Accessibilité et sécurité remises en question

Photo de Jean-Marc Gilbert
Par Jean-Marc Gilbert
Accessibilité et sécurité remises en question
Des parents déplorent le manque d’accessibilité et de stationnement autour de l’école des Pionniers.

Depuis la rentrée scolaire, des parents d’élèves de l’école primaire des Pionniers, dans le secteur Lachenaie, déplorent le manque d’accessibilité et de stationnement autour de l’endroit et soulèvent des enjeux de sécurité concernant la circulation dans ce secteur.

Le 9 septembre, Véronique Tremblay s’est présentée à une séance du conseil municipal de Terrebonne pour poser des questions. «Il n’y a pas suffisamment de places de débarcadère ni de stationnement pour les parents. En ce qui concerne la sécurité, des camions lourds circulent en permanence sur la rue de la Croisée, parfois même en ne respectant pas le sens unique devant l’école.»

Le directeur général adjoint de la Ville de Terrebonne, Stéphan Turcotte, lui a répondu que «la Ville est consciente des problèmes» et qu’elle a «fait certains ajustements» après des discussions avec différents intervenants, comme la Commission scolaire des Affluents (CSDA) et l’entrepreneur responsable du chantier.

Que le début?

Ces réponses ont laissé Mme Tremblay sur sa faim, d’autant que d’autres tours d’habitation et des bâtiments municipaux seront construits dans les années à venir. «Il ne semble pas y avoir de solution à long terme. C’est quoi, le plan global pour le quartier? Comme parents, on veut avoir accès à l’école pour faire du bénévolat ou aller rencontrer le personnel», témoigne la mère de deux élèves.

«Le jour de la rentrée, c’était infernal. Les parents ne parlaient que de ça. La direction ne sait pas quoi nous répondre», ajoute la Terrebonnienne.

Croisée à la sortie des classes, une directrice a confirmé que «des parents [leur] en parlent tous les jours». Lors de notre passage, des parents stationnés devant l’école attendaient leur enfant, même si la signalisation interdit aux automobilistes de s’arrêter à cet endroit. Cela semble toléré, compte tenu de la situation.

Quelques mesures

Pour ce qui est des mesures prises, Terrebonne répond que des ajustements ont été faits du côté de la signalisation et qu’une «présence policière spéciale a été mise en place pour la rentrée». Les agents «font observer de façon stricte l’application de la réglementation du débarcadère, afin d’empêcher les résidents de la tour ou les travailleurs de se stationner dans le débarcadère».

Les décisions ont été prises de concert avec la CSDA. «Jean-François Joly, directeur adjoint de la CSDA, nous a assurés que tout était conforme aux ententes prises. Il a aussi ajouté que l’école est établie dans un quartier en développement et que cela engendre nécessairement des inconvénients. M. Joly nous a mentionné que les travailleurs des chantiers respectaient désormais la consigne», ajoute la Ville.

Aucun ajout de stationnement n’était prévu dans le secteur, hormis l’éventuel stationnement étagé qui viendra dans la phase 3 du projet de la Croisée urbaine.

Toutefois, avant de mettre sous presse, le maire Marc-André Plante a informé La Revue qu’une solution avait possiblement été trouvée pour ajouter de 15 à 20 places supplémentaires au stationnement actuel. Ces espaces seraient réservés aux parents bénévoles. La Ville étudie aussi la possibilité de permettre le stationnement sur rue devant l’école pour une période de 120 minutes.

Partager cet article

1
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Nathalie Auteurs de commentaires récents
Nathalie
Invité
Nathalie

On a effectivement besoin de stationnement et vite. Je suis contente de voir que le maire parle de 15-20 places de plus. Selon moi, vu le stationnement inexistant dans les rues autour comme c’est le cas pour d’autres école, on aurait besoin d’au moins 100 places supplémentaires. J’ai entendu dire que du personnel de l’école se stationne même au IGA car il manque de place dans le stationnement du personnel…