540 000 $ pour les aînés dans Lanaudière

Québec investit 540  000 $ dans  Lanaudière pour encourager  la participation  des  aînés  au  développement  de  leur  communauté  et adapter  les milieux de vie à leurs besoins, dans le cadre du programme Québec ami des aînés (QADA) et du programme de soutien à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA).

Le  député  de  Terrebonne  et  ministre  responsable  de  Lanaudière, Pierre  Fitzgibbon, en a fait l’annonce au  nom  de  la  ministre responsable  des  Aînés  et  des  Proches  aidants,  Marguerite  Blais.

Dans  le  cadre du  volet  1  du  programme  de  soutien  à  la  démarche  MADA, les  municipalités  lanaudoises  bénéficient d’une  aide  financière  de  185 000 $,  dont  25 000 $  iront  à  la  Ville  de Terrebonne. En ce qui concerne le programme QADA, 355 000 $ sont attribués aux organismes communautaires d’ici  pour  soutenir  des projets bénéfiques aux aînés lanaudois.

Les participants à la démarche MADA sont invités à soumettre leur candidature pour bénéficier d’un nouveau soutien technique de l’organisme Vivre en ville. Un appel vient d’être lancé à cet égard. Ce soutien vise l’adaptation des pratiques en matière d’aménagement et d’urbanisme, en vue d’assurer l’accès aux services pour les aînés, de faciliter leurs déplacements, de diversifier l’offre résidentielle et de contribuer à l’émergence de milieux inclusifs de qualité.

Par ces investissements, Québec témoigne de sa volonté  d’accroître le soutien apporté au milieu municipal et aux organismes œuvrant auprès des aînés dans la réalisation de projets locaux, régionaux et nationaux.

«Je suis très fier de notre appui. Je  suis  persuadé  que  ce  soutien contribuera au dynamisme de la communauté, et à faire de notre région un lieu où il fait bon vieillir, dans un cadre qui favorise les échanges intergénérationnels et le respect des valeurs de chacun», a souligné M. Fitzgibbon, d’une même voix avec ses collègues Mathieu Lemay, député de Masson, et Lucie Lecours, députée de Les Plaines.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar