Alain De Choinière étudie toujours ses possibilités

Jean-Marc Gilbert
Alain De Choinière étudie toujours ses possibilités
\N

À LA SUITE DU DÉPOUILLEMENT JUDICIAIRE

Alain De Choinière, candidat de l’Alliance démocratique de Terrebonne défait dans le district 15 à la suite d’un dépouillement judiciaire qui a favorisé Nathalie Lepage, de Générations Terrebonne, évalue toujours fortement la possibilité de porter la décision en appel. Questionné sur les arguments qu’il pourrait mettre de l’avant pour que son éventuelle demande soit acceptée, M. De Choinière rappelle que le fait que l’audience se soit tenue très rapidement après le dépouillement du vote n’a peut-être pas permis d’appeler des scrutateurs ou un préposé à l’information et au maintien de l’ordre (mieux connu sous le nom de PRIMO) à la barre des témoins. Il croit que des témoignages de certains membres du personnel électoral auraient possiblement pu influencer la décision du juge qui tranchait pour les bulletins de vote litigieux. Rappelons qu’au terme du dépouillement judiciaire pour cause d’égalité après le premier dépouillement, Mme Lepage a récolté 764 voix, contre 763 pour M. De Chonière. Ce dernier dispose de 30 jours pour faire appel à partir de la date de la décision, rendue le 10 novembre.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar