ALBI Le Géant investit massivement à Mascouche

Mélanie Savage
ALBI Le Géant investit massivement à Mascouche
Les concessions d’ALBI Le Géant occupent une vaste superficie sur l’avenue de la Gare à Mascouche.

De grands projets se préparent dans trois entreprises locales d’ALBI Le Géant. L’agrandissement d’ALBI Occasion, le déménagement de sa concession Hyundai et la rénovation de Kia entraîneront à eux seuls des investissements de quelque 20 M$ à Mascouche au cours des prochains mois. C’est sans compter trois autres concessions que le président du groupe automobile, Denis Leclerc, s’apprête à ajouter à sa longue liste d’acquisitions.

Premier entrepôt de véhicules d’occasion au Québec, la toute première bâtisse d’ALBI Occasion avait été érigée en 2001. Un nouveau bâtiment, plus vaste, était toutefois devenu nécessaire, et c’est pourquoi on a ouvert les portes, en janvier 2015, d’un nouvel entrepôt. Or, il faudra encore en augmenter la surface pour satisfaire à la demande sans cesse croissante.

ALBI Le Géant s’apprête ainsi à bâtir un nouvel entrepôt de trois étages qui sera intégré à la bâtisse actuelle et qui représentera un ajout de 87 500 pieds carrés. De la dizaine d’employés qui y œuvraient en janvier, on prévoit passer à 85 une fois la construction terminée. Ces changements permettront la vente de quelque 400 véhicules sur une base mensuelle alors qu’on parlait de 80 à l’ouverture des portes en janvier. Le nouvel entrepôt commandera un investissement d’environ 6,5 M$ (excluant le terrain), alors qu’on injectera 2,5 M$ dans la bâtisse actuelle.

Denis Leclerc se réjouit de ce grand projet. «La fonctionnalité, les commodités, l’inventaire seront tous regroupés au même endroit à Mascouche. Toutes les marques et modèles, soit 300 véhicules à l’intérieur, 700 à l’extérieur pour un total de 1 000 véhicules presque neufs à prix d’occasion en stock feront bientôt d’ALBI Occasion.com […] l’un des plus importants concessionnaires de véhicules d’occasion de qualité certifiés au Québec», de détailler le président. La construction devrait débuter en 2016, «la Ville [étant] très ouverte et collaboratrice dans ce projet».

Hyundai rejoint les autres concessions

Un projet n’attendant pas l’autre, M. Leclerc planche aussi sur le déménagement d’Albi Hyundai Mascouche. Présentement sise au 290, montée Masson à Mascouche, la concession sera rapatriée auprès de ses «consœurs» de l’avenue de la Gare, toujours à Mascouche. On profitera de la construction du bâtiment pour lui conférer la nouvelle image de marque de Hyundai. Il s’agira au total d’un investissement avoisinant les 10 M$. À ce stade-ci, il est impossible de connaître la date du déménagement et la superficie de la nouvelle bâtisse, les discussions avec le manufacturier étant toujours en cours.

Questionné au sujet de sa concession Nissan aussi située sur la montée Masson, Denis Leclerc n’a pas écarté la possibilité de la transporter aussi sur l’avenue de la Gare. Il ne s’agit toutefois pas d’un projet concret pour l’instant.

Kia se refait une beauté

Enfin, d’ici les 12 prochains mois, les travaux commenceront pour offrir à ALBI Kia Mascouche une cure de jeunesse. On procédera en effet à la rénovation extérieure du bâtiment afin de le rendre conforme à la nouvelle image de marque de Kia Canada.

On ignore encore pour l’instant combien d’argent sera investi dans ce renouveau, puisqu’on est toujours en attente du dévoilement de la nouvelle image de Kia. Chez ALBI, on avance néanmoins qu’«habituellement, les coûts de refonte d’une image peuvent aller jusqu’à 1,5 M$».

ALBI grossit encore

Tous ces projets locaux ne ralentissent pas pour autant l’expansion d’ALBI Le Géant. Denis Leclerc a en effet confié à La Revue qu’il s’apprêtait à «mettre la pelle» dans l’acquisition de Nissan Vaudreuil au coût de 8,5 M$. Il prépare aussi le terrain pour prendre prochainement possession de deux autres entreprises dont il a tu les noms pour le moment.

Rappelons que depuis 2014 seulement, ALBI Le Géant a ajouté 16 concessions et sites Web à son impressionnant tableau, portant à 35 le nombre total de ses entreprises liées directement à ses opérations journalières. Il avait d’ailleurs ouvert en grande pompe une concession Infiniti à Mascouche à l’été 2014, un investissement de 16 M$.

Bien que Le Géant prenne de plus en plus les allures d’un véritable empire, le rêve de son président ne concerne pas le nombre de ses concessions ou les marques de véhicules vendues. «J’ai déjà une vingtaine de concessions et on va atteindre un milliard de dollars en vente cette année ou en 2016… Mon rêve, c’est plutôt de m’assurer qu’au moins 98 % et si possible 100 % de nos clients soient satisfaits. J’aime qu’on m’interpelle quand on me croise pour me dire que mon équipe a fait un bon travail», souhaite Denis Leclerc.

Ce dernier se donne de 12 à 24 mois pour faire appliquer dans toutes ses concessions sa philosophie d’entreprise, laquelle a garanti, selon lui, le succès d’ALBI Le Géant Mazda Mascouche, numéro un au monde depuis 2004. «Je veux que le client soit traité comme nous, nous aimons être traités. Dans les concessions récemment acquises, il y a parfois des structures et philosophies déjà implantées qui sont différentes des nôtres. Je veux y exporter la façon de faire de Mazda et d’Occasion.»

Les prochains mois de travail de M. Leclerc seront donc consacrés à consolider les nouvelles entreprises, à former les nouvelles équipes et à leur faire adopter la philosophie du Géant, en plus du temps voué aux différents projets de construction et d’acquisition en cours. Heureusement que le président a «assez de 6 heures de sommeil par nuit» et qu’il n’envisage pas du tout la retraite!

***

 

ALBI Le Géant, c’est…

  • 35 entreprises, dont 21 concessions de véhicules neufs

  • 19 bannières automobiles

  • Plus de 1 100 emplois, dont 528 dans la MRC Les Moulins

  • 31 799 véhicules vendus en 2014 et un objectif de 100 000 en 2015

  • Un chiffre d’affaires de 1 G$ à atteindre en 2015 ou en 2016

  • Le titre mondial de concession numéro 1 depuis 2004 pour ALBI Le Géant Mazda de Mascouche

     

     

     

     

     

     

Partager cet article

Commentez l'article

avatar