Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Chroniques

Retour

17 juillet 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Maxime Lalonde renoue avec ses deux passions

Le golf et l'animation. Voici deux des passions qui animent Maxime Lalonde, originaire de Terrebonne et aujourd'hui résident de Mascouche. Il aura une fois de plus l'occasion de jumeler ses deux passions cet automne, alors que TVA Sports lui a confié l'animation de l'émission Les Pros, qui propose une incursion dans les coulisses du East Coast Pro Tour.

Créé en 2019, le East Coast Pro Tour (ECPT) est un circuit de développement offrant des bourses intéressantes pour les jeunes golfeurs adultes de l'est du Canada, particulièrement du Québec, qui veulent faire le saut chez les professionnels et vivre de ce sport. Après une année d'action, les responsables du circuit ont approché Maxime Lalonde pour couvrir les activités. Celui que plusieurs surnomment le commissaire du gros fun au golf a alors accepté d'emblée de collaborer avec eux et, qui sait, de porter le ECPT au petit écran, TVA Sports ayant montré de l'intérêt. Après quelques mois d'incertitudes en raison de la pandémie de COVID-19, l'émission sera finalement à l'horaire de la chaîne sportive dès septembre. « Les tournois commencent en juillet. Ce ne sera donc pas une émission de résultats en direct. Je veux raconter des histoires. Faire connaître le golf québécois, le parcours des jeunes qui essaient de vivre de la compétition, raconte l'animateur, avec une passion évidente dans la voix. Je veux que les gens comprennent que c'est difficile de percer, mais surtout de rester, parce qu'il faut se prouver tous les ans. Ce n'est pas comme un joueur de hockey qui signe un contrat pour cinq ans, par exemple. »

Se réinventer

Expression consacrée depuis cette pandémie, Maxime Lalonde a lui aussi dû « se réinventer ». Comme il a perdu l'animation de plusieurs festivals et événements qui ont été annulés cet été en raison du coronavirus, ses plans ont été passablement chamboulés. « L'entrepreneur en moi apprend énormément en ce moment », confie-t-il. Rapidement, lorsque la reprise du golf a été autorisée par le gouvernement, il est retourné sur le gazon pour jouer, mais aussi pour parler de golf. Il est une fois de plus ambassadeur de la campagne publicitaire « Sortez, Golfez », pour laquelle il animera aussi des émissions sur le web en direct de plusieurs terrains de la province pendant l'été. « Je veux parler au golfeur qui se promène avec son sac et qui est à la recherche de souvenirs et de bons moments. C'est le seul sport où tu peux jouer, chaque jour, dans une atmosphère et sur un terrain complètement différents.»

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média