Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

13 juillet 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Le conseil municipal de Terrebonne en bref

Certaines décisions prises par le conseil municipal de Terrebonne lors de sa séance du 6 juillet ont été éclipsées par un important débat sur le respect du patrimoine dans le Vieux-Terrebonne. En voici quelques-unes.

Jugeant avoir besoin de plus de liquidités pour mener à bien les activités de la Régie d'aqueduc intermunicipale des Moulins (RAIM), la Ville de Terrebonne a autorisé, comme l'a fait la Ville de Mascouche, que le fonds de roulement de la RAIM soit augmenté de 500 000 $ pour atteindre 1,5 M$. Une résolution similaire a été adoptée pour la Régie d'assainissement des eaux Terrebonne-Mascouche, qui voit son fonds de roulement haussé de 350 000 $, pour un total de 850 000 $. Terrebonne a également décidé d'affecter une portion de son excédent de fonctionnement de 8,5 M$ pour l'année 2019. Ainsi, 1 M$ ont été versés dans un fonds de prévoyance. Il s'agit de sommes réservées si la Ville devait faire face à des situations imprévisibles comme une catastrophe naturelle (glissement de terrain, inondations, etc.). La Ville a aussi injecté un autre million dans un fonds réservé pour le déneigement si l'hiver 2020-2021 devait entraîner des dépenses plus importantes que ce qu'il sera prévu au prochain budget.

Travaux d'urgence

Le conseil a dû approuver des coûts supplémentaires de près de 770 000 $ dans le cadre des travaux de reconstruction du poste industriel ouest en raison de « conditions de chantiers imprévisibles au moment de la soumission », peut-on lire dans la résolution. Selon le maire Marc-André Plante, il s'agit de travaux d'urgence qui ont dû être menés sur une conduite desservant 8 000 citoyens dans l'ouest de la Ville. Finalement, notons qu'une résolution proposée par Mouvement Terrebonne visant à abaisser le taux d'intérêt pour les taxes impayées à 0 % jusqu'au 31 décembre 2020 pour donner un répit supplémentaire aux citoyens a été rejetée par la majorité des membres. « L'adoption de la résolution aurait un impact supplémentaire d'environ 750 000 $ sur le budget municipal, faisant augmenter son déficit annuel (prévu) à plus de 2 M$ », a expliqué la présidente de la Commission de l'administration et des finances, Nathalie Bellavance, tout en soulignant que les prévisions budgétaires les plus récentes anticipent un déficit de 1,3 M$ pour l'année en cours.

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média