Tensions en services éducatifs en milieu familial

Photo de Pénélope Clermont
Par Pénélope Clermont
Tensions en services éducatifs en milieu familial
Les offres du ministère de la Famille pour le milieu familial régi et subventionné ont été rejetées à 82 % par les membres de la FIPEQ.

La Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ) a dévoilé, le 18 juin, le résultat du vote sur les offres finales et globales du ministère de la Famille pour le milieu familial régi et subventionné, lesquelles ont été rejetées à 82 %. Les membres ont également voté à 73 % pour un plan de mobilisation prévoyant une grève rotative du 1er au 18 septembre.

Pour Martine Heppell, représentante syndicale locale et responsable d’un service de garde en milieu familial à Mascouche, ces résultats illustrent le mécontentement des quelque 13 000 membres de la FIPEQ. « Je suis satisfaite du vote, réagit-elle, et je suis contente du vote pour la grève en septembre. Présentement, il y en a beaucoup en vacances, [la grève] fera donc plus réagir à la fin de l’été. »

Soulignons que le vote pour le plan de mobilisation prévoyant une grève rotative en septembre faisait suite au rejet à 38 % d’une grève générale illimitée le 25 juin.

Ce report ne signifie pas pour autant qu’il n’y a pas urgence d’agir à court terme, selon la FIPEQ. Dans un communiqué de presse, celle-ci fait savoir que les responsables en services éducatifs en milieu familial (RSE) gagnent l’équivalent de 12,42 $ de l’heure et que 1 800 postes étaient à pourvoir avant la crise de la COVID-19. En raison de départs massifs ces dernières semaines, ce chiffre pourrait gonfler à 3 000 en septembre.

Martine Heppell, représentante syndicale locale et responsable d’un service de garde en milieu familial à Mascouche, se dit choquée du ton du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe. (Photo : courtoisie)

Aux dires de Mme Heppell, ses homologues et elle demandent un rattrapage monétaire équivalent à 16,75 $ de l’heure, soit le salaire des éducatrices en installations non formées. « Je suis payée l’équivalent de 8,81 $ l’heure. Je fais ça depuis 20 ans! s’exclame-t-elle. C’est ça qui nous dérange le plus. »

Dans le communiqué de la FIPEQ, on précise que le ministère offre une rémunération équivalente à 12,83 $ de l’heure pour 2019-2020. Les RSE sont sans entente collective depuis le 31 mars 2019.

Les impacts de la COVID-19

Mme Heppell s’est par ailleurs dite choquée de l’attitude du ministre de la Famille, Mathieu Lacombe, dans les dernières semaines. En conférence de presse, celui-ci a notamment invité les RSE à « respirer par le nez ». « J’essaie, mais je ne suis pas capable! » lance la déléguée syndicale en critiquant le ton du ministre.

Elle dénonce aussi le fait que le ministère ne subventionnera pas les places laissées vacantes par les enfants à cause du ratio imposé par la COVID-19. « En conférence de presse, le ministre nous dit qu’on est chanceuses d’avoir été rémunérées pendant le confinement. Je suis d’accord, mais je ne serai pas plus capable d’absorber [le montant des places vacantes], je ne gagne déjà même pas le salaire minimum! s’insurge-t-elle. Sans compter ce que ça m’a coûté pour adapter les lieux aux règles sanitaires, et mes employés que je dois payer quand même. »

Depuis le 1er juin, le ratio imposé est de 50 %. Pour un milieu de neuf enfants, comme celui de Mme Heppell, cela correspond à quatre enfants, soulève-t-elle. Par semaine, c’est donc un manque à gagner de 208,75 $. Le 29 juin, le ratio sur notre territoire passera à 75 %, soit sept enfants pour la Mascouchoise, et ce, jusqu’au 13 juillet, alors que le ratio retrouvera sa normale. On parle donc d’une somme de 83,50 $ par semaine à assumer au cours de cette période.

Partager cet article

1
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Marie-Josee genereux Auteurs de commentaires récents
Marie-Josee genereux
Invité
Marie-Josee genereux

Je suis parfaitement d accord! Je suis rsg moi aussi et c’est dégradant avec l offre que M.Lacombre c’est rire de nous en pleine face! C’est quand même 50 heures semaine à faire plus la décontamination que le COVID-19 demande plus l achat de purrel papier brun pour les mains et les boites de masque de protection ce pas donner plus le manque à gagné je suis en perte de salaire depuis le 1 et juin et c’est plus les repas cuisiner maison l achat des jeux papiers crayons pâte à modeler peinture à doigt et les formations et j… Lire la suite »