Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Politique

Retour

27 août 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Le Vieux-Terrebonne suscite encore des questions

Deux semaines après la consultation au sujet du projet de règlement 1001-304 qui viendra modifier certains aspects de zonage dans le Vieux-Terrebonne, le sujet continue de faire réagir des résidents du quartier. Ils ont profité de la toute première séance du conseil municipal ouverte au public depuis cinq mois, le 24 août, pour questionner l’administration sur place ainsi qu’en ligne.

Le maire Marc-André Plante a rappelé que l’intention est de « protéger l’âme et l’esprit du Vieux-Terrebonne », comme il l’a écrit dans une lettre ouverte publiée récemment dans La Presse. Cette lettre faisait suite à celle de l’urbaniste émérite Gérard Beaudet diffusée quelques jours plus tôt par le quotidien. Il considérait pour sa part que « l’avenir du patrimoine architectural et urbain est toujours précaire ». Le maire a ajouté, durant la séance, être conscient que « le Vieux-Terrebonne est un joyau », mais qu’il fait aussi partie d’une ville qui continue de grandir. Il souhaite donc que le second projet de règlement 1001-304, qui devrait être adopté lors d’une assemblée extraordinaire du conseil prévue le 3 septembre au Théâtre du Vieux-Terrebonne, ne fasse pas l’objet « d’une obstruction systémique » après les moyens pris pour bien entendre et écouter les propositions de la population. Le comité exécutif recommandera, le 26 août, une liste d’amendements au projet de règlement et ceux-ci seront dévoilés publiquement par la Ville le lendemain. Le conseiller municipal Marc-André Michaud a par ailleurs déposé une résolution de félicitations à l’égard de Gérard Beaudet pour que la Ville salue sa « contribution majeure et inspirante dans la sauvegarde, la revitalisation et le rayonnement du Vieux-Terrebonne » et pour « reconnaître l’apport de [ses] écrits à l’enrichissement nécessaire de la réflexion et aux travaux du conseil municipal ». Après quelques tergiversations sur le sujet, la résolution appuyée par le conseiller André Fontaine a été adoptée à l’unanimité.

Autres sujets

Parmi les autres décisions prises par le conseil, soulignons que le projet-pilote permettant notamment d’élargir les terrasses de restaurants et de bars sur l’espace public sera prolongé jusqu’au 12 octobre. Toutefois, la rue Saint-Pierre sera rouverte à la circulation le 7 septembre, comme prévu. Ce sont donc sur les cases de stationnement de cette artère que les commerçants pourront étendre leurs activités. La Ville a aussi octroyé une aide financière de 672 000 $ aux Complexes Sportifs Terrebonne. Déjà dans une situation financière précaire, l’organisme paramunicipal n’a pu toucher ses revenus anticipés de location de ses installations en raison de la pandémie de COVID-19. Le montant octroyé par la Ville équivaut aux pertes nettes des Complexes Sportifs pour les mois de mars, d’avril et de mai 2020. L’organisme peut aussi conserver une somme de 274 512 $ qui équivaut aux heures de glace louées par la Ville, mais qui n’ont finalement pas été utilisées en raison de la pandémie. Finalement, la Ville louera l’immeuble situé au 3330, boulevard des Entreprises. Il servira de locaux supplémentaires aux policiers en attendant la construction du nouveau quartier général de police. Le quartier général actuel du boulevard des Seigneurs, trop petit depuis longtemps, devient encore plus inadéquat considérant les mesures de distanciation physique préconisées en raison de la COVID-19. Le loyer annuel pour ces locaux d’environ 13 400 pieds carrés sera de 218 950,56 $, et ce, pour quatre ans à compter du 1er septembre 2020.
https://www.youtube.com/watch?v=I5m8EX3vI_w&t=9s

Commentaires

Inscrivez votre commentaire

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média