Carrières Avis de décès Classées Édition Électronique Rabaischocs.com

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

cliquer pour fermer

Actualité

Retour

17 novembre 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

Pierre Fitzgibbon réprimandé

2720fitzgibbon

©Archives

Pierre Fitzgibbon a été officiellement réprimandé par l’Assemblée nationale.

Le ministre de l’Économie et de l’Innovation et député de Terrebonne, Pierre Fitzgibbon, a été officiellement réprimandé par ses pairs à l’Assemblée nationale, comme le recommandait la commissaire à l’éthique et à la déontologie, Ariane Mignolet, dans un récent rapport.

M. Fitzgibbon, qui était, selon divers médias, absent du Salon bleu lors de ce vote unanime le 12 novembre, s’est abstenu.

Rappelons que dans son rapport déposé le 29 octobre, la commissaire a jugé que M. Fitzgibbon s’est « placé dans une situation où son intérêt personnel pouvait influencer son indépendance de jugement » lors du transfert de ses actions de l’entreprise MOVE Protéine à Luc Laperrière, un ami de longue date qui est aussi lobbyiste dans divers dossiers.

Cela dit, Mme Mignolet indiquait aussi que « le ministre n’a pas favorisé les intérêts de M. Laperrière de manière abusive et [que] le transfert de ses actions dans MOVE Protéine ne s’est pas effectué en échange d’une intervention ou d’une prise de position ».

La veille du vote, le député et ministre avait pris la parole à l’Assemblée nationale. Sans être d’accord avec les conclusions de la commissaire, M. Fitzgibbon a assuré avoir agi de bonne foi et a indiqué qu’il se montrerait plus prudent à l’avenir.

Êtes-vous plus présent auprès d’un aîné depuis la pandémie?

Proposer votre sondage Voir les résultats

Propulsé par votre hebdomadaire local

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média