Albi Mazda sur le tapis rouge

Le concessionnaire automobile de Mascouche Albi Mazda s’est transformé en salle de réception des plus spectaculaires, le vendredi 3 novembre. Le président Denis Leclerc a accueilli dans son palais près de 1 500 personnes, toutes impeccablement vêtues de leurs plus beaux atours pour célébrer l’inauguration du nouveau complexe Albi Mazda. À ce stade de l’innovation, on ne parle plus d’un concessionnaire, mais d’une création avant-gardiste digne du 21e siècle.

Isabelle Desmarais

Une réception royale

Décidément, l’ouverture du nouveau concessionnaire Albi Mazda ne sera pas passée inaperçue. Denis Leclerc a fait cela en grand, c’est le moins qu’on puisse dire. Il s’est fait l’hôte d’une soirée aussi magique que grandiose, accueillant sur son tapis rouge ces 1 500 personnes qui, on l’aurait juré, se rendaient à un bal. En fait, tout dans cette soirée mondaine a été pensé et prévu pour attirer le regard de l’invité, des coiffures extravagantes des jeunes hôtesses au décor luxueux et moderne, en passant par le fameux tapis rouge qui ouvrait le chemin aux convives. Toutes et tous étaient invités à défiler jusqu’à la salle de réception, admirant au passage les voitures placées dans une pièce digne du Salon de l’Auto. Arrivés à la salle de prédilection, les gens pouvaient se joindre à une foule en vestons cravates et robes de soirée, afin de profiter de l’ambiance festive du cocktail dînatoire, des petites bouchées servies et du vin offert, gracieuseté de la maison. Comme décor, cinq écrans géants arborant le logo Mazda, sur lesquels a été présenté un film dévoilant certains moments de l’ouverture du nouveau concessionnaire.

Le discours du Géant

Le cocktail dînatoire a animé la foule jusqu’à 2 h du matin. Dans la soirée, plusieurs discours ont été prononcés par des invités spéciaux. Parmi les géants de Mazda qui ont défilé, le président de Mazda Canada, Donald Romano, ainsi que le président-directeur général de Mazda en Amérique du Nord, James O’Sullivan. Évidemment, tous attendaient particulièrement le discours de Monsieur Albi Le Géant Mazda lui-même.

Personne n’a été déçu, car Denis Leclerc, heureux d’un tel rassemblement, a manifestement donné le ton au reste de la soirée. Le « Géant » s’est montré sympathique et très humble dans ses propos, ne tarissant pas d’éloges envers son équipe, ses amis et ses fidèles clients : « Le secret du grand succès de Mazda, qui a été si longtemps gardé, je vous le dévoile ce soir. Ce secret, c’est vous et moi réunis. Je comprends finalement que vous êtes l’hôte de cette soirée, et moi, l’invité. »

Des « Vroums » pour passer le temps

On ne peut le nier, le nouveau concept d’Albi Mazda est innovateur et accrocheur. L’idée est d’offrir au consommateur l’opportunité, pendant que son véhicule se fait dorloter par l’équipe du service, de se détendre sans avoir à se déplacer, grâce aux différents services qui lui sont fournis par le concessionnaire. Le client va désormais pouvoir se rendre au Vroum Café et s’attabler au Croissant Plus ou à La Crémière. Un service Internet est également disponible, de même que des salles de projection et des films format DVD. Aussi, « au lieu de patienter sur une chaise pendant son changement d’huile, le client pourra même se faire couper les cheveux par le personnel du Salon L’Image! » mentionne Guillaume Bélanger, directeur du service chez Albi Mazda.

Les parents ne seront plus tenus de consoler leurs enfants en mal de patience, puisque le Vroum junior est une salle de jeu destinée à occuper les enfants tout le temps que la voiture est entre les mains du mécanicien. Aussi incroyable que cela puisse paraître, tous ces services sont réunis à l’intérieur même du concessionnaire, où travaillent pas moins de 200 employés : « Nous avons le titre du meilleur vendeur Mazda au monde, et une surface de 154 000 pieds carrés pour bien servir les gens », déclare fièrement Guillaume Bélanger, qui est peut-être le plus heureux, car il disposera d’un garage immense pour accomplir ses tâches. Il est si gigantesque qu’une maison moyenne pourrait y entrer au moins 20 fois. Un grand bureau y a été aménagé à des fins de formation, ainsi qu’une énorme salle de pièces vitrée. Quatre-vingt monte-charges s’aligneront pour bien satisfaire la clientèle.

Quelque 18 M$ auront été nécessaires pour moderniser l’endroit. Premier concessionnaire Mazda de la planète pour ses ventes, Albi Mazda s’est doté d’infrastructures à sa stature de géant!

Partager cet article

Commentez l'article

avatar