Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Actualité

Retour

14 novembre 2020

Pénélope Clermont - pclermont@lexismedia.ca

« Une cérémonie sobre, mais non moins solennelle »

JOUR DU SOUVENIR

2720veterans4

©Courtoisie

Les vétérans Michel Boudrias, aussi député de Terrebonne, Dave Armstrong et Roger Laliberté.

Ce n’est pas une pandémie qui a empêché les vétérans de la région de se réunir pour honorer leurs frères et sœurs d’armes disparus lors des grandes guerres que le monde a connues. « Une cérémonie sobre, mais non moins solennelle », comme l’a décrite le député fédéral de Terrebonne et vétéran, Michel Boudrias, s’est tenue le 11 novembre à Terrebonne.

Cérémonie du jour du Souvenir à Terrebonne.

Des représentants de l’Amicale des vétérans de Terrebonne 1948, de la Légion royale canadienne de Mascouche (branche 120), de l’Association du Royal 22e Régiment, des Vétérans UN-NATO et du bureau du député de Terrebonne, Pierre Fitzgibbon, se sont réunis vers 11 h pour déposer douze couronnes de fleurs aux abords du monument du parc des Braves, dans le Vieux-Terrebonne. Le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, et le député fédéral de Terrebonne, Michel Boudrias, se trouvaient aussi sur place.

Le capitaine et président de l’Amicale des vétérans de Terrebonne 1948, Dave Armstrong, a donné le ton à la cérémonie en commémoration à « nos camarades tombés au combat » tout comme à « ceux qui sont revenus de guerre avec les cicatrices du service ». Des conflits continuent de se dérouler de nos jours, peu importe leur appellation, a-t-il rappelé. Des conflits qui incitent encore « nos soldats et nos citoyens canadiens [à se mettre] en danger pour défendre nos droits et notre mode de vie ». « Nous portons le flambeau afin que les actes de bravoure, d’héroïsme et d’abnégation ne soient jamais oubliés », a déclaré M. Armstrong en citant le poème de John McCrae, In Flanders fields (Au champ d'honneur), aussi manifeste de la Légion.

Cérémonie en direct sur le Web

En respect des consignes sanitaires, la cérémonie n’a pu accueillir autant de personnes que les années passées, mais afin que tous les vétérans puissent en être témoins, elle a été diffusée en direct sur la page Facebook de l’Amicale des vétérans de Terrebonne 1948. « J’ai confiance et j’ai espoir que nous traverserons ce combat et que nous pourrons nous rassembler pour le jour du Souvenir dans les années à venir », a souligné le député Boudrias, qui, venant de recevoir la pièce nécessaire, annonce par ailleurs la réparation prochaine du casque du soldat du monument des Braves.

M. Plante a pour sa part indiqué à quel point il est important de se souvenir, mais aussi de se soutenir, particulièrement en cette période. Notons que la Ville de Terrebonne, tout comme celle de Mascouche, a mis ses drapeaux en berne pour l’occasion. Elle avait aussi hissé le drapeau du coquelicot devant l’hôtel de ville.

©Courtoisie

La cérémonie a réuni des vétérans et des représentants politiques le 11 novembre au parc des Braves.

©Courtoisie

Un groupe plus restreint de vétérans s’est rendu au parc du Royal 22e Régiment afin d’y déposer une couronne de fleurs.

©Courtoisie

Le président de la Légion royale canadienne de Mascouche (branche 120), le camarade Mario Miller, et le maire de Terrebonne, Marc-André Plante, devant le monument des Braves.

Que pensez-vous du gel de taxes annoncé par Terrebonne?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média