Carrières dans votre région Guide resto Avis de décèsÉdition Électronique Rabaischocs.com Jytrouvetout.ca

Recherche

Recherche par terme

Journaliste

Date de parution

_

Catégories

Affaires

Retour

25 novembre 2020

Jean-Marc Gilbert - jmgilbert@lexismedia.ca

GMR Safety : exportation européenne, croissance exponentielle

LE REFLET ÉCONOMIQUE // CHEFS DE FILE – INNOVATION – EXPORTATION

gmr reflet

©Sébastien Arbour

Le président de GMR Safety Gaétan Jetté, entouré ici de son fils Samuel (à gauche) et de son frère Pascal, dirige l'entreprise en pleine croissance.

Surtout présente au Canada et aux États-Unis depuis sa création en 1996, GMR Safety, qui produit des solutions pour la sécurisation des quais de chargement d’entrepôts, a décidé de s’attaquer au marché européen en 2014. Une percée qui, combinée à plusieurs autres facteurs, explique la croissance prodigieuse de l’entreprise maintenant leader de son industrie, ici comme ailleurs.

Le président fondateur Gaétan Jetté n’a ménagé aucun effort pour s’implanter de l’autre côté de l’Atlantique, passant de quatre à cinq mois par année en Europe pendant quelques années pour tenter de convaincre de potentiels clients qu'ils avaient besoin des produits de GMR Safety. « Je suis parti avec mon bâton de pèlerin. Je n’avais rien et je ne connaissais personne », se souvient-il.

Partenaires de choix

Pendant que Pascal Jetté, frère du fondateur, et son équipe additionnaient les ventes importantes aux États-Unis, l’entreprise de Terrebonne s’entourait de partenaires dont l’apport a été crucial dans la conquête de l’Europe. Samuel Jetté, le fils du président, se rappelle sa rencontre fortuite avec un représentant de Salveo. Le travail de ce groupe, qui assiste les entreprises dans leur développement international, a permis de mettre Gaétan Jetté en relation avec les compagnies susceptibles de s’intéresser aux produits de GMR Safety.

Lauréate d’un concours d’innovation en 2015, GMR Safety a gagné l’opportunité de tester ses systèmes de blocage de roues PowerChock dans des conditions réelles. La conclusion a été sans équivoque : « Aujourd’hui, 15 des 21 entreprises qui ont voté pour nous sont nos clients », souligne Gaétan Jetté.

Innover et croître

Lors de ses nombreux voyages, le président observait les opportunités et revenait des idées pleine la tête. Il ne restait qu’à les matérialiser, ce qu’a su accomplir l’entreprise grâce à l’expertise de son équipe. « Au cours des six dernières années, nous avons ajouté six nouvelles solutions pour nous adapter au marché européen », souligne le patron de l’entreprise qui a vu son chiffre d’affaires augmenter en moyenne de plus de 30 % chaque année depuis quatre ans et dont les produits sont aujourd’hui présents dans plus de 25 pays. GMR Safety a même ouvert des bureaux en France et en Allemagne au cours de la dernière année.

Pour supporter cette croissance exponentielle, qui a été à peine ralentie par la pandémie de COVID-19, l’entreprise doit produire plus. C’est pourquoi elle vient d’investir 7 M$ pour ajouter 35 000 pieds carrés à son siège social du boulevard des Entreprises. Les nouvelles installations devraient être opérationnelles d’ici la fin de l’année, juste à temps pour amorcer 2021 en force.

Le bonheur des employés

Rien de tout cela n’aurait été possible sans l’apport des quelque 80 employés dévoués. L’agrandissement a été pensé en bonne partie en fonction de leurs besoins et de leur bien-être. « Nous voulons rendre l’environnement de travail agréable, offrir de nouveaux outils aux employés et des aires communes pour favoriser le travail d’équipe. Nous voulons pouvoir nous promener dans l’usine et entendre de la musique, explique Gaétan Jetté, pour qui le facteur humain est primordial. Nous voulons qu’ils soient fiers de ce qu’ils font. La relation avec eux va dans les deux sens. Nous les écoutons, mais en contrepartie, ils nous en donnent beaucoup. »

Dans les prochaines années, l’entreprise entend augmenter sa production et sa main-d’œuvre à Terrebonne, tout en produisant des pièces spécifiques en Europe.

Avec plusieurs projets sur le point de se concrétiser, mais qui ne peuvent être dévoilés pour l’instant, vous n’avez pas fini d’entendre parler de GMR Safety.

gmr arbour 2

©Sébastien Arbour

« Je suis parti avec mon bâton de pèlerin. Je n’avais rien et je ne connaissais personne », se souvient Gaétan Jetté lorsqu'il songe à sa percée en Europe.

Politique d'utilisation Politique de confidentialité

Agence Web - Caméléon Média