1 % de la TVQ sur la table

1 % de la TVQ sur la table
Plusieurs points seront à discuter, notamment le transfert aux villes d’un point de pourcentage de la TVQ.

Bien que le pacte fiscal entre le gouvernement québécois et les municipalités vienne à échéance le 31 décembre 2019, l’ensemble des villes souhaitent un règlement d’ici le mois de septembre.

Plusieurs points seront à discuter, notamment le transfert aux villes d’un point de pourcentage de la TVQ qui, selon l’Union des municipalités du Québec, représente environ 1,6 G$. Par contre, le temps presse.

«Ce que nous souhaitons, c’est d’être fixés pour la préparation de notre budget 2020. Depuis longtemps, beaucoup de coupes ont été effectuées sur le dos des municipalités. Par contre, le gouvernement a reconnu en 2016 que les villes sont des gouvernements de proximité, alors il faut maintenant nous donner les vrais moyens pour que nous y arrivions», mentionne Guillaume Tremblay, maire de Mascouche.

«Lors de la campagne électorale, ajoute-t-il, les différents partis ont pris plusieurs engagements dans le cadre du renouvellement du pacte fiscal. Le transfert de 1 % de la TVQ a semblé faire l’unanimité. On pourrait donc régler le pacte plus rapidement.»

D’autres points de discussion seront aussi à l’ordre du jour, dont un meilleur partage des redevances sur les ressources naturelles et le plein paiement par le gouvernement de ses taxes municipales sur ses immeubles.

«Il serait aussi très important que le gouvernement provincial s’entende avec le fédéral. Nous sommes un peu fatigués de la chicane entre les deux gouvernements. Dans l’intérêt du Québec et des municipalités, il doit y avoir entente», a conclu Guillaume Tremblay.

Texte : Gilles Fontaine

Partager cet article

Commentez l'article

avatar