Appel à la bombe dans les locaux de la DPJ à Mascouche

Jean-Marc Gilbert
Appel à la bombe dans les locaux de la DPJ à Mascouche
(Photo : archives)

Un bâtiment commercial abritant notamment les bureaux d’un centre de protection de l’enfance et de la jeunesse a été évacué le 9 mai en après-midi après un appel pour le moins inquiétant d’un individu qui disait que «tout était pour sauter».

Il était environ 14 h 35 lorsque les policiers et les pompiers ont été appelés à intervenir au bâtiment situé sur le boulevard de Mascouche, près du chemin Sainte-Marie.

Une évacuation a immédiatement été ordonnée par mesure préventive et des fouilles ont été entreprises par les policiers, explique André Pyton, capitaine du Service de police de Mascouche. Les fouilles se sont avérées négatives. Les occupants de tous les locaux évacués, dont une garderie, ont pu réintégrer les lieux.

Une enquête a été ouverte pour retracer le suspect de cet appel à la bombe non fondé. S’il est retrouvé, il pourrait être accusé de méfait, de méfait public en faisant entreprendre une enquête policière la sachant fausse et d’avoir proféré des menaces.

Les motifs de l’appelant sont inconnus. La police de Mascouche affirme ne faire aucun lien, pour le moment, entre cet événement et tout ce qui s’est produit du côté du DPJ Estrie depuis environ deux semaines à la suite de la mort d’une fillette de 7 ans, à Granby.

Partager cet article

2
Commentez l'article

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
PatriciaSabrina Auteurs de commentaires récents
Sabrina
Invité
Sabrina

Les familles sont pu capable de toute l injustice que les enfants et les familles vivent par raport a toute les centres jeunesses qui gerent vraiment mal pratiquement toute les dossiers quils ont a gerer si il ferait bien leurs travails ils ne serait pas haï de tous et je sais dequoi je parle je suis un cas d injustice

Patricia
Invité
Patricia

Évidemment, vous êtes victime d’injustice et vous n’avez absolument rien à voir dans votre condition actuelle….