Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communautaire

Retour

16 octobre 2020

Mélanie Savage - msavage@lexismedia.ca

Pas de Nez rouge cette année

2320nezrouge

©Archives

L’an passé, l’Opération Nez rouge Mascouche-Lanaudière-Sud avant amassé 18 000 $ grâce à quelque 800 raccompagnements effectués.

L’Opération Nez rouge a annoncé qu’elle n’offrira pas de service de raccompagnement cette année, ni au niveau national ni localement. Si festivités il y a, les gens seront invités à désigner un chauffeur, à utiliser un taxi ou à appeler un proche.

La décision a été prise en raison du « contexte sanitaire actuel et après analyse de son impact logistique », a partagé l’organisme national par voie de communiqué. « Nous sommes convaincus que de belles actions resteront possibles durant le temps des Fêtes et, d’ici là, nous rappelons à toutes et à tous de planifier leur retour à la maison de façon sécuritaire », a rapporté Jean-Philippe Giroux, directeur général de l’Opération Nez rouge.

L’organisme tiendra néanmoins en novembre une campagne de sensibilisation.

18 000 $ dans Les Moulins

Rappelons que Nez rouge permet chaque année à ses maîtres d’œuvre locaux d’amasser des fonds destinés à la jeunesse ou au sport amateur. Dans la MRC Les Moulins, c’est Ma Fondation Sports & Jeunesse Lanaudière-Sud qui offre depuis quatre ans le service de raccompagnement et qui recueille les dons des utilisateurs pour permettre la réalisation de projets dans la communauté.

L’an passé, une somme de 18 000 $ avait été amassée, une récolte qui ne pourra pas avoir lieu cette année. La présidente de Ma Fondation Sports & Jeunesse Lanaudière-Sud, Isabelle Hardy, n’est toutefois pas inquiète, puisque la pandémie n’a pas permis la réalisation des projets prévus au printemps et que la majeure partie du montant de l’an passé est donc toujours disponible.

« Le conseil d’administration a pris la décision de ne pas remettre cette somme comme à l'habitude au début du mois d'avril 2020 lors de notre traditionnel gala, confirme-t-elle, car les projets auxquels ces sommes étaient destinées correspondaient à des activités, à des projets ou à des besoins d’avant la pandémie. La majorité des projets soumis jusqu'à la fin du mois de janvier n’étaient plus réalisables au début d'avril. »

Une partie du montant a néanmoins servi à aider la Fondation À deux pas de la réussite à équiper 15 enfants de l’école Saint-Louis, à Terrebonne, pour la rentrée. Ils ont reçu tout le matériel scolaire nécessaire à leur réussite grâce aux dons des deux fondations.

En conclusion, « même s’il n’y a pas de campagne Nez rouge en 2020, des bourses seront tout de même versées en 2021 » grâce au montant resté dans les coffres de Ma Fondation, se console Isabelle Hardy.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média