Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

30 octobre 2020

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

La Santé publique de Lanaudière incite la population au dépistage

Dépistage covid

©Archives

Outre la distanciation physique et le respect des autres mesures sanitaires, le dépistage demeure un outil important pour contrer la propagation du coronavirus, selon le Dr Richard Lessard, directeur régional de la santé publique.

La Direction de santé publique de Lanaudière s’est dite inquiète de la diminution du nombre de tests observée dans les dernières semaines, alors que l’augmentation du nombre de cas actifs dans le nord de la région est alarmante. La situation dans le sud est toutefois encourageante, aux dires du Dr Richard Lessard, directeur régional de la santé publique.

Sur tout le territoire lanaudois, le nombre de tests réalisés quotidiennement tourne autour de 1 000, comme l’a indiqué le directeur adjoint du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Lanaudière, Philippe Éthier, lors d’un point de presse le 30 octobre. En contrepartie, la capacité de dépistage est de plus de 1 500 tests par jour. Un nouveau centre de dépistage qui verra le jour à Joliette la semaine prochaine augmentera de 500 tests cette capacité.

« La capacité de dépistage n’est pas un enjeu », a assuré M. Éthier, en spécifiant par ailleurs qu’il ne faut qu’entre 24 et 30 heures avant qu’une personne testée reçoive son diagnostic. Tous les lieux de dépistage, dont les centres avec et sans rendez-vous de Terrebonne et de Mascouche, peuvent donc prendre plus d’achalandage, selon lui. « On ne teste pas assez. Les centres n’opèrent pas à plein régime », confirme le Dr Lessard, qui lance un appel à toutes les personnes ressentant des « symptômes quelconques » pour qu’elles se fassent dépister, puisque la transmission communautaire, particulièrement en milieu de travail, est « très forte ».

Diminution importante dans Les Moulins

Du côté des bonnes nouvelles, les statistiques dans le sud de Lanaudière, notamment à Mascouche et à Terrebonne, montrent des signes encourageants. Dans le bilan du vendredi 30 octobre, on rapportait 120 cas actifs dans Les Moulins sur les 875 répertoriés dans Lanaudière, soit 17 de moins que la veille et 26 de moins que lundi. « La situation se stabilise ou diminue de façon importante dans Les Moulins », a reconnu le directeur régional.

Le scénario n’est pas le même chez nos voisins du nord. « Nous sommes de plus en plus préoccupés par la situation dans le nord, a-t-il poursuivi. Le problème vient de la MRC de Joliette. » On y recensait 381 cas actifs dans le bilan du 30 octobre, et les chiffres ont augmenté de manière importante depuis la semaine du 11 octobre. Période depuis laquelle ceux de la MRC Les Moulins diminuent.

« Présentement, il y a 48 municipalités du territoire qui comptent au moins un cas de COVID-19. C’est plus que lors de la première vague », a mis en garde le Dr Lessard.

Hausse des hospitalisations à Pierre-Le Gardeur

La croissance régionale du nombre de cas actifs met de plus en plus de pression sur le réseau de santé lanaudois, particulièrement à l’Hôpital Pierre-Le Gardeur, le centre désigné pour les patients atteints de la COVID-19. On y a observé une « hausse de ses activités COVID » dans les dernières 48 heures. Le 30 octobre, on notait 17 patients en unités de soins réguliers et 7 en soins intensifs. En une semaine, les chiffres n’ont pas changé aux soins intensifs, mais du côté des hospitalisations, on en comptait 9 le jeudi 22 octobre.

« Il y a eu un roulement parmi ces 24 patients (du 30 octobre). Il y a donc eu plus de 24 personnes qui ont été hospitalisées », nuance M. Éthier, en informant qu’un site non traditionnel comportant dix lits avait été ouvert au Centre multivocationnel Claude-David, à Repentigny. Se disant « capable de faire face à la situation » actuellement, le directeur général adjoint a souligné que plus les gens iront se faire tester et s’isoleront rapidement en cas de résultat positif, mieux le réseau se portera.

Que pensez-vous du gel de taxes annoncé par Terrebonne?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média