola-Pigeon, à Anny Mailloux, conseillère municipale, de même qu’à l’organisateur de l’événement, Michel Pelletier, pour immortaliser la première Grande Marche Pierre Lavoie à Mascouche. (Photo : Stéphane Fortier)

Mises de l’avant par le Grand défi Pierre Lavoie, deux Grandes Marches se sont tenues dans Les Moulins, les 18 et 19 octobre. Quelque 400 et 600 personnes ont respectivement foulé les rues de Mascouche et de Terrebonne au nom de l’activité physique.

«Pour une première, c’est pas mal», de dire avec fierté Michel Pelletier, organisateur de l’événement de Mascouche, où les marcheurs ont parcouru 5 km autour du parc du Grand-Coteau. «Par cette activité, nous voulons promouvoir la marche, la course et les saines habitudes de vie. Lorsqu’on m’a demandé de voir à l’organisation de cette marche, je n’ai pas hésité, j’étais très content, car cela fait partie des valeurs qui me tiennent à cœur», soutient l’homme qui était heureux de compter sur l’appui de 12 médecins de la municipalité.

«Cette activité est une excellente occasion de rassembler les gens, a commenté la Dre Laurie Vignola-Pigeon. L’exercice physique est le remède à plusieurs pathologies. Et pour mes collègues et moi, il est important de nous impliquer dans ce genre d’activités, histoire d’encourager nos patients et de les sensibiliser.»

En plus des 13 médecins, on comptait 76 enfants à la marche.

600 personnes à Terrebonne

Le lendemain, c’est Terrebonne qui se joignait au mouvement québécois réunissant 100 municipalités. Plusieurs élus, dont le maire Marc-André Plante, le conseiller municipal Éric Fortin et le député de Terrebonne, Pierre Fitzgibbon, se sont joints aux citoyens pour la marche santé de 5 km. «Peu importe l’âge, le fait de bouger et d’être actif contribue à une bonne santé personnelle et collective. Et la marche est un excellent moyen pour l’atteinte de cet objectif», a souligné M. Plante.

Quelque 600 personnes ont pris part à la Grande Marche de Terrebonne. (Photo : courtoisie)

Au cours du trajet, dont le point de départ était l’école des Trois-Saisons, les marcheurs ont pu admirer les couleurs de l’automne et la beauté du parc écologique de la Coulée. Les participants à cette activité familiale ont également eu droit à des amuseurs publics, à une station de maquillage et à un jeu gonflable.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar