Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

10 octobre 2020

Mélanie Savage - msavage@lexismedia.ca

Un documentaire pour raconter la seigneurie de Mascouche

2220anglophone

©L’OCAL produira un documentaire vidéo sur l’histoire de la seigneurie de Mascouche. Ici, une vue du Manoir seigneurial après 1930. (Photo : Centre canadien d'architecture, Fonds Ernest Isbell Barott)

À l’invitation du Réseau du patrimoine anglophone du Québec, l’Organisation de la communauté anglophone de Lanaudière (OCAL) produira un documentaire vidéo qui raconte l’histoire de la seigneurie de Mascouche pour le projet Belonging and Identity in English Quebec.

Le Domaine seigneurial de Mascouche est une propriété patrimoniale unique aux liens fascinants avec les périodes coloniales françaises et anglaises historiques du Québec, rappelle l’OCAL, enthousiaste à l’idée d’en raconter l’histoire.

« Nous sommes heureux de pouvoir partager l’apport de la communauté anglophone dans l’histoire de Mascouche », a d’ailleurs témoigné Mathieu Desbiens, agent de développement pour l’OCAL et responsable du projet.

L’organisme a reçu du Réseau du patrimoine anglophone du Québec (RPAQ) une subvention de 5 000 $ pour son projet de documentaire. Compte tenu de la pandémie, aucune date de tournage n’a été arrêtée pour l’instant, mais l’équipe est au stade de la préproduction et devra terminer son projet avant le 30 mars 2021. La vidéo sera par la suite dévoilée au public, selon une formule qui reste à déterminer, notamment en fonction de l’évolution de la crise sanitaire.

Belonging and Identity in English Quebec, une initiative du RPAQ financée par le Secrétariat pour les relations avec les Québécois d’expression anglaise, vise à préserver et à partager les connaissances historiques locales, avec un accent particulier mis sur l’histoire anglophone du Québec, et à soutenir les sociétés d’histoire durement touchées par les impacts de la pandémie. Neuf groupes communautaires, dont l’OCAL, se partageront 44 000 $ pour la réalisation de leurs projets respectifs.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média