Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Sports

Retour

29 octobre 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Samuel Trudel courra 100 km au profit d’Uniatox

2420trudel

©Ferlandphoto

Motivé par le fait de lier son défi personnel à une bonne cause, le Mascouchois Samuel Trudel a confiance de courir 100 km en 7 heures 30 minutes, le 8 novembre.

Comme il l’avait laissé entendre cet été, le Mascouchois Samuel Trudel tentera de courir 100 km en 7 heures 30 minutes le 8 novembre. Il le fera pour lui-même, mais aussi à l’occasion d’une collecte de fonds pour Uniatox.

L’athlète avait raconté à La Revue, cet été, comment il était passé de consommateur et revendeur de drogues à ultramarathonien. C’est en raison de ces années de folies de jeunesse et pour donner un sens de plus à sa course qu’il s’est associé à l’organisme de prévention et d’intervention en toxicomanie.

Il s’élancera le 8 novembre, en matinée, sur un parcours en boucle de 2,5 km. Il partira des locaux d’Uniatox, sur le chemin des Anglais à Mascouche, et ira courir sur une portion de l’avenue de l’Esplanade avant de revenir au point de départ. Sous un chapiteau aménagé dans le stationnement d’Uniatox, Samuel Trudel pourra se ravitailler au besoin chaque fois qu’il complètera la boucle.

En raison de l’interdiction des rassemblements et des consignes sanitaires à respecter pendant la pandémie de COVID-19, on demande aux gens de ne pas se rendre sur place. Il sera possible de suivre Samuel tout au long de son parcours en direct sur Facebook. « C’est motivant d’avoir une cause et un événement Facebook rattachés à ça », affirme le coureur, qui a pu compter sur l’appui de ses commanditaires pour ce projet.

Pour Uniatox, la proposition de Samuel tombe du ciel dans un contexte où les collectes de fonds sont difficiles à organiser. « Samuel est une inspiration par son parcours singulier, souligne la responsable de l’événement, Valérie Gosselin. Il est un passionné qui croque dans la vie. C’est intéressant de pouvoir communiquer sa belle histoire. »

Au-delà de l’objectif de 5 000 $, Mme Gosselin rappelle qu’il s’agit aussi d’un défi personnel important pour l’athlète de 31 ans. Il est possible de faire un don en cliquant sur le lien visible sur la page Facebook de l’événement, baptisée « Parcours de 100 km sur route de l’utramarathonien Samuel Trudel au profit d’Uniatox! », sur le site Internet de l’organisme, ainsi que par chèque et argent comptant en se rendant chez Uniatox ou par la poste.

Entraînement intensif

En pleine préparation depuis des mois pour cette course, Samuel Trudel s’est donné à fond dans le surentraînement pendant la semaine du 19 octobre. « J’ai couru 27 km mercredi, 34 jeudi, 33 aujourd’hui et j’en prévois 40 ou 42 demain (samedi) », nous racontait-il lors d’un entretien téléphonique le 23 octobre.

« Ça se passe bien, je suis confiant. C’est certain qu’aujourd’hui, c’était plus difficile de descendre l’escalier, mais c’est bon signe, dit-il en riant. Il faut simuler le même état de fatigue sur mon corps que lors de la journée de la course. »

D’ici le 8 novembre, il courra beaucoup moins pour permettre à son corps de récupérer et être frais et dispo pour le jour J!

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média