Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Chroniques

Retour

04 août 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Le devant d’une voiture englouti dans un trou

Une jeune automobiliste de 17 ans a eu toute une frousse, dans la nuit du 2 au 3 août, quand le devant de sa voiture est carrément tombé dans un trou qui s’est formé sur la rue d’Aragon, à la suite d’un bris d’aqueduc. Selon les policiers, l’adolescente circulait à basse vitesse sous une forte pluie lorsqu’elle a roulé sur ce qu’elle croyait être une flaque d’eau, près de l’intersection de la rue de Cordoue, vers 1 h 20. Il s’agissait plutôt d’un trou béant engendré par le bris d’une conduite d’eau. En se retrouvant dans cette fâcheuse posture, la conductrice n’avait pas suffisamment d’espace pour ouvrir sa portière et sortir de la voiture alors que l’eau commençait à s’y infiltrer, sans toutefois mettre sa vie en danger. Elle a alors composé le 9-1-1. Policiers et pompiers sont intervenus et ont dû fracasser une vitre pour permettre à l’automobiliste de sortir. Elle souffrait de douleurs à la tête et d’une légère blessure à un genou, mais son état n’a pas nécessité de visite à l’hôpital. Sa voiture a été remorquée. Le bris d’aqueduc et la chaussée ont été réparés pendant la journée de lundi, indique la Ville de Terrebonne sur son site Internet, mais un avis préventif d’ébullition d’eau est toujours en vigueur entre les adresses 2104 et 2124 rue d’Aragon et entre les 2030 et 2060, rue de Neuchâtel. (Photo : Pénélope Clermont)  

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média