Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Culturel

Retour

13 octobre 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Nouvelle administration et relance pour Côte à Côte

2120coteacote

©Marjorie Guindon

Sylvain Fortin et Philippe Lemieux sont excités de prendre la relève du Théâtre Côte à Côte.

Refusant de mettre la clé dans la porte et de clore ainsi une riche histoire, des administrateurs du Théâtre Côte à Côte de Mascouche ont choisi de prendre la relève d’Évelyne Robert. Le Mascouchois Sylvain Fortin, membre du conseil d’administration depuis quelques années, est le nouveau président et a des projets plein la tête pour la relance postpandémie.

Comme partout, la pandémie a frappé de plein fouet Côte à Côte. Les 30 employés, dont certains à temps plein, ont dû être mis à pied et la survie de l’organisme, qui était sans revenus, était menacée. Les derniers mois ont permis de faire la transition et de préparer la relance. Philippe Lemieux, partenaire de travail de longue date de Sylvain Fortin, a été embauché comme coordonnateur.

« Nous avons appelé les parents un par un et nous avons maintenant 225 inscriptions. Nous sommes vraiment heureux », explique M. Fortin. Tous les groupes d’âge ont répondu présents pour les cours à Mascouche, à Repentigny ou à L’Assomption.

Et si le gouvernement devait décider de faire cesser les activités, comme c’est le cas actuellement? « On met le tout sur pause. On n’annule rien », assure M. Fortin.

Ainsi, depuis le 1er octobre, tous les cours en présentiel sont suspendus, et ce, au moins jusqu’au 28 octobre. Les cours en ligne sont quant à eux maintenus.

Une nouveauté : des cours seront offerts à Terrebonne. Ils devaient commencer en octobre, mais ont été repoussés au début de novembre pour le moment.

Des cours de création collective et de stand-up sont aussi proposés. Toujours cet automne, les comédiens Antoine Desrochers, Florence Longpré et Gabrielle Fontaine animeront une conférence en ligne. Les dates sont déjà fixées.

@ST:« Pour l’amour du théâtre et de la jeunesse »

@R:Tout en gardant l’organisme « centré sur le développement artistique de l’enfant » et en le décrivant comme « un tremplin vers le théâtre professionnel », M. Lemieux souhaite développer de nouveaux projets et de nouveaux marchés pour Côte à Côte.

« On fait tout ça pour l’amour du théâtre et de la jeunesse. On le fait pour la pérennité de l’organisme et non pas pour l’argent », ajoute M. Fortin, même si des revenus sont nécessaires pour réaliser les projets.

Ces deux passionnés sont emballés par l’aventure. « On tripe solide. On n’aurait jamais pensé, un jour, gérer une école de théâtre », souligne le président.

MM. Fortin et Lemieux remercient la fondatrice Évelyne Robert pour « son travail exceptionnel » et pour avoir bâti pendant plus de 20 ans l’école qui jouit aujourd’hui de « toute une réputation ». Elle part donc avec la tête tranquille (voir autre texte).

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média