Aide financière de 2 M$ pour deux entreprises locales

Aide financière de 2 M$ pour deux entreprises locales
Alain Belzile, Robert Gauvreau et Charles-Antoine Gauvreau, actionnaires de l’entreprise Vanico-Maronyx, manufacturier québécois œuvrant dans le secteur des salles de bain. (Photo : archives – Sébastien Arbour)

Le gouvernement du Québec a accordé des aides financières totalisant plus de 8 M$ à 10 entreprises lanaudoises, lesquelles investiront plus de 14 M$ en projets. Localement, ces sommes ont été accordées aux Composites Leclair et à Vanico-Maronyx.

Les deux entreprises de Terrebonne se partagent 2 072 000 $, lesquels proviennent du programme ESSOR du ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation (MESI), dans une perspective d’accroissement de la compétitivité et de la productivité, de création d’emplois et de développement durable, ainsi que d‘Investissement Québec, appuyant la réalisation de projets d’innovation.

Du côté des Composites Leclair, qui bénéficieront d’une nouvelle usine, on parle d’une somme de 536 000 $ du MESI et d’une autre du même montant d’Investissement Québec. L’aide financière a été accordée pour de l’acquisition d’équipement ou de machinerie, selon le communiqué émis au début du mois d’août.

Même chose pour Vanico-Maronyx, qui a obtenu 500 000 $ du MESI et 500 000 $ d’Investissement Québec. Les fonds ont notamment servi à l’achat d’équipements pour l’entreprise qui passait d’une usine de 30 000 pieds carrés à de toutes nouvelles installations de 78 000 pieds carrés : compresseur, dépoussiéreur, chambre à peinture, raccordement en travaux électriques, plaqueuse de chants, table de coupe manuelle pour le quartz, gougeonneuse, convoyeur motorisé, pont roulant pour transporter les dalles de quartz et un CNC (computer numerical control) pour produire des boîtes de carton sur mesure.

«Le but de cette machine est d’améliorer notre productivité, la protection de nos produits et l’esthétique de nos emballages», commente Évelyne Gauvreau, directrice adjointe au marketing.

Une partie des sommes accordées aidera également Vanico-Maronyx à l’exportation, aux dires de Mme Gauvreau.

«Nous sommes fiers d’appuyer tous ces entrepreneurs, qui, par leur ambition et leur détermination, contribuent au maintien et à la création d’emplois, renforçant ainsi la vitalité de la région au bénéfice de l’ensemble de la communauté», a indiqué Lise Thériault, ministre responsable de la Protection des consommateurs et de l’Habitation et ministre responsable de la région de Lanaudière, par voie de communiqué.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar