1804, un plongeon dans l’histoire

Olivier

Croteau

redaction@larevue.qc.ca

<I>1804</I>, un plongeon dans l’histoire
Selon les estimations de la SODECT, qui produisait l’événement, quelque 6 500 visiteurs auraient répondu à l’appel. (Photo : Olivier Croteau)

«On engage à la Compagnie du Nord-Ouest!», voilà ce que l’on entendait scander à l’entrée de l’Île-des-Moulins durant la journée du lundi 3 septembre. Pour conclure la programmation des activités estivales, des acteurs dynamiques et passionnés ont présenté la 2e édition de 1804 : l’événement.

Ce n’est pas la pluie qui aura empêché toute la troupe de la Compagnie du Nord-Ouest de monter ses chapiteaux et de venir livrer son spectacle. Dès l’arrivée sur le site, la musique folklorique et les rigodons plongeaient les visiteurs dans une atmosphère d’époque. À cela s’ajoutaient les costumes et les décors judicieusement choisis.

Des familles sont venues en grand nombre pour profiter de cette journée riche en animations. Selon les estimations de la SODECT, qui produisait l’événement, quelque 6 500 visiteurs auraient répondu à l’appel.

Des activités diversifiées

De 10 h à 17 h, l’événement avait lieu sur une grande partie de l’Île-des-Moulins. 1804 mettait en scène différentes activités auxquelles chacun pouvait participer gratuitement (tir à l’arc, lancer de la hache, épreuves de force, danse, escrime et bien d’autres). De plus, sur place étaient offerts bière et de nourriture abordable (maïs, pilons de poulet, mini burgers, beignes). Tout y était pour faire de cette journée une grande aventure remplie de découvertes.

«Chaque année, l’événement est très bien géré, mentionne Kenjo Savard, exposant sur place, professeur d’escrime et représentant de la Garde du Lys. Le volume de la musique est bien calibré et l’espace est bien réparti. Les invités sont d’abord gênés, mais surtout curieux. Bien vite, ils se laissent prendre au jeu et participent aux animations.»

Une richesse

Derrière ces sympathiques personnages se cachait une grande richesse historique et culturelle. Il suffisait de prendre le temps de leur poser des questions pour en apprendre un peu plus sur les mousquetaires, les pirates et les voyageurs d’antan.

Avec leurs canons, leurs forges et leurs cartes navales, les voyageurs de 1804 nous ont ramenés quelque 200 ans en arrière, au cœur d’une culture européenne tout à fait fascinante.

La 3e édition de l’événement aura lieu le 2 septembre 2019.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar