Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits & méfaits

Retour

20 octobre 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Un proxénète écope de 39 mois de prison

2320proxenete

©SPVM

Kevin Myrthil Estimé a été condamné à 39 mois de prison, le 16 octobre, au palais de justice de Joliette. L’homme de 28 ans, résident de Terrebonne, avait plaidé coupable à une accusation de complot pour proxénétisme en juin.

Il a comploté pour qu’une adolescente de 17 ans en fugue soit conduite à Toronto pour se prostituer, en octobre 2018. Huit jours après son arrivée dans la métropole ontarienne, les policiers ont localisé la victime. L’adolescente a mentionné être en sécurité et voulait rester sur place. Cependant, lorsqu’elle a parlé au proxénète de cette visite, ce dernier l’a déposée à un terminus d’autobus. La victime a communiqué avec les policiers et a pu rentrer au Québec.

Un mandat d’arrestation pancanadien a été lancé contre Kevin Myrthil Estimé, qui a été arrêté en juin 2019. Il est détenu depuis. Il lui reste donc un peu moins de 15 mois à purger à sa peine, après quoi il sera en probation pendant deux ans. Il lui sera interdit de fréquenter tous lieux pouvant être reliés à la prostitution, comme des salons de massage, des clubs de danseuses nues, ou d’accéder à des sites d’annonces ou d’échanges virtuels à caractère sexuel, selon le Le Journal de Montréal. Toujours selon le quotidien, son nom sera être inscrit au registre des délinquants sexuels pour 20 ans.

Que pensez-vous de la hausse importante des permis de construction?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média