Carrières dans votre région Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com Guide resto

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Faits & méfaits

Retour

16 novembre 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Deux jeunes pêcheurs manquent à l’appel

montage

©Facebook

Les proches de Dylan Auger et d’Antoine Paquin sont toujours sans nouvelles des deux pêcheurs, qui se sont rendus au lac des Deux-Montagnes samedi.

Les autorités ne ménagent aucun effort dans le but de retrouver deux jeunes Mascouchois qui manquent à l’appel à la suite d’une journée de pêche sur le lac des Deux-Montagnes, samedi. Au moment de mettre sous presse, mardi, ils n’avaient toujours pas été localisés.

Le 14 novembre en matinée, Dylan Auger et Antoine Paquin, tous deux âgés de 22 ans et originaires de Mascouche, ont mis une embarcation à l’eau au quai municipal de Saint-Placide, dans les Laurentides, dans l’espoir d’attraper quelques poissons. Ce devait être leur dernière sortie sur l’eau avant l’hiver. C’est ce qu’a raconté un ami au quotidien La Presse. Sans nouvelles d’eux samedi soir, les familles des deux jeunes hommes ont signalé leur disparition aux autorités vers 21 h.

Dimanche, toute la journée, policiers, pompiers et membres de la Garde côtière ont sillonné certains secteurs du lac dans l’espoir de retrouver les pêcheurs. Une chaloupe blanche et bleue, qui semble être celle utilisée par les deux hommes, a été retrouvée submergée non loin du quai. Des hélicoptères ont aussi survolé ce lac d’une superficie d’environ 150 km2. D’autres équipes arpentaient les berges de la rivière à la recherche du moindre indice pouvant permettre de retrouver Dylan Auger et Antoine Paquin.

Lundi, des plongeurs de la Sûreté du Québec (SQ) se sont rendus sur place. Cependant, en raison du mauvais temps, ils n’ont pu effectuer des recherches sous-marines comme souhaité. « Ils ont patrouillé sur le lac avec un sonar », explique le sergent Marc Tessier, de la SQ. Toutefois, grâce à une température plus clémente mardi, deux équipes de plongeurs étaient sur place dès 8 h pour poursuivre les recherches, ajoute M. Tessier.

Ils concentrent leurs efforts dans le secteur où l’embarcation submergée a été découverte dimanche. Une embarcation nautique a aussi été mise à contribution.

Que pensez-vous du gel de taxes annoncé par Terrebonne?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média