Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Chroniques

Retour

13 mars 2018

La fierté d’être une femme

©Le Centre de F.A.M. des Moulins a tenu le Salon de la femme 2018 au Moulin neuf de l’Île-des-Moulins, en compagnie de la chanteuse et entrepreneure Marie-Pier Perreault. (Photo : Karine Audet)

Après huit ans d’absence, le Centre de F.A.M. des Moulins revenait avec un Salon de la femme pour 2018. Celui-ci se tenait le 11 mars sur les deux étages du Moulin neuf de l’Île-des-Moulins. Entre 10 h et 18 h, les visiteurs ont pu profiter gratuitement des activités proposées.

Dès 11 h 30, France Robertson, directrice du Centre d’amitié autochtone de Lanaudière, animait une conférence à propos de la réalité des femmes autochtones dans la région. «C’était un beau moment d’éducation populaire pour se rappeler pourquoi la journée de la femme existe encore en 2018», a expliqué Caroline Parent, coordonnatrice du Centre de F.A.M. (Femme Action dans son Milieu) des Moulins.

L’invitée d’honneur de l’événement, Marie-Pier Perreault, a offert une prestation en interprétant des reprises ainsi que certaines de ses compositions. On a d’ailleurs pu entendre Les paroles s’envolent et Trop loin, tirées de son dernier album. La chanteuse de Mascouche est aussi propriétaire de l’école de chant Marie-Pier Perreault et y enseigne. Elle a laissé la scène à une de ses élèves, Mélodie Dalmont, le temps d’une chanson. «Plus que jamais, nous avons besoin de faire entendre nos voix, de cesser de nous censurer, de nous permettre d’être qui nous sommes au grand jour. Nous avons tant à offrir et chaque jour, le monde se porte un peu mieux lorsqu’une femme ose être elle sans compromis», a souligné Marie-Pier Perreault.

Améliorer la condition de vie des femmes

Le Salon de la femme exposait une trentaine de kiosques présentant des organismes et entrepreneures de la région, des produits d’artisanes, des œuvres d’artistes en arts visuels et des services destinés aux femmes. «Nous voulons souligner et mettre de l’avant le talent des femmes, leur engagement envers la communauté et l’empowerment des femmes», a témoigné Mme Parent.

Durant la journée, le Centre de F.A.M. annonçait la vente des cartes de membre allié, au coût de 10 $. Il s’agit d’une carte pour les hommes qui veulent soutenir la cause des femmes.

Le Centre de F.A.M. des Moulins existe depuis plus de 35 ans et a pour mission de briser l’isolement des femmes et de les aider à reprendre du pouvoir sur leur vie. L’organisme remercie tous les bénévoles et les commanditaires ayant contribué à la tenue du Salon de la femme 2018.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média