Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

29 septembre 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Tous les projets moulinois maintenus

PROJET DE LOI 66

2020pl66 Projet loi 66 337

©Pénélope Clermont - La Revue

L’élargissement de la route 337 entre les rues Rodrigue et Guillemette figure dans la liste des 181 projets qui profiteront de mesures d’accélération.

Les projets d’infrastructures de la MRC Les Moulins que le gouvernement Legault souhaitait accélérer avec le projet de loi 61, déposé en juin avant d’être bloqué par l’opposition, se retrouvent dans le projet de loi 66 présenté la semaine dernière par la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel.

Le nombre de projets qui bénéficieront des mesures d’accélération passe de 202 à 181 dans cette nouvelle version, mais il n’y a aucun changement de statut concernant ceux prévus à Terrebonne et à Mascouche.

On y retrouve donc toujours la construction de la maison des aînés à Mascouche et d’une école secondaire à Terrebonne, de même que l’agrandissement de l’Hôpital Pierre-Le Gardeur.

Il en va de même pour l’élargissement de deux à quatre voies de la route 337. Le libellé a d’ailleurs été modifié par rapport au projet de loi 61 pour préciser que l’élargissement concerne bien le tronçon compris entre la rue Rodrigue et la rue Guillemette.

L’aménagement d’une voie réservée à gauche sur l’autoroute 25 nord, entre l’autoroute 440 et le pont Mathieu (île Saint-Jean), ainsi que le prolongement de l’autoroute 19 entre Laval et Bois-des-Filion figurent toujours dans les plans.

Le projet de loi devra suivre le cheminement normal des projets à l’Assemblée nationale. Rappelons que le premier ministre François Legault n’a jamais exclu d’avoir recours au bâillon si les partis d’opposition veulent à nouveau voter contre.

« Nous devons être proactifs et agir maintenant. Je compte sur la collaboration de l’Assemblée nationale afin que tous travaillent ensemble à l’adoption de ce projet de loi important, qui vise à accélérer des projets, sans tourner les coins ronds sur les plans de l’intégrité et de la protection de l’environnement », a pour sa part déclaré la ministre LeBel, dans un communiqué de presse.

Les maires heureux

Le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, s’est réjoui de la nouvelle au lendemain du dépôt du projet de loi 66. « Au nom de notre administration, je tiens à remercier le premier ministre, qui a su respecter ses engagements envers notre municipalité. Je veux également féliciter le travail des députés Pierre Fitzgibbon, Lucie Lecours et Mathieu Lemay, qui ont su défendre les intérêts des Terrebonniens auprès de leur gouvernement », a-t-il déclaré par voie de communiqué.

Son homologue de Mascouche, Guillaume Tremblay, est aussi satisfait que les projets demeurent. « On ne peut vraiment pas être contre. Ça va enlever du monde sur [le chemin] Sainte-Marie » a-t-il dit notamment au sujet de la route 337.

Il n’a pas manqué l’occasion de souligner que ce qu’il souhaite le plus de la part du gouvernement provincial, c’est de l’aide financière pour le projet du Manoir seigneurial.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média