Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

23 mai 2017

Une éclipse totale

©Le groupe Éclipse était simplement accompagné de deux musiciens multi-instrumentistes. (Photo: Martin Métivier)

Le moment pour le groupe Éclipse de présenter son spectacle annuel a eu lieu, le samedi 29 avril, au TVT, pour la première fois en mode acoustique.

Après leur chanson d’ouverture, Nous sommes des milliers, écrite par les membres d’Éclipse en collaboration avec Daniel Valiquette, le chef de chœur Hugo Valiquette a précisé la particularité du spectacle de cette année : «Ça faisait longtemps qu’on me demandait de préparer un show acoustique, d’où le titre Débranché. Vous me connaissez, j’aime beaucoup qu’il y ait un bon gros band pour accompagner le groupe, mais après mon expérience au Festival de jazz, j’ai compris qu’un nombre réduit de musiciens pourrait être intéressant. Ce soir, l’accent est vraiment mis sur le talent et les voix des membres d’Éclipse.»

Des musiciens complices

En effet, les trente femmes et un homme du groupe étaient simplement accompagnés de deux musiciens multi-instrumentistes. Manipulant les touches blanches et noires du piano à queue, du synthétiseur et du mélodica, Julie Themens a su se montrer tour à tour intense et discrète, selon les besoins des pièces chantées. De son côté, Maxime Racicot a glissé ses doigts avec brio sur ses guitares acoustique et électrique, de même que sur un ukulélé, sans oublier quelques percussions qui ont aussi harmonieusement meublé les chansons.

Un groupe à l’unisson

Ce qui ressort de ce spectacle est la grande unité que forme le groupe. Les voix sont justes, en rythme, pleines de nuances qui donnent une âme aux chansons entonnées. Autant en français qu’en anglais, le nombre de voix ne nuit aucunement à la compréhension des paroles, ce qui démontre les heures de répétition et l’immense travail des membres.

Enchaînant des succès d’artistes d’ici et d’ailleurs, tels que Tenir debout popularisé par Fred Pellerin, À bout portant de Marie-Mai, Sweet Dreams de Eurythmics, Just Like Fire de Pink, Éclipse a poussé le concept unplugged jusqu’à interpréter Debout d’Ariane Moffat complètement a cappella, illustrant la grande maîtrise de leur art. La foule a fortement réagi à chacune des pièces, et a savouré avec plaisir le medley final regroupant pas moins de huit succès des Trois Accords.

Devant un tel succès, nul doute que le groupe répétera l’expérience acoustique dans l’avenir.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média