Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communautaire

Retour

29 octobre 2020

Élise Brouillette - ebrouillette@lexismedia.ca

Un premier livre pour expliquer l’action communautaire autonome

2420trocl1

©Courtoisie

Les intervenants lors de la conférence de presse virtuelle.

À l’occasion de la Semaine nationale de l’action communautaire autonome, qui se tenait du 19 au 24 octobre, la Table régionale des organismes communautaires autonomes de Lanaudière (TROCL) a lancé, lors d’une conférence de presse virtuelle, son tout premier livre, qui vise à expliquer de manière simple et visuelle ce qu’est l’action communautaire autonome.

Le livre s’intitule L’action communautaire autonome : transformer la société un geste à la fois. Il est né d’un défi lancé par les membres de la Table qui ont exprimé le souhait que leur regroupement régional trouve le moyen d’expliquer ce qu’est l’action communautaire autonome.

« Ils ont nommé le besoin d’être soutenus et ainsi est née l’idée de créer un livre avec des pensées et des illustrations inspirantes », a expliqué Isabelle Leblanc, membre du conseil d’administration de la TROCL, en conférence de presse.

Comme le mentionne Lysianne Panagis, animatrice communautaire et responsable des communications à la TROCL : « Il est parfois difficile d’expliquer le travail concret des organismes communautaires autonomes et les retombées dans notre société. Ce livre comporte 29 illustrations accompagnées de courtes descriptions permettant de montrer comment les organismes transforment notre société… un geste à la fois! Des partenaires lanaudois et provinciaux ont contribué à ce livre par des textes inspirés et/ou des contributions financières qui ont permis l’impression de 1 000 exemplaires. »

De son côté, Hugo Valiquette, coordonnateur de la TROCL, a affirmé que le regroupement souhaite voir le livre voyager au-delà des frontières de Lanaudière et permettre au plus de gens possible de comprendre l’importance du rôle de ces organismes dans la société.

Lors de la conférence de presse, Caroline Toupin, coordonnatrice au Réseau québécois de l'action communautaire autonome, a souligné tout le travail exceptionnel et la résilience des organismes communautaires autonomes depuis le début de la pandémie. « Ils sont créatifs et ont une capacité d’adaptation. C’est incroyable ce qui se passe sur le terrain ! » De son côté, Patricia Chartier, coordonnatrice à la Coalition des Tables régionales d'organismes communautaires, a déclaré : « On est fier que notre histoire puisse être racontée. Les organismes communautaires autonomes améliorent la qualité de vie des citoyens, la cohésion sociale et la dignité de tous et chacun. »

Semaine nationale de l’action communautaire autonome 2020 

Tout au long de la Semaine nationale de l’action communautaire autonome, la TROCL a mis en œuvre plusieurs actions pour faire briller ses 194 organismes membres et les actions qu’ils posent afin d’améliorer la qualité de vie des citoyens et de maintenir un tissu social fort.

En cette période de pandémie, la 14e édition lanaudoise de cette Semaine nationale de l’action communautaire autonome prend un sens particulier. Comme le mentionne Maya Fernet, coordonnatrice aux enjeux sociaux de la TROCL : « Depuis le printemps, les organismes ont fait preuve de créativité, de solidarité et d’une capacité d’adaptation incroyable pour demeurer présents pour leurs membres. Ils font une différence dans leur communauté où ils sont bien ancrés et sont à même de percevoir les besoins des citoyens et des citoyennes et de s’y adapter. Cette semaine veut mettre en lumière le travail extraordinaire des 1 200 travailleuses et travailleurs et de plus de 25 000 bénévoles qui œuvrent quotidiennement dans les organismes communautaires autonomes de la région. »

D’ailleurs, le travail des organismes semble trouver écho auprès de la population québécoise. Durant cette semaine nationale, le Réseau québécois de l’action communautaire autonome a dévoilé les résultats d’un sondage. Ce dernier, réalisé par la firme L’Observateur, révèle que les Québécois ont une haute opinion de la place des organismes communautaires dans l’espace public. En effet, 71,8 % croient qu’ils sont des acteurs clés durant la pandémie pour rejoindre les communautés les plus affectées.

Des campagnes radiophoniques ont également permis de faire briller les organismes de Lanaudière, et la page Facebook de la TROCL a été très active, ce qui a permis de dépasser les 2 000 mentions « J’aime », montrant le dynamisme du regroupement et des gens qui suivent son travail.

Finalement, l’édition 2020 n’aurait pu être un aussi grand succès sans le soutien financier de partenaires qui ont à cœur la promotion de la mission des organismes communautaires autonomes.

2420trocl2

©Courtoisie

Le livre présente de manière simple et visuelle ce qu’est l’action communautaire autonome.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média