Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Communautaire

Retour

09 novembre 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

L’APETL dévoile la salle multisensorielle Jason Lang

2620apetl

©Jean-Marc Gilbert

La salle multisensorielle Jason Lang pourra être utilisée à compter de janvier 2021.

L’Association de parents d’enfant trisomique-21 de Lanaudière (APETL) a profité de la Semaine canadienne de la trisomie 21 pour dévoiler la salle multisensorielle sur laquelle l’organisme planche depuis fort longtemps. Et qui d’autre que le musicien Jason Lang, porte-parole de longue date de l’organisme situé à Mascouche, pour prêter son nom à cette nouvelle chambre spéciale!  

Le lancement s’est tenu en direct sur Facebook le 5 novembre, en compagnie du personnel de l’organisme, de M. Lang et de Cindy Daoust, une artiste visuelle à qui on a confié la réalisation d’une œuvre collective qui décore l’entrée de la salle.

Lumières tamisées, fibre optique, colonne à bulles, hamac, piscine de balles et bien plus : cette salle unique dans le sud de Lanaudière permettra aux intervenants d’interagir avec petits et grands dans un environnement propice tant à la détente qu’à la stimulation.

M. Lang, qui n’avait rien vu avant le dévoilement de l’œuvre collective et de la salle, était bouche bée lors de la diffusion en direct. « Je suis très honoré. Je n’aurais jamais cru avoir une salle à mon nom un jour. Je ne m’implique pas pour la reconnaissance, je le fais pour la société, pour les gens qui ont besoin d’aide », a témoigné à @Ri>La Revue l’artiste, qui est aussi papa d’une jeune fille trisomique.

L’aménagement de cette pièce de la Maison sutton - synergie trisomie 21 Lanaudière, au coût d’environ 20 000 $, a été rendu possible notamment grâce au soutien financier du ministre délégué à la Santé, Lionel Carmant, et d’Éric Vadeboncoeur, du Fonds de bienfaisance des employés de Bombardier.

La salle, qui sera opérationnelle à compter de janvier 2021, servira aux membres de l’APETL, mais aussi aux non-membres. En effet, les équipements dont elle est dotée pourront être utilisés par d’autres organismes desservant une clientèle particulière, par exemple les gens vivant avec un trouble du spectre de l’autisme.

L’APETL a 30 ans

Le lancement vient d’une certaine façon mettre un baume sur cette année difficile pour l’organisme qui fête ses 30 ans d’existence, mais qui n’a pas pu tenir ses événements-bénéfice traditionnels. Comme le Banquet des tournesols qui était prévu le 21 mars avant d’être annulé à quelques jours de préavis en raison de la pandémie de COVID-19. « Malgré cette situation, nous avons tout de même tenu à réaliser ce grand projet », affirme l’APETL dans un communiqué de presse.

Après une fermeture de quelques semaines au printemps, les activités de l’organisme ont repris, avec des ratios réduits et après l’application d’une foule de mesures dans les locaux de l’organisme pour enrayer la propagation du virus.

Il est possible de revoir le lancement sur la page Facebook de l’APETL.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média