Alex Nevsky, heureux et rempli d’énergie

Photo de Gilles Fontaine
Par Gilles Fontaine
Alex Nevsky, heureux et rempli d’énergie
Alex Nevsky veut se faire plaisir en faisant « triper » le public lors de la présentation de son spectacle. (Photo : Royal Gilbert)

Après avoir fait paraître un 4e album l’automne dernier avec Chemin sauvage, l’auteur-compositeur-interprète Alex Nevsky est en grande tournée à travers le Québec pour présenter un spectacle différent et bien vivant. Il sera au Théâtre du Vieux-Terrebonne le 7 mars.

Sa tournée vient tout juste de commencer que déjà l’enthousiasme d’Alex Nevsky est bien palpable. « Le premier show était vraiment fou avec une scénographie vraiment intéressante et assez intense. Personnellement, je suis dans une énergie [nouvelle]. Je ne suis pas derrière un piano ou derrière ma guitare. Je suis sur une grande passerelle lumineuse et je danse. C’est vraiment le show le plus dynamique que j’ai fait », fait-il part.

Tout comme le spectacle qu’il présente, l’artiste souhaitait créer un album tout aussi différent avec des sons et des rythmes plus modernes. « Quand j’ai commencé les chansons seul, j’ai vu que je retournais dans mes patterns et je trouvais que ça ne me challengeait pas. Je ne voulais pas m’endormir dans mon confort et mes habitudes. Je n’avais surtout pas envie de me répéter. Ça m’a poussé à collaborer avec plein de gens pour l’album. »

En effet, au début du processus, Alex Nevsky allait vers six chansons hop la vie et six chansons piano voix, des balades mélancoliques et tristes, comme sur ces autres albums. « Pour l’album,  j’ai scrapé les six mélodies douces (en fait, il les réserve pour un autre album) et on est retourné travailler. Il y a donc des beats assez modernes, du sound design très contemporain que je ne faisais pas avant. J’ai grandi avec le hip-hop et le rap, alors ce n’est pas un truc très loin de moi, même si c’est différent de ma musique. Ça donne un album hyper vivant », confie celui qui a notamment collaboré Eman et Alaclair Ensemble, un fantasme, dit-il dit, Claudia Bouvette, qui l’accompagne en tournée, Claudia Belle, Laurence Lafond-Beaulne, Ruffsound et Benny Adam.

Autant le créateur a aimé la destination, soit la parution de l’opus, autant il a apprécié le voyage pour y arriver. « Je suis vraiment fier de la façon dont le processus s’est déroulé : en collaboration et non en huis clos », spécifie-t-il.

Un homme heureux

Alex Nevsky est un homme heureux. Il a déménagé en campagne, il est nouveau papa et file le parfait bonheur avec sa conjointe.

Comme dans l’une de ses chansons, On dérobera, il affirme prendre le temps de vivre. « Oui, j’y arrive maintenant. C’est curieux parce que cette chanson a été composée avant que ma blonde et moi pensions déménager en campagne. C’est quelque chose qui nous habitait beaucoup. Là, on est au milieu d’un verger à Rougemont. On prend beaucoup le temps de vivre. Je remplis mes mangeoires à oiseaux, je les regarde longtemps, je regarde les chevreuils. On prend le temps avec notre fille, Claire. J’ai lancé cette chanson dans l’univers et ça se produit. Je suis vraiment dans la partie rêvée de ma vie », se réjouit-il à haute voix.

Avec une scénographie différente, loin de l’ambiance du chansonnier et plus près d’un spectacle à grand déploiement, le chanteur se fait plaisir. « C’est un show plein d’émotion, ça bouge et ça ne lâche pas. J’ai rarement été aussi essoufflé après une représentation et je pense que je n’ai jamais été aussi présent sur scène que maintenant. C’est le show dont je suis le plus fier », soutient-il.

Plaisir collectif

Sur scène, il sera accompagné de trois autres musiciens. « Les gens vont penser qu’on est sept ou huit, assure-t-il. Et il y aura une chorale locale d’enfants qui chanteront avec moi la pièce Le monde est à nous, composé pour les Journées de la culture. On a lancé les invitations et on attend les retours. »

Il s’est fait plaisir et son voyage est agréable. « Je suis très conscient de la chance que j’ai. Je veux triper et je veux que les gens tripent au spectacle», conclut Alex Nevsky.

***

Pour assister au spectacle d’Alex Nevsky le 7 mars à 20 h au Théâtre du Vieux-Terrebonne, visitez le www.theatreduvieuxterrebonne.com ou composez le 450 492-4777.

Partager cet article

Commentez l'article

avatar