Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Municipal

Retour

01 novembre 2020

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

Bretelle d’autoroute demandée par Mascouche

640 OUEST VERS L’AVENUE DE L’ESPLANADE

2520conseilmsc

©Courtoisie

Le conseiller municipal Eugène Jolicoeur avait rencontré les jeunes concernant le boisé qu’ils souhaitaient voir être protégé, le 11 août.

Le conseil municipal de Mascouche a autorisé la direction générale, lors de la séance du 26 octobre, à demander au ministère des Transports d'étudier la possibilité de réaliser et de financer les travaux d'une bretelle de sortie de l'autoroute 640 ouest vers l'avenue de l'Esplanade.

Cette demande fait suite au Plan directeur de circulation urbaine réalisé par la firme FNX Innov. Son rapport final, entériné par le conseil municipal en mai 2019, soulignait l’ajout de la bretelle comme une priorité. « Dans le but d’améliorer l’accès à la ville de Mascouche, de nouveaux points d’entrée et de sortie devront être envisagés et de cette façon répondre à l’ensemble de la demande actuelle et future en matière de circulation automobile », précise-t-on dans le plan, qui évalue la mesure à un coût de 1,5 M$.

« La bretelle contribuera à désengorger les axes routiers de la ville, comme la montée Masson », a confirmé le maire Guillaume Tremblay.

« Gain de cause » pour des jeunes

Des jeunes qui avaient déposé une pétition à la séance du 28 octobre 2019 ont obtenu « gain de cause », a salué M. Tremblay après qu’une résolution eut confirmé l’acceptation, par la Ville, d’une cession de terrain des Habitations Trigone. L’entreprise ne développera pas cette partie du lot lui appartenant, partie qui sera appelée à devenir un parc, un terrain de jeu ou un espace naturel. La parcelle de terre est située au bout de l’avenue de l’Esplanade, près du carrefour giratoire se trouvant à l’angle de l’avenue de la Gare.

La Ville s’est engagée conserver ce terrain en espace vert, répondant ainsi, grâce à la collaboration du promoteur, à la demande des jeunes qui avaient partagé leur appréciation du boisé dans lequel ils s’amusent régulièrement. Il se pourrait que le lieu soit aménagé différemment au fil des ans, mais les citoyens seraient consultés dans le cas de l’élaboration d’un projet.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média